vigilia_paschalis_Pars_tertia_Liturgia_baptismalis_1
 Pars tertia: Liturgia baptismalis Troisième partie : Liturgie baptismale
37. Post homiliam proceditur ad liturgiam baptismalem. Sacerdos cum ministris vadit ad fontem baptismalem, si hic est in conspectu fidelium. Secus ponitur vas cum aqua in presbyterio.
38. Vocantur, si adsunt, catechumeni, qui præsentantur a patrinis, vel, si sunt parvuli, portantur a parentibus et patrinis, in faciem ecclesiæ congregatæ.
39. Tunc, si processio ad baptisterium vel ad fontem habenda sit, ea statim ordinatur. Præcedit minister cum cereo paschali, eumque sequuntur baptizandi cum patrinis, deinde ministri, diaconus et sacerdos. Durante processione, canuntur litaniæ (n. 43). Expletis litaniis, sacerdos facit monitionem (n. 40).
40. Si autem liturgia baptismalis in presbyterio peragitur, sacerdos statim monitionem introductoriam facit, his vel similibus verbis:

Si adsunt baptizandi:
37. Après l'homélie, on procède à la liturgie baptismale. Le prêtre, avec les ministres, se rend aux fonts baptismaux, s'il est situé à la vue des fidèles. Sinon, un récipient d'eau est placé dans le sanctuaire.
38. S'il y a des catéchumènes, ils sont appelés et leurs parrains les présentent; mais si les catéchumènes sont des enfants, ce sont leurs parents et parrains qui les portent et les présentent à toute l'assemblée réunie.
39. S'il y a une procession au baptistère ou aux fonts elle est organisée immédiatement. Le cortège est ouvert par un ministre avec le cierge pascal suivent ceux qui doivent être baptisés avec leurs parrains, puis les ministres, le diacre et le prêtre. Pendant la procession, les litanies sont chantées (n ° 43). Après cela, le prêtre fait la monition (n. 40).
40. Si la liturgie baptismale a lieu dans le sanctuaire, le prêtre fait immédiatement la monition introductive avec ces mots ou des mots similaires.

S'il y a des baptêmes:
Précibus nostris, caríssimi, fratrum nostrórum beátam spem unánimes adiuvémus,
ut Pater omnípotens ad fontem regeneratiónis eúntes omni misericórdiæ suæ auxílio prosequátur.
Chers frères, accompagnons unanimement de nos prières l'espérance bienheureuse de nos frères qui vont à la source de la régénération, afin que le Père tout-puissant leur accorde toute l'aide de sa miséricorde.
Si benedicendus est fons, sed non adsunt baptizandi: Si les fonts sont bénis, mais qu'il n'y a pas de baptême:
Dei Patris omnipoténtis grátiam, caríssimi, super hunc fontem súpplices invocémus,
ut qui ex eo renascéntur adoptiónis fíliis in Christo aggregéntur.
Invoquons, très chers, Dieu le Père afin que sa grâce toute puissante descende sur ces fonts, et que ceux qui y renaissent, soient incorporés au Christ en tant qu'enfants adoptés.
41. Et canuntur litaniæ a duobus cantoribus, omnibus stantibus (propter tempus paschale) et respondentibus.
Si autem habenda sit longior processio ad baptisterium, litaniæ cantantur durante processione; quo in casu baptizandi vocantur ante processionem, et fit processio præcedente cereo paschali, quem sequuntur catechumeni cum patrinis, deinde ministri, diaconus et sacerdos. Monitio autem fiat ante benedictionem aquæ.
_______________________
42. Si non adsunt baptizandi, neque benedicendus est fons, omissis litaniis, statim proceditur ad benedictionem aquæ (n. 54).
________________________
43. In litaniis addi possunt aliqua nomina Sanctorum, præsertim vero Titularis ecclesiæ vel Patronorum loci et eorum qui sunt baptizandi.
41. Deux chanteurs chantent les litanies auxquelles chacun répond en se tenant debout (en raison du temps pascal).
Si la procession au baptistère est longue, les litanies sont chantées pendant la procession; ensuite, ceux qui doivent être baptisés sont appelés avant le début de la procession. La procession s'ouvre avec le cierge pascal, puis les catéchumènes suivent avec leurs parrains, puis les ministres, le diacre et le prêtre. Dans ce cas, la monition précédente se fait avant la bénédiction de l'eau.
__________________________
42. S'il n'y a pas de baptême et que les fonts ne doiventt pas être bénis, on omet les litanies, et l'eau est bénie immédiatement (n. 54).
___________________________
43. Dans les litanies, quelques noms de saints peuvent être ajoutés, notamment celui du Titulaire de l'église, celui des patrons du lieu et celui de ceux qui doivent être baptisés.
Kýrie, eléison. ℟. Kýrie, eléison.
Christe, eléison. ℟. Christe, eléison.
Kýrie, eléison. ℟. Kýrie, eléison.
Sancta María, Mater Dei, ℟. ora pro nobis.
Sancte Míchael, ℟. ora pro nobis.
Sancti Angeli Dei, ℟. oráte pro nobis.
Sancte Ioánnes Baptísta, ℟. ora pro nobis.
Sancte Ioseph, ℟. ora pro nobis.
Sancti Petre et Paule, ℟. oráte pro nobis.
Sancte Andréa, ℟. ora pro nobis.
Sancte Ioánnes, ℟. ora pro nobis.
Sancta María Magdaléna, ℟. ora pro nobis.
Sancte Stéphane, ℟. ora pro nobis.
Sancte Ignáti Antiochéne, ℟. ora pro nobis.
Sancte Laurénti, ℟. ora pro nobis.
Sanctæ Perpétua et Felícitas, ℟. oráte pro nobis.
Sancta Agnes, ℟. ora pro nobis.
Sancte Gregóri, ℟. ora pro nobis.
Sancte Augustíne, ℟. ora pro nobis.
Sancte Athanási, ℟. ora pro nobis.
Sancte Basíli, ℟. ora pro nobis.
Sancte Martíne, ℟. ora pro nobis.
Sancte Benedícte, ℟. ora pro nobis.
Sancti Francísce et Domínice, ℟. oráte pro nobis.
Sancte Francísce (Xavier), ℟. ora pro nobis.
Sancte Ioánnes María (Vianney), ℟. ora pro nobis.
Sancta Catharína (Senénsis), ℟. ora pro nobis.
Sancta Terésia a Iesu, ℟. ora pro nobis.
Omnes Sancti et Sanctæ Dei, ℟. oráte pro nobis.
Propítius esto, ℟. líbera nos, Dómine.
Ab omni malo, ℟. líbera nos, Dómine.
Ab omni peccáto, ℟. líbera nos, Dómine.
A morte perpétua, ℟. líbera nos, Dómine.
Per incarnatiónem tuam, ℟. líbera nos, Dómine.
Per mortem et resurrectiónem tuam, ℟. líbera nos, Dómine.
Per effusiónem Spíritus Sancti, ℟. líbera nos, Dómine.
Peccatóres, ℟. te rogámus, audi nos.
Seigneur, aie pitié. ℟. Seigneur, aie pitié.
Christ, aie pitié. ℟. Christ, aie pitié.
Seigneur, aie pitié. ℟. Seigneur, aie pitié.
Sainte Marie, Mère de Dieu. ℟. Priez pour nous.
Saint Michel. ℟. Priez pour nous.
Saint anges de Dieu. ℟. Priez pour nous.
Saint Jean-Baptiste. ℟. Priez pour nous.
Saint Joseph. ℟. Priez pour nous.
Saints Pierre et Paul. ℟. Priez pour nous.
Saint André. ℟. Priez pour nous.
Saint Jean. ℟. Priez pour nous.
Sainte Marie Madeleine. ℟. Priez pour nous.
Saint Etienne. ℟. Priez pour nous.
Saint Ignace d'Antioche. ℟. Priez pour nous.
San Laurent. ℟. Priez pour nous.
Saintes Perpétue et Félicité. ℟. Priez pour nous.
Sainte Agnès. ℟. Priez pour nous.
Saint Grégoire. ℟. Priez pour nous.
Saint Augustin. ℟. Priez pour nous.
Saint Athanase. ℟. Priez pour nous.
Saint Basile. ℟. Priez pour nous.
Saint Martin. ℟. Priez pour nous.
Saint Benoît. ℟. Priez pour nous.
Saints François et Dominique. ℟. Priez pour nous.
San François-Xavier. ℟. Priez pour nous.
Saint Jean-Marie [Vianney]. ℟. Priez pour nous.
Sainte Catherine [de Sienne]. ℟. Priez pour nous.
Sainte Thérèse de Jésus. ℟. Priez pour nous.
Tous les Saints de Dieu. ℟. Priez pour nous.
Montre Toi favorable. ℟. Délivre-nous, Seigneur.
De tout mal. ℟. Délivre-nous, Seigneur.
De tout péché. ℟. Délivre-nous, Seigneur.
De la mort éternelle. ℟. Délivre-nous, Seigneur.
Pour Ton incarnation. ℟. Délivre-nous, Seigneur.
Pour Ta mort et Ta résurrection. ℟. Délivre-nous, Seigneur.
Par l'effusion du Saint-Esprit. ℟. Délivre-nous, Seigneur.
Nous qui sommes pécheurs. ℟. Nous Te demandons de nous exaucer.
Si adsunt baptizandi Si il y a des baptêmes
Ut hos eléctos per grátiam Baptísmi regeneráre dignéris, ℟. te rogámus, audi nos. Pour que soient régénérés ces élus par la grâce du baptême. ℟. Nous T'en prions écoute-nous.
Ut hunc fontem, regenerándis tibi fíliis, grátia tua sanctificáre dignéris, ℟. te rogámus, audi nos.
Iesu, Fili Dei vivi, ℟. te rogámus, audi nos.
Christe, audi nos. ℟. Christe, audi nos.
Christe, exáudi nos. ℟. Christe, exáudi nos.
Pour que ces fonts, où renaîtront Tes fils, puissent être sanctifiés par ta grâce. ℟. Nous T'en prions écoute-nous.
Jésus, fils du Dieu vivant. ℟. Nous T'en prions écoute-nous.
Christ, écoute-nous. ℟. Christ, écoute-nous.
Christ, écoute-nous. ℟. Christ, écoute-nous.
Si adsunt baptizandi, sacerdos, extensis manibus, dicit hanc orationem: S'il y a des baptêmes, le prêtre dit la prière suivante avec les mains étendues:
Omnípotens sempitérne Deus, adésto magnæ pietátis tuæ sacraméntis, et ad recreándos novos pópulos, quos tibi fons baptísmatis párturit, spíritum adoptiónis emítte, ut, quod nostræ humilitátis gérendum est mystério, virtútis tuæ impleátur efféctu. Per Christum Dóminum nostrum.
℟. Amen.
DIEU tout-puissant et éternel, daigne manifester Ta présence dans ces sacrements, œuvre de ton amour sans mesure, et envoyer l'esprit d'adoption pour que Ton pouvoir donne de l'efficacité
à l'humble action de notre ministère. Par Jésus-Christ notre Seigneur.
℟. Amen
Benedictio aquæ baptismalis Bénédiction des eaux baptismales
44./46. Deinde sacerdos benedicit aquam baptismalem dicens, extensis manibus, hanc orationem: 44./46 Puis le prêtre bénit l'eau baptismale en disant, les mains étendues, cette prière :
Deus, qui invisíbili poténtia per sacramentórum signa mirábilem operáris efféctum, et creatúram aquæ multis modis præparásti, ut baptísmi grátiam demonstráret;
Deus, cuius Spíritus super aquas inter ipsa mundi primórdia ferebátur, ut iam tunc virtútem sanctificándi aquárum natúra concíperet;
Deus, qui regeneratiónis spéciem in ipsa dilúvii effusióne signásti, ut uníus eiusdémque eleménti mystério et finis esset vítiis et orígo virtútum;
Deus, qui Abrahæ fílios per Mare Rubrum sicco vestígio transíre fecísti, ut plebs, a Pharaónis servitúte liberáta, pópulum baptizatórum præfiguráret;
Deus, cuius Fílius, in aqua Iordánis a Ioánne baptizátus, Sancto Spíritu est inúnctus, et, in cruce pendens, una cum sánguine aquam de látere suo prodúxit, ac, post resurrectiónem suam, discípulis iussit: „Ite, docéte omnes gentes, baptizántes eosin nómine Patris, et Fílii, et Spíritus Sancti“: réspice in fáciem Ecclésiæ tuæ, eíque dignáre fontem baptísmatis aperíre.
Sumat hæc acqua Unigéniti tui grátiam de Spíritu Sancto, ut homo, ad imáginem tuam cónditus, sacraménto baptísmatis a cunctis squalóribus vetustátis ablútus, in novam infántiam ex aqua et Spíritu Sancto resúrgere meréatur.
Dieu, dont le pouvoir invisible fais des œuvres admirables dans Tes sacrements et de différentes manières Tu as utilisé Ta créature l'eau pour signifier la grâce du baptême ; Dieu, dont l'Esprit, aux origines du monde, planait au-dessus des eaux, de sorte que depuis lors elle a le pouvoir de sanctifier.
Dieu, qui même dans les eaux du déluge préfigurais la nouvelle naissance, de sorte que la même eau, mystérieusement, met fin au vices et suscite la sainteté.
Dieu, qui as fait traverser la mer Rouge à pied sec aux fils d'Abraham, libérés de l'esclavage de Pharaon pour préfigurer la famille des baptisés.
Dieu, dont le Fils, étant baptisé par Jean dans l'eau du Jourdain, a été oint par le Saint-Esprit et suspendu à la croix, a versé avec Son sang de l'eau de Son côté, et après sa résurrection, envoya ses apôtres leur commandant : "Allez faire des disciples de tous les peuples, les baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit," ; regarde le visage de Ton Eglise et daigne lui ouvrir les fonts du baptême.
Que cette eau reçoive, par le Saint-Esprit, la grâce de Ton Fils unique, afin que l'homme, créé à Ton image, lavé, par le sacrement du baptême, et de toutes les souillures de son ancien état, puisse renaître comme un enfant à une nouvelle vie par l'eau et l'Esprit.
Et immittens, pro opportunitate, cereum paschalem in aquam semel vel ter, prosequitur: Et, mettant, si c'est opportun, la le cierge pascal dans l'eau une ou trois fois, il poursuit:
Descéndat, quǽsumus, Dómine, in hanc plenitúdinem fontis per Fílium tuum virtus Spíritus Sancti, Que descende, nous Te le demandons, Seigneur, aud fond des ces fonts, par Ton Fils, la puissance du Saint-Esprit,
et tenens cereum in aqua prosequitur: Et, tenant le cierge dans l'eau, il continue:
ut omnes, cum Christo consepúlti per baptísmum in mortem, ad vitam cum ipso resúrgant. Qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sǽcula sæculórum.
℟. Amen.
afin que ceux qui sont ensevelis avec Christ dans la mort par le baptême, ressuscitent à la vie avec Lui. Qui vit et règne dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles. ℟. Amen
45./47. Deinde tollitur cereus de aqua, populo acclamante: 45./ 47. Il sort ensuite le cierge de l'eau, et le peuple acclame :
Benedícite, fontes, Dómino, laudáte et superexaltáte eum in sǽcula. Fontaines, bénissez le Seigneur, louez exaltez-Le dans les siècles.
48. Aquæ baptismalis benedictione expleta et acclamatione populi prolata, sacerdos, stans, interrogat ad abrenuntiationem faciendam adultos atque parentes vel patrinos parvulorum, ut in respectivis Ordinibus Ritualis Romani determinatur. Si unctio cum oleo catechumenorum adultorum facta non sit antea, inter ritus immediate præparatorios, fit hoc momento.
49. Deinde sacerdos singulos adultos de fide interrogat, atque, si de parvulis agitur, triplicem professionem fidei ab omnibus parentibus et patrinis simul requirit, ut in respectivis Ordinibus indicatur. Ubi hac nocte multi sunt baptizandi, ritum ordinari potest ita ut, statim post responsionem baptizandorum, patrinorum atque parentum, celebrans postulet ac recipiat renovationem promissionum baptismalium omnium adstantium.
50. Peractis interrogationibus, sacerdos baptizat electos adultos et parvulos.
51. Post baptismum sacerdos infantes ungit chrismate. Omnibus vero, sive adultis sive parvulis, vestis candida traditur. Deinde sacerdos vel diaconus accipit cereum paschalem de manu ministri atque cerei neophytorum accenduntur. Pro infantibus ritus Effetha omittitur.
52. Postea, nisi ablutio baptismalis aliique ritus explanativi, in presbyterio locum habuerint, fit reditus in presbyterium, processione ordinata uti antea, neophytis vel patrinis seu parentibus cereum accensum gestantibus. Durante processione canitur canticum baptismale Vidi aquam vel alius cantus aptus (n. 56).
53. Si adulti sunt baptizati, Episcopus vel, eo absente, presbyter qui baptismum contulit statim sacramentum Confirmationis eis ministret in presbyterio, ut in Pontificali aut Rituali Romano indicatur.
48. ​​Après la bénédiction de l'eau baptismale suivie de l'acclamation conséquente, le prêtre, debout, interroge sur les renoncements, les adultes et les parents ou parrains des enfants, comme déterminé dans les Ordines du Rituel romain. Si l'onction des adultes avec l'huile des catéchumènes n'a pas été faite auparavant dans les rites préparatoires, elle se fait à ce moment.
49. Ensuite, le prêtre interroge chaque adulte sur la foi et, dans le cas des enfants, demande en même temps aux parents et aux parrains la triple profession de foi, comme indiqué dans les Ordines. Lorsqu'il y en a beaucoup à baptiser dans cette nuit, le rite peut être ordonné pour que, immédiatement après la réponse de ceux qui doivent être baptisés, parrains ainsi que les parents, le célébrant demande et reçoive le renouvellement des promesses baptismales de tous les présents.
50. Après l'interrogatoire, le prêtre baptise les adultes et les enfants élus.
51. Après le baptême, le prêtre oint les enfants avec le chrême. Tout le monde, adultes et enfants, reçoivent le vêtement blanc. Ensuite, le prêtre ou le diacre prend le cierge pascal des mains d'un ministre et de celui-ci les cierges des néophytes sont allumés. Dans le baptême des enfants, le rite de l'Effetha est omis.
52. Plus tard, si l'ablution baptismale et les autres rites explicatifs n'ont pas eu lieu dans le sanctuaire, on revient au sanctuaire, la procession étant ordonnée comme auparavant, portant les néophytes, ou leurs parents et parrains, portant les cierges allumés. Pendant la procession, le chant baptismal Vidi aquam ou un autre approprié est chanté (n. 56).
53. Si les baptisés sont des adultes, l'évêque ou, en son absence, le prêtre qui a conféré le baptême, administre immédiatement le sacrement de Confirmation au sanctuaire, comme indiqué dans le Pontifical ou dans le Rituel romain.
Benedictio aquæ Bénédiction de l'eau
54. Si vero non adsunt baptizandi, neque fons baptismalis benedicendus est, sacerdos ad aquam benedicendam fideles introducit, dicens: 54. S'il n'y a pas de baptême ou que les fonts baptismaux ne sont pas bénis, le prêtre bénit l'eau pour les fidèles avec la prière suivante:
Dóminum Deum nostrum, fratres caríssimi, supplíciter exorémus, ut hanc creatúram aquæ benedícere dignétur, super nos aspergéndam in nostri memóriam baptísmi. Ipse autem nos renováre dignétur, ut Spirítui, quem accépimus, fidéles maneámus. Supplions, chers frères, le Seigneur notre Dieu, de bénir cette eau qui sera aspergée sur nous en mémoire de notre baptême, et demandons-Lui de nous renouveler intérieurement, afin que nous restions fidèles à l'Esprit que nous avons reçu.
Et post brevem pausam in silentio hanc orationem profert, extensis manibus: Après une courte prière silencieuse, continuez avec les mains jointes:
Dómine Deus noster, pópulo tuo hac nocte sacratíssima vigilánti adésto propítius: et nobis, mirábile nostræ creatiónis opus, sed et redemptiónis nostræ mirabílius, memorántibus, hanc aquam benedícere tu dignáre. Ipsam enim tu fecísti, ut et arva fecunditáte donáret, et levámen corpóribus nostris munditiámque præbéret. Aquam étiam tuæ minístram misericórdiæ condidísti: nam per ipsam solvísti tui pópuli servitútem lliúsque sitim in desérto sedásti; per ipsam novum foedus nuntiavérunt prophétæ, quod eras cum homínibus initúrus; per ipsam dénique, quam Christus in Iordáne sacrávit, corrúptam natúræ nostræ substántiam in regeneratiónis lavácro renovásti. Sit ígitur hæc aqua nobis suscépti baptísmatis memória, et cum frátribus nostris, qui sunt in Páschate baptizáti, gáudia nos tríbuas sociáre. Per Christum Dóminum nostrum.
℟. Amen.
Seigneur, notre Dieu, montre-Toi propice à Ton peuple qui veille en cette nuit sainte. Daigne bénir cette eau maintenant que nous célébrons l'action admirable de notre création et l'émerveillement encore plus grand de notre rédemption. Tu l'as créé pour rendre la terre fertile et pour donner du repos et de la fraîcheur à notre corps. Tu as aussi fait d'elle un instrument de Ta miséricorde en débarrassant Ton peuple de l'esclavage et en étanchant sa soif dans le désert; par les prophètes, Tu l'as révélé comme un signe de la nouvelle alliance que Tu voulais sceller avec les hommes. Et enfin, aussi c'est elle, sanctifiée par le Christ dans le Jourdain, par laquelle Tu as renouvelé notre nature pécheresse dans le bain de la nouvelle naissance. Que cette eau, Seigneur, soit pour nous la mémoire de notre baptême et nous fasse participer à la joie de nos frères, qui sont baptisés à Pâques. Par Jésus-Christ notre Seigneur.
℟. Amen