Evangile commenté du mardi 8 mai 2018 -

Hebdomada VI Paschae VIème semaine de Pâques
Feria III Mardi
Evangelium Evangile
Io (16,5-11)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Nunc vado ad eum, qui me misit, et nemo ex vobis intérrogat me: ‘Quo vadis?’ Sed quia haec locútus sum vobis, tristítia implévit cor vestrum. Sed ego veritátem dico vobis: Éxpedit vobis, ut ego vadam. Si enim non abíero, Paráclitus non véniet ad vos; si autem abíero, mittam eum ad vos. Et cum vénerit ille, árguet mundum de peccáto et de iustítia et de iudício: de peccáto quidem, quia non credunt in me; de iustítia vero, quia ad Patrem vado, et iam non vidétis me; de iudício autem, quia princeps mundi huíus iudicátus est. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : Je ne vous les ai pas dites dès le commencement, parce que J'étais avec vous. Et maintenant, Je vais à Celui qui M'a envoyé, et aucun de vous ne Me demande: Où allez-Vous? Mais, parce que Je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre coeur. Cependant, Je vous dis la vérité: il vous est utile que Je M'en aille; car, si Je ne M'en vais pas, le Paraclet ne viendra point à vous; mais, si Je M'en vais, Je vous L'enverrai. Et lorsqu'Il sera venu, Il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice et le jugement. En ce qui concerne le péché, parce qu'ils n'ont pas cru en Moi; en ce qui concerne la justice, parce que Je M'en vais à Mon Père, et que vous ne Me reverrez plus; en ce qui concerne le jugement, parce que le prince de ce monde est déjà jugé.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes