ps21I
Psalmus 21 (22) Psaume 21 (22)
Afflictio iusti et exauditio Affliction du juste et exaucement
Clamavit Iesus voce magna: «Eli, Eli, lema sabacthani?» (Mt 27, 46). Jésus cria d'une voix forte: «Eli, Eli, lema sabacthani?» (Mt 27, 46).
I I
Deus, Deus meus, quare me dereliquísti? * Longe a salúte mea verba rugítus mei. Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? Je gémis, et le salut reste loin de moi !
Deus meus, clamo per diem, et non exáudis, * et nocte, et non est réquies mihi. Mon Dieu, je crie pendant le jour, et tu ne réponds pas ; la nuit, et je n'ai point de repos.
Tu autem sanctus es, * qui hábitas in láudibus Israel. Pourtant Tu es saint, Tu habites parmi les hymnes d'Israël.
In te speravérunt patres nostri, * speravérunt et liberásti eos; En Toi se sont confiés nos pères ; ils se sont confiés, et Tu les as délivrés.
ad te clamavérunt et salvi facti sunt, * in te speravérunt et non sunt confúsi. Ils ont crié vers Toi, et ils ont été sauvés ; ils se sont confiés en Toi, et ils n'ont pas été confus. ?
Ego autem sum vermis et non homo, * oppróbrium hóminum et abiéctio plebis. Et moi, je suis un ver, et non un homme, l'opprobre des hommes et le rebut du peuple.
Omnes vidéntes me derisérunt me; * torquéntes lábia movérunt caput: Tous ceux qui me voient se moquent de moi ; ils ouvrent les lèvres, ils branlent la tête :
«Sperávit in Dómino: erípiat eum, * salvum fáciat eum, quóniam vult eum». «Qu'il s'abandonne au Seigneur ! Qu'Il le sauve, qu'Il le délivre, puisqu'Il l'aime »
Quóniam tu es qui extraxísti me de ventre, * spes mea ad úbera matris meæ. Oui, c'est Toi qui m'as tiré du sein maternel, qui m'as donné confiance sur les mamelles de ma mère.
In te proiéctus sum ex útero, * de ventre matris meæ Deus meus es tu. Dès ma naissance, je t'ai été abandonné; depuis le sein de ma mère, c'est Toi qui es mon Dieu.
Ne longe fias a me, † quóniam tribulátio próxima est, * quóniam non est qui ádiuvet. Ne T'éloigne pas de moi, car l'angoisse est proche, car personne ne vient à mon secours.