Martyrologe du dimanche 7 octobre 2018 - XXVIIème dimanche dans l'année

Martyrologe
Le 7 octobre
1. Mémoire de Notre-Dame-du-Rosaire. Par la prière du Rosaire, le peuple chrétien invoque le secours de la sainte Mère de Dieu, en méditant, sous sa conduite, les mystères du Christ, elle qui fut associée, de manière unique, à l’incarnation, à la passion et à la résurrection du Fils de Dieu.
2. À Capoue en Campanie, saint Marcel, martyr.
3. À Padoue en Vénétie, sainte Justine, vierge et martyre.
4. À Rosafa en Euphratésie de Syrie, au IIIe ou IVe siècle, les saints Serge et Bacchus, martyrs.
5. À Rome, en 336, saint Marc, pape, qui construisit un titre dans le quartier de Pallacine au cœur de la ville, et une basilique au cimetière de Balbine sur la voie Ardéatine, où il fut inhumé.
6. À Bourges, vers 560, saint Auguste, prêtre et abbé, qui avait les mains et les pieds si contractés qu’il ne pouvait s’appuyer que sur les coudes et les genoux, mais, guéri par l’intercession de saint Martin, il rassembla des moines et se livra à la prière sans interruption.
7*. À Saintes, après 596, saint Pallais, évêque, qui construisit une basilique sur la tombe de saint Eutrope et développa dans sa cité le culte des saints.
8*. Au monastère de Bellofonte, au pays de León en Espagne, l’an 1152, le bienheureux Martin, surnommé Cid, abbé, qui fonda ce monastère et l’agrégea à l’Ordre de Cîteaux.
9*. Dans la baie devant le port de Rochefort, en 1794, le bienheureux Jean Hunot, prêtre de Sens et martyr. Comme son cousin François, décédé la veille, chanoine de Brienon, il fut également, sous la Révolution française, déporté sur un bateau négrier, et mourut de maladie, après avoir fait publiquement sa profession de foi, à l’édification de ses confrères.
10*. À Benaguacil, dans la région de Valence en Espagne, en 1936, le bienheureux Joseph Llosa Balaguer, religieux du Tiers-Ordre capucin de Notre-Dame des Douleurs et martyr, victime de la persécution déchaînée contre l’Église au cours de la guerre civile.
**        En Italie, en 1918, le bienheureux Giuseppe Toniolo  père de famille économiste et sociologue. (béatifié le 29 avril 2012 par Benoît XVI)
**        En Italie, en 1990, la bienheureuse Chiara Banado, mystique de la souffrance jeune femme ayant appartenu au mouvement des Focolari. (béatifiée le 25 septembre par Benoît XVI)