Evangile commenté du lundi 1 juillet 2019 -

Hebdomada XIII per annum XIIIème semaine dans l'année
Feria II Lundi
 Evangelium  Evangile
Matthaeus (8,18-22)
In illo tempore: Videns Iésus turbas multas circum se, iússit ire trans fretum. Et accédens unus scriba ait illi: “Magíster, sequar te, quocúmque íeris.” Et dicit ei Iésus: “Vúlpes fóveas habent, et vólucres caeli tabernácula, Fílius autem hóminis non habet, ubi caput réclinet.” Álius autem de discípulis eíus ait illi: “Dómine, permítte me primum ire et sepelíre patrem meum.” Iésus autem ait illi: “Séquere me et dimítte mórtuos sepelíre mórtuos suos.” En ce temps là, Jésus, voyant des foules nombreuses autour de Lui, ordonna de passer à l'autre bord du lac. Alors un scribe, s'approchant, Lui dit: Maître, je Te suivrai partout où Tu iras. Jésus lui dit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids; mais le Fils de l'homme n'a pas où reposer Sa tête. Un autre de Ses disciples Lui dit: Seigneur, permets-moi d'aller d'abord ensevelir mon père. Mais Jésus lui dit: Suis-Moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes