Messe du vendredi 11 mai 2018

Hebdomada VI Paschae VIème semaine de Pâques
Feria VI Vendredi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 17, 7
EXAUDÍVIT de templo sancto suo vocem meam, allelúia: et clamor meus in conspéctu eius, introívit in aures eius, allelúia, allelúia. Ps. ibid., 2-3 Díligam te, Dómine, virtus mea: Dóminus firmaméntum meum, et refúgium meum, et liberátor meus. ℣. Glória Patri. De Son saint temple Il a entendu ma voix, alléluia ; et mon cri a pénétré en Sa présence jusqu’à ses oreilles, alléluia alléluia. ℣. Je T'aimerai, Seigneur, Toi qui es ma force. Le Seigneur est mon firmament, mon refuge et mon libérateur.
Collecta Collecte
Deus, qui ad ætérnam vitam in Christi resurrectióne nos réparas, érige nos ad consedéntem in déxtera tua nostræ salútis auctórem, ut, cum in maiestáte sua Salvátor noster advénerit, quos fecísti baptísmo renásci, fácias beáta immortalitáte vestíri. Per Dóminum. Ô Dieu, qui nous restaures pour la vie éternelle dans la résurrection du Christ, élève-nous jusqu'à Celui qui siège à Ta droite, l'auteur de notre salut, afin que, quand notre Sauveur viendra dans Sa majesté, Tu fasses revêtir l'immortalité bienheureuse à ceux que Tu as fait renaître par le baptême.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (18,9-18)
Dixit ei Dóminus nocte per visiónem Paulo: “Noli timére, sed lóquere et ne táceas, quia ego sum tecum, et nemo apponétur tibi, ut nóceat te, quóniam pópulus est mihi multus in hac civitáte.” Sedit autem annum et sex menses docens apud eos verbum Dei. Gallióne autem procónsule Achaíae, insurrexérunt uno ánimo Iudǽi in Paulum et adduxérunt eum ad tribúnal dicéntes: “Cóntra legem hic persuádet homínibus cólere Deum.” Incipiénte autem Paulo aperíre os, dixit Gállio ad Iudǽos: “Si quidem esset iníquum áliquid aut fácinus péssimum, o Iudǽi, mérito vos sustinérem; si vero quaestiónes sunt de verbo et nomínibus et lege vestra, vos ipsi vidéritis; iúdex ego horum nolo esse.” Et minávit eos a tribunáli. Apprehendéntes autem omnes Sósthenen, príncipem synagógae, percutiébant ante tribúnal; et nihil horum Gallióni curae erat. Paulus vero, cum adhuc sustinuísset dies multos, frátribus valefáciens navigábat Sýriam, et cum eo Priscílla et Áquila, qui sibi totónderat in Cénchreis caput; habébat enim votum.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia
Ps 117,1
℟. Allelúia. ℣. Confitémini Dómino, quóniam bonus: quóniam in saéculum misericórdia eius.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum loánnem (16,20-23a)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Amen, amen dico vobis quia plorábitis et flébitis vos, mundus autem gaudébit; vos contristabímini, sed tristítia vestra vertétur in gáudium. Múlier, cum parit, tristítiam habet, quia venit hora eíus; cum autem pepérerit púerum, iam non méminit pressúrae propter gáudium, quia natus est homo in mundum. Et vos ígitur nunc quidem tristítiam habétis; íterum autem vidébo vos, et gaudébit cor vestrum, et gáudium vestrum nemo tollit a vobis. Et in illo die me non rogábitis quidquam. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : En vérité, en vérité, Je vous le dis, vous pleurerez et vous gémirez, vous, et le monde se réjouira. Vous, vous serez dans la tristesse; mais votre tristesse sera changée en joie. Lorsqu'une femme enfante, elle a de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu'elle a enfanté un fils, elle ne se souvient plus de la souffrance, dans la joie qu'elle a d'avoir mis un homme au monde. Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse; mais Je vous verrai de nouveau, et votre coeur se réjouira, et personne ne vous ravira votre joie. En ce jour-là, vous ne M'interrogerez plus sur rien.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 108, 30-31
Confitébor Dómino nimis in ore meo: et in médio multórum laudábo eum, qui ástitit a dextris páuperis: ut salvam fáceret a persequéntibus ánimam meam, allelúia. Ma bouche célébrera le Seigneur de toute sa force, et je le louerai au milieu d’une multitude, parce qu’Il s’est tenu à la droite du pauvre, pour sauver mon âme de ceux qui la persécutent, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO II DE ASCENSIONE DOMINI IIe PREFACE DE L'ASCENSION
De mysterio Ascensionis Du mystère de l'Ascension
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Qui post resurrectiónem suam ómnibus discípulis suis maniféstus appáruit, et ipsis cernéntibus est elevátus in cælum, ut nos divinitátis suæ tribúeret esse partícipes.
Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat. Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Dieu éternel et tout-puissant : par le Christ notre Seigneur.
Lui qui, après Sa résurrection, est apparu visiblement à tous Ses disciples et, devant leurs yeux, a été élevé au ciel
pour nous rendre participants de Sa divinité.
Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte. Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 14, 18
Non vos relínquam órphanos: véniam ad vos íterum, allelúia: et gaudébit cor vestrum, allelúia. Je ne vous laisserai pas orphelins ; Je reviendrai à vous, alléluia : et votre cœur sera dans la joie, alléluia.
Post communionem Post communion
Modifications aux messes lues :
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word