Evangile commenté du lundi 23 avril 2018

Hebdomada IV Paschae IVème semaine de Pâques
Feria II Lundi
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem (10,1-10)
In illo tempore: Dixit Iesus: “Amen, amen dico vobis: Qui non intrat per óstium in ovíle óvium, sed ascéndit aliúnde, ille fur est et latro; qui autem intrat per óstium, pastor est óvium. Huic ostiárius áperit, et oves vocem eíus áudiunt, et próprias oves vocat nominátim et edúcit eas. Cum próprias omnes emíserit, ante eas vadit, et oves illum sequúntur, quia sciunt vocem eíus; aliénum autem non sequéntur, sed fúgient ab eo, quia non novérunt vocem alienórum.” Hoc provérbium dixit eis Iésus; illi autem non cognovérunt quid esset, quod loquebátur eis. Dixit ergo íterum Iésus: “Amen, amen dico vobis: Ego sum óstium óvium. Omnes, quotquot venérunt ante me, fures sunt et latrónes, sed non audiérunt eos oves. Ego sum óstium; per me, si quis introíerit, salvábitur et ingrediétur et egrediétur et páscua invéniet. Fur non venit, nisi ut furétur et mactet et perdat; ego veni, ut vitam hábeant et abundántius hábeant. En ce temps là : Jésus dit :En vérité, en vérité, Je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie des brebis, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un larron. Mais celui qui entre par la porte est le pasteur des brebis. A celui-ci le portier ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle ses propres brebis par leur nom, et il les fait sortir. Et lorsqu'il a fait sortir ses propres brebis, il va devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. Elles ne suivent point un étranger, mais elles le fuient; car elles ne connaissent pas la voix des étrangers. Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi Il leur parlait. Jésus leur dit donc encore: En vérité, en vérité, Je vous le dis, Je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus sont des voleurs et des larrons, et les brebis ne les ont point écoutés. Je suis la porte. Si quelqu'un entre par Moi, il sera sauvé; il entrera, et il sortira, et il trouvera des pâturages. Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire. Moi, Je suis venu pour que les brebis aient la vie, et qu'elles l'aient plus abondamment
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word