EV_Lc1,46-56
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (1,46-56)
In illo tempore: Ait María: " Magníficat ánima mea Dóminum, et exsultávit spíritus meus in Deo salvatóre meo, quia respéxit humilitátem ancíllae suae. Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes, quia fecit mihi magna, qui potens est, et sanctum nomen eíus,  et misericórdia eíus in progénies et progénies timéntibus eum.  Fecit poténtiam in bráchio suo, dispérsit supérbos mente cordis sui;  depósuit poténtes de sede et exaltávit húmiles; esuriéntes implévit bonis et dívites dimísit inánes. Suscépit Israel púerum suum, recordátus misericórdiae,  sicut locútus est ad patres nostros, Ábraham et sémini eíus in sǽcula ". Mansit autem María cum illa quasi ménsibus tribus et revérsa est in domum suam. En ce temps là : Marie dit : Mon âme glorifie le Seigneur, et mon esprit a tressailli d’allégresse en Dieu mon Sauveur, parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse (l’humilité) de sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse, parce que celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et son nom est saint ; et Sa miséricorde se répand d’âge en âge sur ceux qui Le craignent. Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s’enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur. Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides. Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde : selon ce qu’Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race (postérité) pour toujours. Marie demeura environ trois mois avec Elisabeth ; puis elle s’en retourna dans sa maison.