Messe du jeudi 3 mai 2018

Hebdomada V Paschae Vème semaine de Pâques
Feria V Jeudi
Ss. Philippi et Iacobi, apostolorum Sts Philippe et Jacques, apôtres
Festum Fête
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Neh. vel 2 Esdr. 9, 27
CLAMAVÉRUNT ad te, Dómine, in témpore afflictiónis suae, et tu de caelo exaudísti eos, allelúia, allelúia. Ps. 32, 1 Exsultáte, iusti, in Dómino: rectos decet collaudátio. ℣. Glória Patri. Au temps de leur affliction ils ont crié vers Toi, et Tu les as écoutés du ciel, alléluia, alléluia. Ps. 32, 1. Justes, exultez dans le Seigneur : aux cœurs droits convient la louange. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Deus, qui nos ánnua apostolórum Philíppi et Iacóbi festivitáte lætíficas, da nobis, ipsórum précibus, in Unigéniti tui passióne et resurrectióne consórtium, ut ad perpétuam tui visiónem perveníre mereámur. Per Dóminum. Dieu, qui nous réjouis chaque année, par la fête des Apôtres Philippe et Jacques, donne-nous, à leur prière, d'être associés à la passion et à la résurrection de Ton Fils unique afin de mériter de parvenir à la vision perpétuelle.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolæ primæ beáti Pauli apóstoli
ad Corínthios (15,1-8)
Notum vobis fácio, fratres, evangélium, quod evangelizávi vobis, quod et accepístis, in quo et statis, per quod et salvámini, qua ratióne evangelizáverim vobis, si tenétis, nisi si frustra credidístis! Trádidi enim vobis in primis, quod et accépi, quóniam Christus mórtuus est pro peccátis nostris secúndum Scriptúras et quia sepúltus est et quia suscitátus est tértia die secúndum Scriptúras et quia visus est Cephae et post haec Duódecim; deínde visus est plus quam quingéntis frátribus simul, ex quibus plures manent usque adhuc, quidam autem dormiérunt; deínde visus est Iacóbo, deínde apóstolis ómnibus; novíssime autem ómnium, tamquam abortívo, visus est et mihi. Maintenant je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai prêché, que vous avez reçu, dans lequel vous demeurez fermes, et par lequel vous serez sauvés, si vous le retenez tel que je vous l'ai prêché: à moins que vous n'ayez cru en vain. Car je vous ai transmis en premier lieu ce que j'ai moi-même reçu: que le Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; qu'Il a été enseveli, et qu'Il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures; qu'Il a été vu de Céphas, puis des douze; qu'ensuite Il a été vu par plus de cinq cents frères à la fois, dont beaucoup vivent encore aujourd'hui, et dont quelques-uns sont morts;  qu'ensuite Il a été vu de Jacques, puis de tous les Apôtres; et qu'en dernier lieu, après tous, Il a été vu de moi, comme de l'avorton.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia. Alléluia
Ioann. 14, 9
℟. Allelúia. ℣. Tanto témpore vobíscum sum, et non cognovístis me ? Philíppe, qui videt me, videt et Patrem meum. ℟. Alléluia. ℣. Il y a si longtemps que Je suis avec vous, et tu ne Me connais pas? Philippe, celui qui Me voit, voit aussi le Père.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum loánnem (14,6-14)
In illo témpore: Dicit Iesus ad Thomam: Ego sum via et véritas et vita; nemo venit ad Patrem nisi per me. Si cognovístis me, et Patrem meum útique cognoscétis; et ámodo cognoscítis eum et vidístis eum.” Dicit ei Philíppus: “Dómine, osténde nobis Patrem, et súfficit nobis.” Dicit ei Iésus: “Tánto témpore vobíscum sum, et non cognovísti me, Philíppe? Qui vidit me, vidit Patrem. Quómodo tu dicis: ‘Osténde nobis Patrem’? Non credis quia ego in Patre, et Pater in me est? Verba, quae ego loquor vobis, a meípso non loquor; Pater autem in me manens facit ópera sua. Crédite mihi quia ego in Patre, et Pater in me est; alióquin propter ópera ipsa crédite. Amen, amen dico vobis: Qui credit in me, ópera, quae ego fácio, et ipse fáciet et maióra horum fáciet, quia ego ad Patrem vado. Et quodcúmque petiéritis in nómine meo, hoc fáciam, ut glorificétur Pater in Fílio; si quid petiéritis me in nómine meo, ego fáciam. En ce temps là : Jésus dit à Thomas : Je suis la voie, la vérité et la vie. Personne ne vient au Père, si ce n'est par Moi. Si vous M'aviez connu, vous auriez aussi connu Mon Père; et bientôt vous Le connaîtrez, et vous L'avez déjà vu. Philippe Lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit: Il y a si longtemps que Je suis avec vous, et tu ne Me connais pas? Philippe, celui qui Me voit, voit aussi le Père. Comment peux-tu dire: Montre-nous le Père? Ne crois-tu pas que Je suis dans le Père, et que le Père est en Moi? Les paroles que Je vous dis, Je ne les dis pas de Moi-même; mais le Père, qui demeure en Moi, fait Lui-même Mes œuvres.  Ne croyez-vous pas que Je suis dans le Père, et que le Père est en Moi? Croyez-le du moins à cause de ces œuvres. En vérité, en vérité, Je vous le dis, celui qui croit en Moi fera lui-même les œuvres que Je fais, et il en fera de plus grandes, parce que Je m'en vais auprès du Père. Et tout ce que vous demanderez au Père en Mon nom, Je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous Me demandez quelque chose en Mon nom, je le ferai.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 88, 6
Confitebúntur cæli mirabília tua, Dómine: et veritátem tuam in ecclésia sanctórum, allelúia, allelúia. Les Cieux publieront Tes merveilles, Seigneur, et Ta vérité dans l'assemblée des saints, alléluia, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Súscipe, Dómine, múnera quæ pro apostolórum Philíppi et Iacóbi festivitáte deférimus, et immaculátam nobis religiónem mundámque largíre. Per Christum.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO II DE APOSTOLIS IIème PREFACE DES APOTRES
De apostolico fundamento et testimonio Du fondement et du témoignage des apôtres
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Quóniam Ecclésiam tuam in apostólicis tribuísti consístere fundaméntis, ut signum sanctitátis tuæ in terris manéret ipsa perpétuum, et cæléstia præbéret cunctis homínibus documénta.
Quaprópter nunc et usque in sǽculum cum omni milítia Angelórum devóta tibi mente concínimus, clamántes atque dicéntes:
Vraiment il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous de Te rendre grâces toujours et partout : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puisant : par le Christ notre Seigneur.
Parce que Tu as voulu que Ton Eglise ait pour fondement les apôtres, afin qu'elle demeure sur terre comme signe perpétuel de Ta sainteté et offre à tous les hommes
les enseignements du ciel.
C'est pourquoi, maintenant et jusque dans les siècles, avec toute la milice des Anges, avec l'âme consacrée à Toi nous chantons en proclamant et disant :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 14, 9 et 10
Tanto témpore vobíscum sum, et non cognovístis me ? Philíppe, qui videt me, videt et Patrem meum: allelúia: non credis, quia ego in Patre, et Pater in me est ? Allelúia, allelúia. Il y a si longtemps que Je suis avec vous, et vous ne Me connaissez pas ? Philippe, qui Me voit voit aussi Mon père, alléluia. Ne croyez-vous pas que Je suis dans le Père, et que le Père est en Moi? Alléluia, alléluia.
Post communionem Post communion
Purífica, quǽsumus, Dómine, mentes nostras per hæc sancta quæ súmpsimus, ut, cum apóstolis Philíppo et Iacóbo te in Fílio contemplántes, vitam habére mereámur ætérnam. Per Christum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Isti sunt viri sancti, quos elégit Dóminus in caritáte non ficta, et dedit illis glóriam sempitérnam, allelúia.
Ant. ad communionem
Cf. Io 14, 8-9
Dómine, osténde nobis Patrem, et súfficit nobis. Philíppe, qui videt me, videt et Patrem meum, allelúia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word