Evangile commenté du mardi 1 mai 2018 -

Hebdomada V Paschae Vème semaine de Pâques
Feria III Mardi
Evangelium Evangile
Io (14,27-31a)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Pacem relínquo vobis, pacem meam do vobis; non quómodo mundus dat, ego do vobis. Non turbétur cor vestrum neque formídet. Audístis quia ego dixi vobis: Vado et vénio ad vos. Si diligerétis me, gauderétis quia vado ad Patrem, quia Pater maíor me est. Et nunc dixi vobis, priúsquam fiat, ut, cum factum fúerit, credátis. Iam non multa loquar vobíscum, venit enim princeps mundi et in me non habet quidquam; sed, ut cognóscat mundus quia díligo Patrem, et sicut mandátum dedit mihi Pater, sic fácio. En ce temps là, Jésus dit à Ses disciples : Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas comme le monde la donne que je vous la donne. Que votre cœur ne se trouble pas, et qu’il ne s’effraye pas. Vous avez entendu que Je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens à vous. Si vous M’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que Je vais auprès du Père, parce que le Père est plus grand que Moi. Et Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent, afin que, lorsqu’elles seront arrivées, vous croyiez. Je ne vous parlerai plus guère désormais ; car le prince de ce monde vient, et il n’a aucun droit sur (rien en) Moi ; mais il vient afin que le monde connaisse que J’aime le Père, et que Je fais ce que le Père M’a ordonné.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes