ps89
Psalmus 89 (90) Psaume 89 (90)
Sit splendor Domini super nos Que la splendeur du Seigneur soit sur nous.
Unus dies apud Dominum sicut mille anni, et mille anni sicut dies unus (2 Petr 3, 8). Auprès du Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour.
Dómine, refúgium factus es nobis * a generatióne in generatiónem. Seigneur, Tu as été pour nous un refuge de génération en génération.
Priúsquam montes nasceréntur † aut gignerétur terra et orbis, * a sæculo et usque in sæculum tu es Deus. Avant que les montagnes fussent nées, et que Tu eusses enfanté la terre et le monde, de l'éternité à l'éternité Tu es, ô Dieu.
Redúcis hóminem in púlverem; * et dixísti: «Revertímini, fílii hóminum». Tu réduis les mortels en poussière, et Tu dis : « Retournez, fils de l'homme ».
Quóniam mille anni ante óculos tuos tamquam dies hestérna, quæ prætériit, * et custódia in nocte. Car mille ans sont, à Tes yeux, comme le jour d'hier, quand il passe, et comme une veille de la nuit.
Auferes eos, sómnium erunt: * mane sicut herba succréscens, Tu les emportes, semblables à un songe : le matin, comme l'herbe, ils repoussent,
mane floret et crescit, * véspere décidit et aréscit. le matin, elle fleurit et pousse, le soir, elle se flétrit et se dessèche.
Quia defécimus in ira tua * et in furóre tuo turbáti sumus. Ainsi nous sommes consumés par Ta colère, et Ta fureur nous terrifie.
Posuísti iniquitátes nostras in conspéctu tuo, * occúlta nostra in illuminatióne vultus tui. Tu mets devant Toi nos iniquités, nos fautes cachées à la lumière de Ta face.
Quóniam omnes dies nostri evanuérunt in ira tua, * consúmpsimus ut suspírium annos nostros. Tous nos jours disparaissent par Ton courroux nous voyons nos années s'évanouir comme un son léger.
Dies annórum nostrórum sunt septuagínta anni * aut in valéntibus octogínta anni, Nos jours s'élèvent à soixante-dix ans, et dans leur pleine mesure à quatre-vingts ans,
et maior pars eórum labor et dolor, * quóniam cito tránseunt, et avolámus. et leur splendeur n'est que peine et misère, car ils passent vite, et nous nous envolons.
Quis novit potestátem iræ tuæ * et secúndum timórem tuum indignatiónem tuam? Qui comprend la puissance de Ta colère, et Ton courroux, selon la crainte qui T'est due ?
Dinumeráre dies nostros sic doce nos, * ut inducámus cor ad sapiéntiam. Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous acquérions un cœur sage.
Convértere, Dómine, úsquequo? * Et deprecábilis esto super servos tuos. Reviens, Seigneur ; jusques à quand ? Aie pitié de Tes serviteurs.
Reple nos mane misericórdia tua, * et exsultábimus et delectábimur ómnibus diébus nostris. Rassasie-nous le matin de Ta bonté, et nous serons tous nos jours dans la joie et l'allégresse.
Lætífica nos pro diébus, quibus nos humiliásti, * pro annis, quibus vídimus mala. Réjouis-nous autant de jours que Tu nous as humiliés, autant d'années que nous avons connu le malheur.
Appáreat servis tuis opus tuum * et decor tuus fíliis eórum. Que Ton oeuvre se manifeste à Tes serviteurs, ainsi que Ta gloire, pour leurs fils.
Et sit splendor Dómini Dei nostri super nos, † et ópera mánuum nostrárum confírma super nos * et opus mánuum nostrárum confírma. Que la faveur du Seigneur, notre Dieu, soit sur nous, affermis pour nous l'ouvrage de nos mains et affermis l'ouvrage de nos mains.