PRE_IN_ASCENSIONE_DOMINI1
PRÆFATIO I DE ASCENSIONE DOMINI Ière PREFACE DE L'ASCENSION
De mysterio Ascensionis. Du mystère de l'Ascension
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus:
Quia Dóminus Iesus, Rex glóriæ, peccáti triumphátor et mortis, mirántibus Angelis, ascéndit (hódie) summa cælórum, Mediátor Dei et hóminum, Iudex mundi Dominúsque virtútum; non ut a nostra humilitáte discéderet, sed ut illuc confiderémus, sua membra, nos súbsequi quo ipse, caput nostrum principiúmque, præcéssit.
Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat.
Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Dieu éternel et tout-puissant :
Car le Seigneur Jésus, le Roi de gloire, le triomphateur du péché et de la mort, sous le regard des Anges, est monté (aujourd'hui) aux sommet des cieux, Médiateur entre Dieu des les hommes, Juge di monde et Seigneur des puissances ;
Il n'est pas parti pour ignorer notre pauvreté, mais le premier nous précède comme notre tête, afin que nous, membres de Son Corps, vivions avec l'ardent espoir de Le suivre dans Son royaume.
Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte. Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse: