Evangile commenté du jeudi 18 janvier 2018 -

Hebdomada II per annum IIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Evangelium Evangile
Marcus (3,7-12)
In illo tempore: Iésus cum discípulis suis secéssit ad mare. Et multa turba a Galilǽa secúta est et a Iudǽa et ab Hierosólymis et ab Idumǽa; et, qui trans Iordánem et circa Tyrum et Sidónem, multitúdo magna, audiéntes, quae faciébat, venérunt ad eum. Et dixit discípulis suis, ut navícula sibi praesto esset propter turbam, ne comprímerent eum. Multos enim sanávit, ita ut irrúerent in eum, ut illum tángerent, quotquot habébant plagas. Et spíritus immúndi, cum illum vidébant, procidébant ei et clamábant dicéntes: “Tu es Fílius Dei!” Et veheménter comminabátur eis, ne manifestárent illum. En ce temps là : Jésus se retira avec Ses disciples vers la mer, et une foule nombreuse le suivit, de la Galilée, et de la Judée, et de Jérusalem, et de l’Idumée, et d’au-delà du Jourdain ; et ceux des environs de Tyr et de Sidon, ayant appris ce qu’Il faisait, vinrent en grand nombre auprès de Lui. Et Il dit à ses disciples de Lui tenir prête une barque, à cause de la foule, pour qu’Il n’en fût pas accablé. Car, comme Il en guérissait beaucoup, tous ceux qui avaient quelque mal se jetaient sur Lui, pour Le toucher. Et les esprits impurs, quand Ils le voyaient, se prosternaient devant Lui et criaient, en disant : Tu es le Fils de Dieu. Et Il leur défendait, avec de sévères menaces, de le faire connaître.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.


Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes