Martyrologe du dimanche 24 juin 2018 - NATIVITE DE SAINT JEAN BAPTISTE

Martyrologe
Le 24 juin
1. La solennité de saint Jean Baptiste, précurseur du Seigneur. Rempli de l’Esprit Saint dès le sein de sa mère, il exulta de joie à la venue du salut des hommes, et sa propre naissance annonça celle du Christ Seigneur. La grâce brilla tellement en lui que le Seigneur lui-même déclara que, parmi les enfants des hommes, il n’en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste.
2. À Rome, sur l’ancienne voie Salarienne, au lieu dit les Sept Palombes, les saints martyrs Jean et Festus.
3. À Autun, vers 375, saint Simplice, évêque. De noble famille et très riche, il vivait avec son épouse dans la plus parfaite chasteté, quand il fut choisi comme évêque.
4. Au village de Créteil sur le territoire de Paris, au VIe ou VIIe siècle, la passion des saints martyrs Agoard et Aglibert, avec beaucoup d’autres.
5. À Malines en Brabant, l’an 775, saint Rombaud, que l’on vénère comme ermite et martyr.
6. À Lobbes en Belgique, l’an 776, saint Théodulphe (Thiou), évêque et abbé.
7*. À Nantes, en 843, saint Gohard, évêque et martyr. Alors qu’il célébrait les saints mystères avec son peuple dans la cathédrale et qu’il chantait “Élevons notre cœur”, il fut transpercé de flèches par les Normands impies et succomba avec un grand nombre de ses fidèles.
8*. À Vestervig au Danemark, vers 1065, saint Théodgar, prêtre missionnaire, qui construisit dans la région la première église en bois.
9. Dans la province chinoise di Sichuan, en 1817, saint Joseph Yuan Zaide, prêtre et martyr, étranglé en haine de la foi chrétienne.
10*. À Guadalajara au Mexique, en 1963, sainte Marie-Guadelupe (Anastasie Garcia Zavala), vierge, qui contribua activement à fonder la Congrégation des Servantes de Sainte-Marguerite-Marie et des Pauvres et qui exerça avec soin la charité envers les pauvres et les malades.  (canonisée le 12 mai 2013 par le pape François)