Messe du mercredi 9 mai 2018

Hebdomada VI Paschae VIème semaine de Pâques
Feria IV Mercredi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Isai. 48, 20
VOCEM iucunditátis annuntiáte, et audiátur, allelúia: annuntiáte usque ad extrémum terrae: liberávit Dóminus pópulum suum, allelúia, allelúia. Ps. 65, 1-2 Iubiláte Deo, omnis terra, psalmum dícite nómini eius: date glóriam laudi eius. ℣. Glória Patri. Avec des cris de joie, publiez-le, faites-le entendre, alléluia ; proclamez-le jusqu’aux extrémités de la terre : le Seigneur a délivré Son peuple, alléluia, alléluia. Ps. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière ; chantez une hymne à Son nom ; rendez glorieuse Sa louange. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Annue nobis, quæsumus, Dómine, ut, quemádmodum mystério resurrectiónis Fílii tui sollémnia cólimus, ita et in advéntu eius gaudére cum sanctis ómnibus mereámur. Per Dóminum. Daigne nous accorder, nous T'en supplions, Seigneur, que de même que nous honorons par nos célébrations les jours solennels de la résurrection de Ton Fils, nous méritions aussi lors de Sa venue de nous réjouir avec tous les saints.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (17,15.22-18,1)
In diébus illis: Qui autem deducébant Paulum, perduxérunt usque Áthenas; et accépto mandáto ad Silam et Timótheum, ut quam celérrime venírent ad illum, profécti sunt. Stans autem Paulus in médio Areópagi ait: “Víri Atheniénses, per ómnia quasi superstitiosióres vos vídeo. praetériens enim et videns simulácra vestra invéni et aram, in qua scriptum erat: "Ignóto deo". Quod ergo ignorántes cólitis, hoc ego annúntio vobis. Deus, qui fecit mundum et ómnia, quae in eo sunt, hic, caeli et terrae cum sit Dóminus, non in manufáctis templis inhábitat nec mánibus humánis cólitur índigens áliquo, cum ipse det ómnibus vitam et inspiratiónem et ómnia; fecítque ex uno omne genus hóminum inhabitáre super univérsam fáciem terrae, defíniens statúta témpora et términos habitatiónis eórum, quǽrere Deum, si forte attréctent eum et invéniant, quamvis non longe sit ab unoquóque nostrum. In ipso enim vívimus et movémur et sumus, sicut et quidam vestrum poetárum dixérunt: "Ípsius enim et genus sumus". Genus ergo cum simus Dei, non debémus aestimáre auro aut argénto aut lápidi, sculptúrae artis et cogitatiónis hóminis, divínum esse símile. Et témpora quidem ignorántiae despíciens Deus, nunc annúntiat homínibus, ut omnes ubíque paeniténtiam agant, eo quod státuit diem, in qua iudicatúrus est orbem in iustítia in viro, quem constítuit, fidem praebens ómnibus súscitans eum a mórtuis ". Cum audíssent autem resurrectiónem mortuórum, quidam quidem irridébant, quidam vero dixérunt: " Audiémus te de hoc íterum ". Sic Paulus exívit de médio eórum. Quidam vero viri adhaeréntes ei credidérunt; in quibus et Dionýsius Areopagíta et múlier nómine Dámaris et álii cum eis. Post haec discédens ab Áthenis venit Corínthum. En ces jours là : Ceux qui conduisaient Paul le menèrent jusqu'à Athènes; et après avoir reçu de lui, pour Silas et Timothée, l'ordre de venir au plus tôt auprès de lui, ils partirent. Paul, au milieu de l'Aéropage, dit: Athéniens, en toutes choses je vous vois en quelque sorte religieux à l'excès. Car en passant, et en regardant vos objets sacrés, j'ai trouvé aussi un autel sur lequel il était écrit: A un Dieu inconnu. Ce que vous adorez sans le connaître, moi je vous l'annonce. Dieu, qui a fait le monde et tout ce qu'il contient, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples bâtis par les hommes, et Il n'est pas servi par des mains humaines, comme s'Il avait besoin de quoi que ce soit, Lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses. Il a fait naître d'un seul toute la race des hommes, pour habiter sur la face entière de la terre, ayant fixé des temps précis, et les limites de l'habitation des peuples, afin qu'ils cherchent Dieu, et qu'ils tâchent de Le toucher et de Le trouver, quoiqu'Il ne soit pas loin de chacun de nous. Car c'est en Lui que nous avons la vie, le mouvement et l'être; et comme quelques-uns de vos poètes l'ont dit: Nous sommes aussi de Sa race. Etant donc de la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la Divinité est semblable à de l'or, à de l'argent, ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'industrie des hommes. Mais Dieu, ne tenant pas compte de ces temps d'ignorance, annonce maintenant aux hommes qu'ils aient tous et partout à faire pénitence; parce qu'Il a fixé le jour où Il doit juger le monde selon l'équité, par l'homme qu'Il a établi, et qu'Il a accrédité auprès de tous, en Le ressuscitant d'entre les morts. Mais lorsqu'ils entendirent parler de la résurrection des morts, les uns se moquèrent, et les autres dirent: Nous t'entendrons sur ce point une autre fois. C'est ainsi que Paul sortit du milieu d'eux. Quelques hommes cependant se joignirent à lui et devinrent croyants; entre autres Denis, membre de l'Aéropage, une femme nommée Damaris, et d'autres avec eux. Après cela il partit d'Athènes et vint à Corinthe.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia ℣. Surréxit Christus, et illúxit nobis, quos redémit sánguine suo. ℟. Alléluia. ℣. Le Christ est ressuscité, et Il a fait lever Sa lumière sur nous, qu'Il a rachetés de Son sang.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum loánnem (16,12-15)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Adhuc multa hábeo vobis dícere, sed non potéstis portáre modo. Cum autem vénerit ille, Spíritus veritátis, dedúcet vos in omnem veritátem; non enim loquétur a semetípso, sed quaecúmque áudiet, loquétur et, quae ventúra sunt, annuntiábit vobis. Ille me clarificábit, quia de meo accípiet et annuntiábit vobis. Ómnia, quaecúmque habet Pater, mea sunt; proptérea dixi quia de meo áccipit et annuntiábit vobis. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : J'ai encore beaucoup de choses à vous dire; mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand cet Esprit de vérité sera venu, Il vous enseignera toute vérité. Car Il ne parlera pas de Lui-même, mais Il dira tout ce qu'Il aura entendu, et Il vous annoncera l'avenir. Il Me glorifiera, parce qu'Il recevra de ce qui est à Moi, et vous l'annoncera. Tout ce qu'a le Pére est à Moi. C'est pourquoi J'ai dit: Il recevra de ce qui est à Moi, et vous l'annoncera.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 65, 8-9 et 20
Benedícite, gentes, Dóminum Deum nostrum, et obaudíte vocem laudis eius: qui pósuit ánimam meam ad vitam, et non dedit commovéri pedes meos: benedíctus Dóminus, qui non amóvit deprecatiónem meam, et misericórdiam suam a me, allelúia. Nations, bénissez notre Dieu et faites entendre les accents de Sa louange ; c’est Lui qui a conservé la vie à mon âme, et qui n’a point permis que mes pieds soient ébranlés. Béni soit Dieu qui n’a pas rejeté ma prière ni éloigné de moi Sa miséricorde, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Deus, qui nos, per huius sacrifícii veneránda commércia, uníus summǽque divinitátis partícipes effecísti, præsta, quǽsumus, ut, sicut tuam cognóvimus veritátem, sic eam dignis móribus assequámur. Per Christum. Dieu, qui nous fais participer à Ta divinité unique et suprême à travers l'admirable échange de ce sacrifice, accorde-nous, nous T'en prions, de réaliser dans une vie sainte la vérité que nous avons connue en Toi.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO PASCHALIS V Vème PREFACE PASCALE
De Christo sacerdote et victima Du Christ, prêtre et victime
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre:
Te quidem, Dómine, omni témpore confitéri, sed in hoc potíssimum gloriósius prædicáre, cum Pascha nostrum immolátus est Christus.
Qui, oblatióne córporis sui, antíqua sacrifícia in crucis veritáte perfécit, et, seípsum tibi pro nostra salúte comméndans, idem sacérdos, altáre et agnus exhíbuit.
Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat.
Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire :
mais plus encore de T'exalter en ce temps glorieux où Christ, notre Pâque, a été immolé.
Lui qui, par l'immolation de Son corps sur la croix, a pleinement accompli ce qu'annonçaient les anciens sacrifices et, s'offrant pour notre salut, S'est manifesté comme prêtre, autel et victime.
Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte.
Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 14, 18
Non vos relínquam órphanos: véniam ad vos íterum, allelúia: et gaudébit cor vestrum, allelúia. Je ne vous laisserai pas orphelins ; Je reviendrai à vous, alléluia : et votre cœur sera dans la joie, alléluia.
Post communionem Post communion
Pópulo tuo, quǽsumus, Dómine, adésto propítius, et, quem mystériis cæléstibus imbuísti, fac ad novitátem vitæ de vetustáte transíre. Per Christum. Assiste, nous T'en prions Seigneur, Ton peuple, et lui qui a été nourri avec les mystères du ciel, qu'ils puissent le faire passer de l'ancien à la vie nouvelle.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Cf. Ps 17, 50; 21, 23
Confitébor tibi in pópulis, Dómine, et narrábo nomen tuum frátribus meis, allelúia.
Ant. ad communionem
Cf. Io 15, 16.19
Dicit Dóminus: Ego elégi vos de mundo et pósui vos ut eátis, et fructum afferátis, et fructus vester máneat, allelúia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word