Evangile commenté du mardi 2 juillet 2019 -

Hebdomada XIII per annum XIIIème semaine dans l'année
Feria III Mardi
Evangelium Evangile
Matthaeus (8,23-27) Matthieu (8,23-27)
In illo tempore: Ascendénte Iesu in navículam, secúti sunt eum discípuli eíus. Et ecce motus magnus factus est in mari, ita ut navícula operirétur flúctibus; ipse vero dormiébat. Et accessérunt et suscitavérunt eum dicéntes: “Dómine, salva nos, perímus!” Et dicit eis: “Quid tímidi estis, módicae fídei?” Tunc surgens increpávit ventis et mari, et facta est tranquíllitas magna. Porro hómines miráti sunt dicéntes: “quális est hic, quia et venti et mare obóediunt ei?” En ce temps là : Jésus monta dans une barque, et Ses disciples Le suivirent. Et voici qu'il s'éleva sur la mer une si grande tempête, que la barque était couverte par les flots; et Lui, Il dormait. Ses disciples s'approchèrent de Lui, et L'éveillèrent, en disant: Seigneur, sauvez-nous, nous périssons. Et Jésus leur dit: Pourquoi êtes-vous effrayés, hommes de peu de foi? Alors Se levant, Il commanda aux vents et à la mer, et il se fit un grand calme. Ces hommes furent dans l'admiration, et ils disaient: Quel est Celui-ci, à qui les vents et la mer obéissent?
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes