Martyrologe du samedi 26 octobre 2019 -

Martyrologe
Le 26 octobre
1. À Nicomédie en Bithynie, vers 250, les saints Lucien et Marcien, martyrs, qui furent, dit-on, jetés au feu, sous l’empereur Dèce et sur l’ordre du proconsul Sabin.
2. Commémoraison de saint Rogatien, prêtre de Carthage, à qui, lors de la persécution de Dèce, saint Cyprien confia l’administration de son Église, et qui souffrit, ainsi que saint Félicissime, des épreuves et des emprisonnements pour le nom du Christ.
3*. À Strasbourg, au VIe siècle, saint Amand, qui fut, croit-on, le premier évêque de la cité.
4. À Narbonne, vers 461, saint Rustique, évêque. Il pensait déposer sa charge et mener sa vie dans le silence, mais le pape saint Léon le Grand le rappela à la sainte persévérance et, ainsi réconforté, il demeura fidèle jusqu’à la fin dans le travail qu’il avait entrepris.
5*. À Angoulême, commémoraison de saint Aptone, évêque, vers 562.
6*. À Lastingham en Angleterre, l’an 664, saint Cedde. Frère de saint Chad, il fut élevé à Lindisfarne par saint Aidan ; ordonné par saint Finan, évêque des Saxons de l’est, il veilla à poser chez eux les fondements de l’Église.
7*. À Hexham également en Angleterre, vers 686, saint Eata, évêque. Formé, lui aussi, par saint Aidan, c’était un homme d’une grande douceur et simplicité, qui dirigea plusieurs monastères et Églises et, revenu à Hexham, à la fois abbé et évêque, ne renonça jamais à sa manière de vivre ascétique.
8*. À Metz, en 741, saint Sigebaud, évêque, fondateur de plusieurs monastères.
9*. Au monastère d’Hersfeld en Germanie, vers 786, la mise au tombeau de saint Witta ou Albin, premier évêque de Burhbourg. Anglais de naissance, il fut appelé avec d’autres par saint Boniface et envoyé en Hesse, pour y répandre la semence de la parole de Dieu.
10*. En Écosse, vers 1022, saint Béan, premier évêque de Morthlac.
11. À Pavie en Lombardie, l’an 1229, saint Foulques, évêque, d’origine écossaise, homme pacifique, dévoué avec le plus grand soin à l’action pastorale et à la charité.
12*. À Reggio en Émilie, l’an 1484, le bienheureux Damien Furcheri, prêtre de l’Ordre des Prêcheurs, excellent prédicateur de l’Évangile.
13*. À Ravello, près d’Amalfi en Campanie, l’an 1711, le bienheureux Bonaventure de Potenza, prêtre franciscain conventuel, qui brilla par son obéissance et sa charité envers tous.
**.        A Rome, en 1913, la bienheureuse Céline Chludzinska v. Borzecka, fondatrice des sœurs de la Résurection de Notre Seigneur Jésus-Christ. (Béatifiée le 27 octobre par Benoît XVI)