Martyrologe du dimanche 20 mai 2018 - Dimanche de la Pentecôte

Martyrologe
Dimanche de Pentecôte
Le jour de la Pentecôte, qui conclut les cinquante jours de Pâques, est aujourd’hui commémorée, ainsi que l’effusion de l’Esprit Saint sur les disciples à Jérusalem, d’abord sur l’Église et les premières missions apostoliques, puis sur toutes les tribus, langues peuples et nations.
Le 20 mai
1. Mémoire de saint Bernardin de Sienne, prêtre de l’Ordre des Mineurs. Par sa parole et son exemple, à travers bourgs et villes d’Italie, il annonça l’Évangile au peuple, diffusa la dévotion au saint nom de Jésus et poursuivit inlassablement sa mission de prédicateur avec de grands résultats jusqu’à son dernier jour à L’Aquila dans les Abruzzes, en 1444.
2. Commémoraison de sainte Lydie, la marchande de pourpre de Thyatire, qui, à Philippes de Macédoine, fut la première dans cette ville à croire à l’Évangile, après la prédication de l’Apôtre saint Paul.
3. À Ostie, aux bouches du Tibre, saint Aurée, martyre.
4. À Nîmes, saint Baudile, martyr.
5. À Égée en Cilicie, saint Thalalée, martyr.
6*. À Cagliari en Sardaigne, l’an 370, saint Lucifer, évêque. Défenseur intrépide de la foi de Nicée, il eut beaucoup à souffrir et fut envoyé en exil par l’empereur Constant. Revenu enfin à son Église, il mourut confesseur de la foi.
7*. À Toulouse, vers 400, saint Hilaire, évêque, qui construisit une petite basilique de bois sur le tombeau de son prédécesseur, saint Saturnin.
8. À Bourges, vers 624, saint Outrille (Austrégisile), évêque, qui se montra ministre de la charité, surtout pour les pauvres, les orphelins, les malades et les condamnés à mort.
9. À Brescia en Lombardie, au VIIe siècle, saint Anastase, évêque.
10. À Pavie, également en Lombardie, vers 744, saint Théodore, évêque, qui, durant la guerre entre les Francs et les Lombards, dut s’exiler.
11*. À Castaneto en Toscane, au XIIe siècle, le bienheureux Guy de Gherardesca, ermite.
12*. À Pérouse en Ombrie, l’an 1501, la bienheureuse Colombe ou Angèle, vierge, sœur de la Pénitence de Saint-Dominique, qui s’appliqua à promouvoir la paix dans la cité divisée par les factions.
13. À Séoul en Corée, l’an 1839, saint Protais Chong Kuk-bo, martyr. Quand se déchaîna la persécution, il abandonna la foi, mais se reprit, se déclara chrétien et, en prison, dans les tortures, il professa sa foi jusqu’à la mort.
14*. À Botticino Sera, près de Brescia en Lombardie, l’an 1912, saint Archange Tadini, prêtre, qui eut à cœur de défendre les droits et la dignité des ouvriers et fonda la Congrégation des Sœurs ouvrières de la sainte maison de Nazareth, avec le souci premier de la justice sociale. (canonisé le 26 avril 2009 par Benoît XVI))
 15*. A Milan en Lombardie, Bienheureux Louis Talamoni, prêtre, Italie
**.         En Hollande, en 1903, la bienheureuse Josepha Hendrina Stenmanns co-fondatrice allemande des sœurs missionnaires servantes du Saint Esprit (béatifiée par Benoît XVI le 29 juin 2008).
**        En Argentine, en 1932, la bienheureuse María Crescencia Pérez religieuse de la congrégation des filles de la Vierge du Jardin. (béatifiée le 17 novembre 2012 par Benoît XVI)