Martyrologe du mardi 10 décembre 2019 -

Martyrologe
Le 10 décembre
1. À Merida en Espagne, vers 304, sainte Eulalie, vierge et martyre, qui, dans son adolescence, dit-on, n’hésita pas à offrir sa vie pour le Christ.
2. À Rome, au cimetière de Trason, sur la nouvelle voie Salarienne, saint Maur, martyr, que le pape saint Damase célèbre comme un saint enfant auquel aucun supplice n’a manqué.
3. À Ancyre en Galatie, saint Gémellus, martyr.
4. À Rome, près de saint Pierre, en 761, saint Grégoire III, pape, qui eut le souci de faire prêcher l’Évangile aux Germains et, pour s’opposer aux iconoclastes, orna les églises de Rome d’images saintes.
5*. Au monastère Saint-Nicolas de Viotorito en Calabre, l’an 1114, le trépas de saint Luc, évêque d’Isola, qui travailla sans relâche pour le bien des pauvres et l’institution monastique.
6. À Londres, en 1591, les saints martyrs Edmond Gennings, , prêtres, Swithun Wells, maître d’école
7 À Londres, saints Polydore Plasden et Eustathe White, les bienheureux Brian Lacey prêtres Jean Mason et Sydney Hodgson, victimes de la persécution contre les catholiques au temps de la reine Élisabeth Ière, ils furent condamnés à mort, les prêtres parce qu’ils avaient gagné l’Angleterre, les laïcs parce qu’ils leur étaient venus en aide, Swithun Wells fut pendu à la porte de sa maison, ainsi que Edmond Gennings qui célébrait la messe chez lui ; les autres subirent le même supplice à Tyburn.
8. À Tyburn encore, dix-neuf ans après, en 1610, saint Jean Roberts, bénédictin, et le bienheureux Thomas Somers, prêtres et martyrs. Condamnés à mort à cause de leur sacerdoce sous le roi Jacques Ier, ils furent pendus au même gibet en compagnie de seize voleurs.
9*. Dans la région de Valence en Espagne, en 1936, à Vallès, le bienheureux Gonzalve Viñes Masip, prêtre 
10*. En Espagne, à Picadero de Paterna, les bienheureux Antoine Martin Hernandez, prêtre, et Augustin Garcia Calvo, religieux, ces deux derniers, salésiens  martyrs dans la persécution déchaînée contre l’Église au cours de la guerre civile.