Messe du samedi 20 janvier 2018 - de la férie

Hebdomada II per annum IIème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
Ad Missam
A la Messe


Introitus
Introït
Ps. 65, 4
Ps. 65,4
OMNIS terra adóret te, Deus, et psallat tibi: psalmum dicat nómini tuo, Altíssime. Ps. ibid., 1-2 Iubiláte Deo, omnis terra, psalmum dícite nómini eius: date glóriam laudi eius. Que la terre T'adore et chante en Ton honneur, qu'elle dise une hymne à Ton nom. Ps. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière; chantez un psaume à Son Nom : rendez glorieuse Sa louange.
OrémusPrions
Omnípotens sempitérne Deus, qui cæléstia simul et terréna moderáris, supplicatiónes pópuli tui cleménter exáudi, et pacem tuam nostris concéde tempóribus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu éternel et tout-puissant, Toi qui gouvernes à la fois le ciel et la terre, exauce avec bonté les supplications de Ton peuple, et accorde Ta paix à notre temps. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Initium libri secundi Samuélis (1, 1-4 .11-12.19 . 23-27)  
In diébus illis : Revérsus est David a crede Amalec, et mansit in Siceleg duos dies. In die autem tértia appáruit homo véniens de castris Saul, veste conscíssa et pulvere conspérsus caput; et, ut venit ad David, cécidit super fáciem suam et adorávit. Dixitque ad eum David : « Unde venis ? » Qui ait ad eum : « De castris Israel fugi ». Et dixit ad eum David : « Quod est verbum quod factum est? Indica mihi ». Qui ait: « Fugit pópulus ex próelio, et multi corruéntes e populo mortui sunt; sed et Saul et Ionathas, 'filius eius, interiérunt » . Apprehéndens autem David vestiménta sua scídit, omnésque viri qui erant cum eo; et planxérunt, et flevérunt, et ieiunavérunt usque ad vésperam super Saul et super Ionatham filium eius, et super pópulum Dómini, et super domum Israel, eo quod corruíssent gládio : « Incliti Israel super montes tuos interfécti sunt. Quomodo cecidérunt fortes in próelio? Saul et Ionathas, amábiles et decóri in vita sua, in morte quoque non sunt divísi; áquilis velocióres, leónibus fortióres. Fíliae Israel, super Saul flete, qui vestiébat vos cóccino in delíciis, qui praebébat ornaménta aurea cúltui vestro. Quómodo cecidérunt fortes in próelio ? Iónathas in excélsis tuis occísus est. Dóleo super te, frater mi Iónatha, decóre nimis et amábilis super amórem mulíerum. Sicut mater únicum amat fílium suum, ita ego te diligébam . Quómodo cecidérunt robústi, et periérunt arma béllica? » Après la mort de Saül, David, qui avait battu les Amalécites, était revenu à Sicéleg, et y avait passé deux jours. Le troisième jour il parut un homme qui venait du camp de Saül; ses habits étaient déchirés, et sa tête couverte de poussière. S'étant approché de David, il le salua en se prosternant jusqu'à terre. Et David lui dit : D'où venez-vous? Et il répondit : Je me suis enfui du camp d'Israël. David ajouta : Qu'est-il arrivé? dites-le-moi. Il lui répondit : Le peuple a fui du champ de bataille, et un grand nombre sont tombés et ont péri, et Saül même et Jonathas son fils ont été tués. Alors David saisit ses vêtements et les déchira, et tous ceux qui étaient auprès de lui l'imitèrent. Et ils se frappèrent la poitrine et pleurèrent, et ils jeûnèrent jusqu'au soir, à cause de Saül et de Jonathas son fils, et du peuple du Seigneur et de la maison d'Israël, qui avaient péri par l'épée. L'élite d'Israël a été tuée sur tes montagnes. Comment les vaillants sont-ils tombés? Saül et Jonathas, aimables et gracieux pendant leur vie, n'ont pas été séparés dans leur mort même. Ils étaient plus agiles que les aigles, et plus forts que les lions. Filles d'Israël, pleurez sur Saül, qui vous revêtait d'écarlate avec délices, et qui vous donnait des ornements d'or pour vous parer. Comment les forts sont-ils tombés dans le combat? Comment Jonathas a-t-il été tué sur vos montagnes? Je suis dans la douleur à cause de toi, Jonathas mon frère, si beau, digne d'être aimé d'un amour plus grand que celui qu'on a pour les femmes. Je t'aimais comme une mère aime son fils unique. Comment les forts sont-ils tombés? Comment les armes de guerre ont-elles péri?
Graduale Graduel
Ps. 106, 20-21 Ps. 106,20-21
R/. Misit Dóminus verbum suum, et sanávit eos: et erípuit eos de intéritu eórum. V/. Confiteántur Dómino misericórdiae eius: et mirabília eius fíliis hóminum. R/. Il envoya Sa parole, et Il les guérit, et les arracha à la mort. V/.  Qu'ils louent le Seigneur pour Sa miséricorde, et pour Ses merveilles en faveur des enfants des hommes.
Allelúia Alléluia
Ps. 148, 2

Ps. 148,2
R/. Allelúia. V/. Laudáte Dóminum, omnes Angeli eius: laudáte eum, omnes virtútes eius.
R/. Alléluia. V/. Louez-Le tous, Vous Ses Anges; louez-Le, toutes Ses puissances.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (3,20-21)
In illo tempore: Venit Iesus cum discipulis suis ad domum; et convénit íterum turba, ita ut non possent neque panem manducáre. Et cum audíssent sui, exiérunt tenére eum; dicébant enim: “In furórem versus est.” En ce temps là : Jésus avec Ses disciples vinrent dans la maison, et la foule s’y rassembla de nouveau, de sorte qu’il ne pouvait pas même manger du pain. Ses proches, ayant appris cela, vinrent pour se saisir de Lui ; car ils disaient : Il a perdu l’esprit.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 65, 1-2 et 16
Iubiláte Deo, univérsa terra: psalmum dícite nómini eius: veníte, et audíte, et narrábo vobis, omnes qui timétis Deum, quanta fecit Dóminus ánimae meae, allelúia. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière; chantez un psaume à Son Nom; Venez, entendez, vous tous qui craignez Dieu, et je vous raconterai tout ce qu'Il a fait à mon âme.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes Frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Concéde nobis, quæsumus, Dómine, hæc digne frequentáre mystéria, quia, quóties huius hóstiæ commemorátio celebrátur, opus nostræ redemptiónis exercétur. Per Christum.
V/. Dóminus vobíscum.
R/. Et cum spíritu tuo.
V/. Sursum corda.
R/. Habémus ad Dóminum.
V/. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
R/. Dignum et iustum est.
V/. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et avec votre esprit.
V/. Haut les coeurs.
R/. Ils sont vers le Seigneur.
V/. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
R/. C'est digne et juste.
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio
Communion
Ps. 19, 6

Ps. 19,6
Laetábimur in salutári tuo: et in nómine Dómini Dei nostri magnificábimur.
Nous nous réjouirons de Ton salut, et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Spíritum nobis, Dómine, tuæ caritátis infúnde, ut, quos uno cælésti pane satiásti, una fácias pietáte concórdes. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 65, 4
Omnis terra adóret te, Deus, et psallat tibi; psalmum dicat nómini tuo, Altíssime. Que la terre T'adore et chante en Ton honneur, qu'elle dise une hymne à Ton nom.
Ant. ad communionem
Cf. Ps 22, 5
Parásti in conspéctu meo mensam, et calix meus inébrians quam præclárus est!
Vel: 1 Io 4, 16
Nos cognóvimus et credídimus caritáti, quam Deus habet in nobis.