Messe du dimanche 3 décembre 2017 - Ier dimanche de l'Avent

Hebdomada I Adventus Ière semaine de l'Avent
Dominica Dimanche
Dominica I Adventus Ier dimanche de l'Avent


Introitus Introït
Ps. 24, 1-3
AD te levávi ánimam meam: Deus meus, in te confído, non erubéscam: neque irrídeant me inimíci mei: étenim univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur. Ps. ibid., 4 Vias tuas, Dómine, demónstra mihi: et sémitas tuas édoce me. Vers Toi, ô mon Dieu, j'ai élevé mon âme. En Toi j'ai mis ma confiance, et je sais que je n'aurai point à en rougir. En vain les ennemis de mon salut riront de ma patience : quiconque T'attend ne sera point confondu. Ps. Seigneur, viens me montrer la voie qui conduit à Toi; viens m'apprendre Tes divins sentiers.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Da, quæsumus, omnípotens Deus, hanc tuis fidélibus voluntátem, ut, Christo tuo veniénti iustis opéribus occurréntes, eius déxteræ sociáti, regnum mereántur possidére cæléste. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Nous T'en prions, Dieu tout puissant, donne à Tes fidèles cette volonté qui les fasse accourir, en agissant selon Ta justice, au devant de Ton Christ qui vient, afin que, prenant place à Sa droite, ils méritent de posséder le royaume éternel. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 Léctio libri Isaíae prophétae (63,16b-17;64,1.3b-8)  
Tu, Dómine, pater noster, redémptor noster: a sǽculo nomen tuum. Quare erráre nos fecísti, Dómine, de viis tuis, indurásti cor nostrum, ne timerémus te? Convértere propter servos tuos, tribus hereditátis tuae. Útinam dirúmperes caelos et descénderes! A fácie tua montes deflúerent. Descendísti, et a fácie tua montes defluxérunt. A sǽculo non audiérunt, neque aures percepérunt; óculus non vidit Deum, absque te, qui operarétur pro sperántibus in eum. Occúrris laetánti, faciénti iustítiam et his, qui in viis tuis recordántur tui. Ecce tu irátus es, et peccávimus; in ipsis a sǽculo nos salvábimur. Et facti sumus ut immúndus omnes nos, et quasi pannus inquinátus univérsae iustítiae nostrae; et marcúimus quasi fólium univérsi, et iniquitátes nostrae quasi ventus abstulérunt nos. Non est qui ínvocet nomen tuum, qui consúrgat et adhǽreat tibi, quia abscondísti fáciem tuam a nobis et dissolvísti nos in manu iniquitátis nostrae. Et nunc, Dómine, pater noster es tu, nos vero lutum; et fictor noster tu, et ópera mánuum tuárum omnes nos. Ne irascáris, Dómine, nimis et ne ultra memíneris iniquitátis; ecce, réspice: pópulus tuus omnes nos. Toi, Seigneur, Tu es notre père, notre libérateur, Toi dont le nom est éternel. Pourquoi, Seigneur, nous as-Tu fait errer loin de Tes voies? pourquoi as-Tu endurci notre coeur de sorte qu'il cessât de Te craindre? Reviens à cause de Tes serviteurs, à cause des tribus de Ton héritage. Nous sommes devenus comme au commencement, lorsque Tu n'étais pas notre Roi, et que Ton nom n'était pas invoqué sur nous. Oh! si Tu déchirais les cieux, et si Tu descendais, devant Toi les montagnes s'écouleraient. Tu es descendu, et les montagnes se sont écoulées devant Toi. Jamais on n'a entendu, l'oreille n'a pas ouï, et l'oeil n'a pas vu, hors Toi seul, ô Dieu, ce que Tu as préparé pour ceux qui T'attendent. Tu es allé au-devant de celui qui se réjouit et qui pratique la justice; ils se souviendront de Toi dans Tess voies. Tu T'es irrité, parce que nous avons péché. Nous avons toujours été dans le péché, mais nous serons sauvés. Nous sommes tous devenus comme un homme impur, et toutes les oeuvres de notre justice sont comme un linge souillé; nous sommes tous tombés comme une feuille, et nos iniquités nous ont emportés comme le vent. Il n'y a personne qui invoque Ton nom, qui se lève et qui s'attache à Toi. Tu as détourné de nous Ton visage, et Tu nous as brisés sous le poids de notre iniquité. Cependant, Seigneur, Tu es notre père, et nous sommes de l'argile; c'est Toi qui nous as formés, et nous sommes tous l'oeuvre de Tes mains. Ne T'irrite pas sans mesure, Seigneur, et ne Te souviens plus de notre iniquité; regarde, nous sommes tous Ton peuple.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 24, 3 et 4
R/. Univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur, Dómine. V/. Vias tuas, Dómine, notas fac mihi: et sémitas tuas édoce me. R/. Seigneur, tous ceux qui T'attendent ne seront point confondus. V/. Montre-moi la voie qui conduit à Toi, apprends-moi Tes sentiers.
Lectio II IIème lecture
Léctio Epístolae primae beáti Pauli apóstoli ad Corínthios (1,3-9)
Fratres: Grátia vobis et pax a Deo Patre nostro et Dómino Iésu Christo. Grátias ago Deo meo semper pro vobis in grátia Dei, quae data est vobis in Christo Iésu, quia in ómnibus dívites facti estis in illo, in omni verbo et in omni sciéntia, sicut testimónium Christi confirmátum est in vobis, ita ut nihil vobis desit in ulla donatióne, exspectántibus revelatiónem Dómini nostri Iésu Christi; qui et confirmábit vos usque ad finem sine crímine in die Dómini nostri Iésu Christi. Fidélis Deus, per quem vocáti estis in communiónem Fílii eíus Iésu Christi Dómini nostri. Frères : Que la grâce et la paix vous soient données par Dieu notre Père et par le Seigneur Jésus-Christ. Je rends grâces continuellement à mon Dieu pour vous, à cause de la grâce de Dieu, qui vous a été donnée dans le Christ Jésus; car en Lui vous êtes devenus riches en toutes choses, en toute parole et en toute science, le témoignage du Christ ayant été ainsi confirmé parmi vous, de sorte qu'il ne vous manque aucune grâce, à vous qui attendez la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ, lequel vous affermira encore jusqu'à la fin, pour que vous soyez irréprochables au jour de l'avènement de Jésus-Christ notre Seigneur. Il est fidèle le Dieu par lequel vous avez été appelés à la société de Son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 84, 8
R/. Allelúia. V/. Osténde nobis, Dómine, misericórdiam tuam: et salutáre tuum da nobis. R/. Alléluia. V/. Fais paraître sur nous, Seigneur, Ta miséricorde, et donne-nous le Sauveur que Tu nous prépares.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (13,33-37)
In illo tempore: Dixit Iesus discípulis suis: Vidéte, vigiláte; nescítis enim, quando tempus sit. Sicut homo, qui péregre proféctus relíquit domum suam et dedit servis suis potestátem, unicuíque opus suum, ianitóri quoque praecépit, ut vigiláret. Vigiláte ergo; nescítis enim quando dóminus domus véniat, sero an média nocte an galli cantu an mane; ne, cum vénerit repénte, invéniat vos dormiéntes. Quod autem vobis dico, ómnibus dico: Vigiláte!” En ce temps là: Jésus dit à Ses disciples : Prenez garde, veillez et priez, car vous ne savez quand ce temps viendra. Il en sera comme d’un homme qui, s’en allant au loin, laisse sa maison et remet l’autorité à ses serviteurs, marquant à chacun sa tâche, et ordonne au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez pas quand viendra le maître de la maison, si ce sera le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin ; de peur que, survenant tout à coup, il ne vous trouve endormis. Ce que Je vous dis, Je le dis à tous : Veillez.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 24, 1-3
Ad te, Dómine, levávi ánimam meam: Deus meus, in te confído, non erubéscam: neque irrídeant me inimíci mei: étenim univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur. Vers Toi, Seigneur, j’ai élevé mon âme ; mon Dieu, je mets ma confiance en Toi, que je n’aie pas à rougir. Et que mes ennemis ne se moquent point de moi, car tous ceux qui espèrent en Toi, ne seront pas confondus.
Communio Communion
Ps. 84, 13
Dóminus dabit benignitátem: et terra nostra dabit fructum suum. Le Seigneur répandra sur nous Son bienfait, et notre terre produira son fruit.