LEC_2Tm4,1-8
Léctio Epístolæ secúndæ beáti Pauli apóstoli ad Timótheum (4,1-8)
Caríssime: Testíficor coram Deo et Christo Iésu, qui iudicatúrus est vivos ac mórtuos, per advéntum ipsíus et regnum eíus: prǽdica verbum, insta opportúne, importúne, árgue, íncrepa, óbsecra in omni longanimitáte et doctrína. Erit enim tempus, cum sanam doctrínam non sustinébunt, sed ad sua desidéria coacervábunt sibi magístros pruriéntes áuribus, et a veritáte quidem audítum avértent, ad fábulas autem converténtur. Tu vero vígila in ómnibus, labóra, opus fac evangelístae, ministérium tuum imple. Ego enim iam delíbor, et tempus meae resolutiónis instat. Bonum certámen certávi, cursum consummávi, fidem servávi; in réliquo repósita est mihi iustítiae coróna, quam reddet mihi Dóminus in illa die, iústus iúdex, non solum autem mihi sed et ómnibus, qui díligunt advéntum eíus. Très cher : Je t'adjure, devant Dieu et Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, par Son avènement et par Son règne, prêche la parole, insiste à temps et à contretemps, reprends, supplie, menace, en toute patience et toujours en instruisant. Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine; mais ils amasseront autour d'eux des docteurs selon leurs désirs; et éprouvant aux oreilles une vive démangeaison, ils détourneront l'ouïe de la vérité, et ils la tourneront vers des fables.Mais toi, sois vigilant, travaille constamment, fais l'oeuvre d'un évangéliste, acquitte-toi pleinement de ton ministère; sois sobre. Car pour moi, je vais être immolé, et le temps de ma dissolution approche. J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé ma course, j'ai gardé la foi. Reste la couronne de justice qui m'est réservée, que le Seigneur, le juste juge, me rendra en ce jour-là; et non seulement à moi, mais aussi à ceux qui aiment Son avènement. Hâte-toi de venir bientôt auprès de moi.