Messe du lundi 31 janvier 2022

Hebdomada IV per annum IVème semaine dans l'année
Feria II Lundi
S. Ioannis Bosco, presbyteri St Jean Bosco, prêtre.
Memoria Mémoire
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 111, 9
DISPÉRSIT, dedit paupéribus: iustítia eius manet in sǽculum sǽculi: cornu eius exaltábitur in glória. Ps. ibid., 1 Beátus vir, qui timet Dóminum: in mandátis eius cupit nimis. ℣. Glória Patri. Il (a) répand(u) ses largesses, il (a) donne(é) aux pauvres. Sa justice demeure dans tous les siècles. Sa puissance (corne) sera élevée (exaltée) dans la gloire. Ps. (Bien)Heureux l’homme qui craint le Seigneur, et qui met (il mettra) ses délices dans ses commandements.
Collecta Collecte
Deus, qui beátum Ioánnem presbyterum adulescéntium patrem et magístrum excitásti, concéde, quǽsumus, ut, eódem caritátis igne succénsi, ánimas quærere tibíque soli servíre valeámus. Per Dóminum. Dieu qui as suscité le bienheureux Jean Bosco, prêtre, pour donner à la jeunesse un maître et un père, accorde-nous, nous T'en prions, le même feu de charité qui nous fera chercher le salut des âmes en ne servant que Toi seul.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolæ beáti Pauli apóstoli ad Philippénses (4,4-9)
Fratres: Gaudéte in Dómino semper. Íterum dico: Gaudéte! Modéstia vestra nota sit ómnibus homínibus. Dóminus prope. Nihil sollíciti sitis, sed in ómnibus oratióne et obsecratióne cum gratiárum actióne petitiónes vestræ innotéscant apud Deum. Et pax Dei, quæ exsúperat omnem sensum, custódiet corda vestra et intellegéntias vestras in Christo Iésu. De cétero, fratres, quæcúmque sunt vera, quæcúmque pudíca, quæcúmque iústa, quæcúmque casta, quæcúmque amabília, quæcúmque bonæ famæ, si qua virtus et si qua laus, hæc cogitáte; quæ et didicístis et accepístis et audístis et vidístis in me, hæc ágite; et Deus pacis erit vobíscum. Frères : Réjouissez-vous dans le Seigneur, en tout temps; je le répète, réjouissez-vous. Que votre modestie soit connue de tous les hommes; le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien; mais, en toute chose, faites connaître vos demandes à Dieu par la prière et la supplication, accompagnées d'actions de grâces; et que la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, garde vos coeurs et vos esprits dans le Christ Jésus! Au reste, frères, tout ce qui est vrai, tout ce qui est pudique, tout ce qui est juste, tout ce qui est saint, tout ce qui est aimable, tout ce qui est de bonne réputation, ce qui est vertueux, ce qui est louable dans le règlement des moeurs, que ce soit l'objet de vos pensées. Ce que vous avez appris, et reçu, et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le, et le Dieu de paix sera avec vous.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 33, 12 et 6
℟. Veníte, fílii, audíte me: timórem Dómini docébo vos. ℣. Accédite ad eum, et illuminámini: et fácies vestræ non confundéntur. ℟. Venez, mes fils, écoutez-moi, je vous enseignerai la crainte du Seigneur. ℣. Approchez-vous de Lui et vous serez éclairés et la confusion ne couvrira pas vos visages.
Allelúia Alléluia
Osee 14, 6 Osée 14,6
℟. Allelúia. ℣. Iustus germinábit sicut lílium: et florébit in ætérnum ante Dóminum. ℟. Alléluia. ℣. Le juste germera comme le lys : et il fleurira pour toujours devant le Seigneur.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum Matthǽum (18,1-5)
In illa hora accessérunt discípuli ad Iésum dicéntes: “Quis putas maíor est in regno cælórum?” Et ádvocans párvulum, státuit eum in médio eórum et dixit: “Amen dico vobis: Nisi convérsi fuéritis et efiiciámini sicut párvuli, non intrábitis in regnum cælórum. Quicúmque ergo humiliáverit se sicut párvulus iste, hic est maíor in regno cælórum. Et, qui suscéperit unum párvulum talem in nómine meo, me súscipit. En cette heure là, les disciples s’approchèrent de Jésus, et Lui dirent : Qui est le plus grand dans le royaume des Cieux ? Jésus ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d’eux, et dit : En vérité, Je vous le dis, à moins que vous ne vous convertissiez, et que vous ne deveniez comme de petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme cet enfant, sera le plus grand dans le royaume des Cieux. Et quiconque reçoit en Mon nom un enfant comme celui-ci, Me reçoit Moi-même.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 17, 3
Factus est Dóminus firmaméntum meum, et refúgium meum, et liberátor meus: et sperábo in eum. Le Seigneur est mon ferme appui, mon refuge et mon libérateur. Mon Dieu est mon secours, et j’espérerai en Lui.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Accépta tibi sit, quǽsumus, Dómine, sacrátæ plebis oblátio pro beáti Ioánni commemoratióne et præsta, ut, ex huius participatióne mystérii, exémpla tuæ caritátis referámus. Per Christum.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
Præfatio Préface
De præsentia sanctorum Pastorum in Ecclesia. De la présence des saints Pasteurs dans l'Eglise.
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Quia sic tríbuis Ecclésiam tuam sancti N. festivitáte gaudére, ut eam exémplo piæ conversatiónis corróbores, verbo prædicatiónis erúdias, gratáque tibi supplicatióne tueáris.
Et ídeo, cum Angelórum atque Sanctórum turba, hymnum laudis tibi cánimus, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Dieu éternel et tout-puissant : par le Christ notre Seigneur.
Parce que Tu donnes à Ton Église de se réjouir en la fête de saint N. afin que nous puissions nous fortifier par l'exemple d'une pieuse conversation, être éduqués par sa prédication et guidés par Toi dans [la voie de la] grâce par sa supplication.
C'est pourquoi avec la foule des Anges et des Saints, nous Te chantons une hymne de louange en disant sans fin :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Matth. 25, 40 et 34
Amen dico vobis: quod uni ex mínimis meis fecístis, mihi fecístis: veníte, benedícti Patris mei, possidéte parátum vobis regnum ab inítio sǽculi. En vérité, Je vous le dis, toutes les fois que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits d'entre Mes frères, c'est à Moi que vous l'avez fait. Venez, les bénis de Mon Père, possédez le royaume qui vous a été préparé dès l'établissement du monde.
Post communionem Post communion
Tríbuat nobis, omnípotens Deus, reféctio sancta subsídium, ut, exémplo beáti Ioánni, et fraternitátis caritátem et lumen veritátis in corde exhibeámus et ópere. Per Christum.