LEC_Is50,4-7
Léctio libri Isaíæ prophétæ (50, 4-7)
Dóminus Deus dedit mihi linguam erudítam, ut sciam sustentáre eum, qui lassus est, verbo; éxcitat mane, mane éxcitat mihi aurem, ut áudiam quasi discípulus. Dóminus Deus apéruit mihi aurem; ego autem non rebellávi, retrórsum non ábii. Dorsum meum dedi percutiéntibus et genas meas velléntibus: fáciem meam non avérti ab increpatiónibus et sputis. Dóminus Deus auxiliátor meus; ídeo non sum confúsus, ídeo pósui fáciem meam ut petram duríssimam et scio quóniam non confúndar. Le Seigneur Dieu M'a donné une langue savante, afin que Je puisse soutenir par la parole celui qui est abattu. Il éveille le matin, le matin il éveille Mon oreille, afin que Je L'écoute comme un maître. Le Seigneur Dieu M'a ouvert l'oreille, et Je ne Le contredis pas; Je ne Me suis point retiré en arrière. J'ai abandonné Mon corps a ceux qui Me frappaient, et Mes joues à ceux qui M'arrachaient la barbe; Je n'ai pas détourné Mon visage de ceux qui Me couvraient d'injures et de crachats. Le Seigneur Dieu est Mon protecteur; c'est pourquoi Je n'ai pas été confondu; c'est pourquoi J'ai rendu Mon visage semblable à une pierre très dure, et Je sais que Je ne serai pas confondu.