Messe du jeudi 16 novembre 2017 - de la férie

Hebdomada XXXII per annum XXXIIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi


Introitus Introït
Ps. 87, 3
INTRET orátio mea in conspéctu tuo: inclína aurem tuam ad precem meam, Dómine. Ps. ibid., 2 Dómine, Deus salútis meae: in die clamávi, et nocte coram te. V/. Glória Patri. Que ma prière pénètre jusqu’à Toi, Seigneur, prête l’oreille à ma supplication. Ps. ibid., 2. Seigneur, Dieu de mon salut, devant Toi j’ai crié le jour et la nuit. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Collecta
Omnípotens et miséricors Deus, univérsa nobis adversántia propitiátus exclúde, ut, mente et córpore páriter expedíti, quæ tua sunt líberis méntibus exsequámur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu tout-puissant et miséricordieux, écarte dans Ta bonté tout ce qui nous serait contraire, afin que l'âme et le corps dégagés, nous puissions nous consacrer à Ton service en toute liberté d'esprit. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Sapentia (7,22-8,1)
Est in sapientia spíritus intéllegens, sanctus, únicus, múltiplex, súbtilis, móbilis, perspícuus, incoinquinátus, lúcidus, ínnocens, amans bonum, acútus quem nihil vetat, benefáciens, humánus, benígnus, stábilis, certus, secúrus, omnem habens virtútem, ómnia prospíciens, et qui cápiat omnes spíritus, intelligíbilis, mundus, súbtilis. Ómnibus enim mobílibus mobílior est sapiéntia : attíngit autem ubíque propter suam mundítiam.Vapor est enim virtútis Dei, et emanátio quædam est claritátis omnipoténtis Dei sincéra, et ídeo nihil inquinátum in eam incúrrit : candor est enim lucis ætérnæ, et spéculum sine mácula Dei majestátis, et imágo bonitátis illíus.  Et cum sit una, ómnia potest ; et in se pérmanens ómnia ínnovat : et per natiónes in ánimas sanctas se transfert ; amícos Dei et prophétas constítuit. Néminem enim díligit Deus, nisi eum qui cum sapiéntia inhábitat. Est enim hæc speciósior sole et super omnem dispositiónem stellárum : luci comparáta, invenítur prior.  Illi enim succédit nox ; sapiéntiam autem non vincit malítia. Attíngit ergo a fine usque ad finem fórtiter et dispónit ómnia suáviter. Il y a dans la sagesse un esprit d’intelligence, qui est saint, unique, multiple, subtil, disert, agile (prompt), sans tache, clair (certain), suave (doux), ami du bien, pénétrant, que rien ne peut empêcher d’agir, bienfaisant, humain, plein de bonté (bienveillant), stable, infaillible, sûr, (calme,) qui peut tout, qui voit tout, qui renferme tous les esprits, intelligent, pur et subtil.  Car la sagesse est plus active (prompte) que tous les êtres agiles (il y a de plus prompt), et elle atteint partout à cause de sa pureté.  Elle est la vapeur de la puissance (vertu) de Dieu, et la pure (une certaine) émanation de la clarté (gloire) du (Dieu) Tout-Puissant : c’est pourquoi la moindre impureté ne peut se trouver en elle, car elle est la splendeur de la lumière éternelle, le miroir sans tache de la majesté de Dieu, et l’image de sa bonté. Elle est unique et (cependant) elle peut tout ; demeurant immuable, elle renouvelle toutes choses ; elle se répand à travers les générations (nations) dans les âmes saintes, et elle forme les amis de Dieu et les prophètes. Car Dieu n’aime que celui qui habite avec la sagesse. Elle est plus belle que le soleil et que (au-dessus de) toutes les constellations des étoiles ; si on la compare avec la lumière, elle l’emportera. Car à celle-ci succède la nuit ; mais la malignité (malice) ne peut prévaloir contre la sagesse. La sagesse atteint donc (au contraire) avec force depuis une extrémité jusqu’à l’autre, et elle dispose tout avec suavité (douceur).
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 140, 2
R/. Dirigátur orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo, Dómine. V/. Elevátio mánuum meárum sacrifícium vespertínum. R/. Que ma prière s'élève devant Toi comme l'encens; V/. Que l'élévation de mes mains Te soit comme le sacrifice du soir.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 147,3
R/. Allelúia. V/. Qui pósuit fines tuos pacem, et ádipe fruménti sátiat te. R/. Alléluia. V/. Il a établi la paix sur tes frontières, et Il te rassasie de la fleur du froment.
Evangelium Evangile
Luc (17,20-25)
In illo tempore: Interrogátus Iesus a pharisǽis: “quándo venit regnum Dei?”, respóndit eis et dixit: “Non venit regnum Dei cum observatióne, neque dicent: ‘Ecce hic’ aut: ‘Illic’; ecce enim regnum Dei intra vos est.” Et ait ad discípulos: “Vénient dies, quando desiderétis vidére unum diem Fílii hóminis et non vidébitis. Et dicent vobis: ‘Ecce hic’, ‘Ecce illic’; nolíte ire neque sectémini. Nam sicut fulgur corúscans de sub caelo in ea, quae sub caelo sunt, fulget, ita erit Fílius hóminis in die sua. Primum autem opórtet illum multa pati et reprobári a generatióne hac. En ce temps là : Les pharisiens demandèrent à Jésus : Quand viendra le royaume de Dieu ? Il leur répondit : Le royaume de Dieu ne vient pas d’une manière apparente ; et on ne dira pas : Il est ici, ou : Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au dedans de vous. Puis il dit à ses disciples : Des jours viendront où vous désirerez voir un jour du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas. Et l’on vous dira : Il est ici, il est là. Mais n’y allez pas, et ne les suivez pas. Car, comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel jusqu’à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour. Mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup, et qu’il soit rejeté par cette génération.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 133
Gressus meos dírige secúndum elóquium tuum: ut non dominétur mei omnis iniustítia, Dómine. Conduis mes pas selon Ta parole, et que nulle injustice ne domine sur moi, Seigneur.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Sacrifíciis præséntibus, Dómine, quæsumus, inténde placátus, ut, quod passiónis Fílii tui mystério gérimus, pio consequámur afféctu. Per Christum.
Communio Communion
Ps. 22, 1-2
Dóminus regit me, et nihil mihi déerit: in loco páscuae ibi me collocávit: super aquam refectiónis educávit me. C’est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. Il m’a établi dans un lieu de pâturages. Il m’a élevé près d’une eau fortifiante.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Grátias tibi, Dómine, reférimus sacro múnere vegetáti, tuam cleméntiam implorántes, ut, per infusiónem Spíritus tui, in quibus cæléstis virtus introívit, sinceritátis grátia persevéret. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 87, 3
Intret orátio mea in conspéctu tuo; inclína aurem tuam ad precem meam, Dómine. Que ma prière pénètre jusqu’à Toi, Seigneur, prête l’oreille à ma supplication.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 22, 1-2
Dóminus regit me, et nihil mihi déerit; in loco páscuæ ibi me collocávit, super aquam refectiónis educávit me. C’est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. Il m’a établi dans un lieu de pâturages. Il m’a élevé près d’une eau fortifiante.
Vel: Lc 24, 35
Cognovérunt discípuli Dóminum Iesum in fractióne panis. Ils reconnurent le Seigneur Jésus à la fraction du pain.