Messe du mardi 15 mai 2018

Hebdomada VII Paschae VIIème semaine de Pâques
Feria III Mardi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 67, 8 et 9 Ps. 67, 8 et 9
DEUS, dum egrederéris coram pópulo tuo, iter fáciens eis, hábitans in illis, allelúia: terra mota est, caeli distillavérunt, allelúia, allelúia. Ps. ibid., 2 Exsúrgat Deus, et dissipéntur inimíci eius: et fúgiant, qui odérunt eum, a fácie eius. ℣. Glória Patri. Dieu, quand Tu sortais devant Ton peuple, alléluia, frayant le chemin pour eux, habitant parmi eux, alléluia, la terre fut ébranlée et les cieux se fondirent, alléluia, alléluia. Ps. Que Dieu Se lève et que Ses ennemis soient dissipés : et que ceux qui Le haïssent fuient devant Sa face.
Collecta Collecte
Præsta, quǽsumus, omnípotens et miséricors Deus, ut Spíritus Sanctus advéniens templum nos glóriæ suæ dignánter inhabitándo perfíciat. Per Dóminum. Fais, nous T'en supplions, Dieu tout-puissant et miséricordieux, que l'Esprit Saint qui arrive fasse de nous un temple de Sa gloire en habitant en nous avec bonté.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (20,17-27)
In diébus illis: A Miléto autem mittens Ephésum convocávit Paulus presbýteros ecclésiae. Qui cum veníssent ad eum, dixit eis: “Vos scitis a prima die, qua ingréssus sum in Ásiam, quáliter vobíscum per omne tempus fúerim, sérviens Dómino cum omni humilitáte et lácrimis et tentatiónibus, quae mihi accidérunt in insídiis Iudaeórum; quómodo nihil subtráxerim utílium, quóminus annuntiárem vobis et docérem vos públice et per domos, testíficans Iudǽis atque Graecis in Deum paeniténtiam et fidem in Dóminum nostrum Iésum. Et nunc ecce alligátus ego Spíritu vado in Ierusálem, quae in ea eventúra sint mihi ignórans, nisi quod Spíritus Sanctus per omnes civitátes protestátur mihi dicens quóniam víncula et tribulatiónes me manent. Sed níhili fácio ánimam meam pretiósam mihi, dúmmodo consúmmem cursum meum et ministérium, quod accépi a Dómino Iésu, testificári evangélium grátiae Dei. Et nunc ecce ego scio quia ámplius non vidébitis fáciem meam vos omnes, per quos transívi prǽdicans regnum; quaprópter contéstor vos hodiérna die, quia mundus sum a sánguine ómnium; non enim subtérfugi, quóminus annuntiárem omne consílium Dei vobis. En ces jours là : de Milet, envoyant à Ephèse, Paul convoqua les anciens de l'église. Lorsqu'ils furent venus auprès de lui, et qu'ils furent ensemble, il leur dit: Vous savez de quelle sorte je me suis conduit en tout temps avec vous, depuis le premier jour où je suis entré en Asie, servant le Seigneur avec toute humilité, dans les larmes et au milieu des épreuves qui me sont survenues par les embûches des Juifs; comment je ne vous ai rien caché de ce qui était utile, ne manquant pas de vous l'annoncer, et de vous instruire en public et dans les maisons, prêchant aux Juifs et aux gentils la pénitence envers Dieu, et la foi en notre Seigneur Jésus-Christ. Et maintenant voici que, lié par l'Esprit, je vais à Jérusalem, ignorant ce qui doit m'arriver; si ce n'est que, dans toutes les villes, l'Esprit-Saint me fait connaître que des liens et des tribulations m'attendent à Jérusalem.Mais je ne crains rien de ces choses, et je n'estime pas ma vie plus précieuse que moi-même, pourvu que j'achève ma course et le ministère de la parole que j'ai reçu du Seigneur Jésus, pour rendre témoignage à l'Evangile de la grâce de Dieu. Et maintenant voici, je sais que vous ne verrez plus mon visage, vous tous parmi lesquels j'ai passé en prêchant le royaume de Dieu. C'est pourquoi je vous atteste aujourd'hui que je suis pur du sang de tous. Car je n'ai rien négligé pour vous annoncer tout le conseil de Dieu.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Ioann. 6, 64
℟. Allelúia. ℣. Spíritus est qui vivíficat: caro autem non prodest quidquam. ℟. Alléluia. ℣. C’est l’Esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum loánnem (17,1-11a)
In illo tempore: Sublevátis óculis suis in caelum, dixit: “Páter, venit hora: clarífica Fílium tuum, ut Fílius claríficet te, sicut dedísti ei potestátem omnis carnis, ut omne, quod dedísti ei, det eis vitam aetérnam. Haec est autem vita aetérna, ut cognóscant te solum verum Deum et, quem misísti, Iésum Christum. Ego te clarificávi super terram; opus consummávi, quod dedísti mihi, ut fáciam; et nunc clarífica me tu, Pater, apud temetípsum claritáte, quam habébam, priúsquam mundus esset, apud te. Manifestávi nomen tuum homínibus, quos dedísti mihi de mundo. Tui erant, et mihi eos dedísti, et sermónem tuum servavérunt. Nunc cognovérunt quia ómnia, quae dedísti mihi, abs te sunt, quia verba, quae dedísti mihi, dedi eis; et ipsi accepérunt et cognovérunt vere quia a te exívi et credidérunt quia tu me misísti. Ego pro eis rogo; non pro mundo rogo, sed pro his, quos dedísti mihi, quia tui sunt; et mea ómnia tua sunt, et tua mea; et clarificátus sum in eis. Et iam non sum in mundo. En ce temps là, Jésus leva les yeux au Ciel, et dit: Père, l'heure est venue; glorifie Ton Fils, afin que Ton Fils Te glorifie, en donnant, selon la puissance que Tu Lui as accordée sur toute chair, la vie éternelle à tous ceux que Tu Lui as donnés. Or la vie éternelle, c'est qu'ils Te connaissent, Toi le seul vrai Dieu, et Celui que Tu as envoyé, Jésus-Christ. Je T'ai glorifié sur la terre; J'ai accompli l'oeuvre que Tu M'as donnée à faire. Et maintenant, glorifie-Moi, Toi, Père, auprès de Toi-même, de la gloire que J'ai eue auprès de Toi, avant que le monde fût. J'ai manifesté Ton nom aux hommes que Tu M'as donnés du milieu du monde. Ils étaient à Toi, et Tu Me les as donnés; et ils ont gardé Ta parole. Maintenant, ils savent que tout ce que Tu M'as donné vient de Toi; car Je leur ai donné les paroles que Tu M'as données, et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que Je suis sorti de Toi, et ils ont cru que Tu M'as envoyé. C'est pour eux que je prie; ce n'est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que Tu M'as donnés, parce qu'ils sont à Toi. Tout ce que est à Moi est à Toi, et ce que est à Toi est à Moi: et J'ai été glorifié en eux. Et déjà Je ne suis plus dans le monde; mais eux, ils sont dans le monde, et Moi je viens à Toi.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 47-48
Meditábor in mandátis tuis, quæ diléxi valde: et levábo manus meas ad mandáta tua, quæ diléxi. (T.P Allelúia). Je méditerai sur Tes commandements, car je les aime, et je lèverai mes mains vers Tes commandements que j’aime (T.P. Alléluia).
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Súscipe, Dómine, fidélium preces cum oblatiónibus hostiárum, ut, per hæc piæ devotiónis offícia, ad cæléstem glóriam transeámus. Per Christum. Reçois les appels de Tes fidèles, Seigneur, ainsi que ces offrandes, afin que nous atteignions la gloire du ciel à travers cette pieuse célébration.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO II DE ASCENSIONE DOMINI IIe PREFACE DE L'ASCENSION
De mysterio Ascensionis Du mystère de l'Ascension
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Qui post resurrectiónem suam ómnibus discípulis suis maniféstus appáruit, et ipsis cernéntibus est elevátus in cælum, ut nos divinitátis suæ tribúeret esse partícipes.
Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat. Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Dieu éternel et tout-puissant : par le Christ notre Seigneur.
Lui qui, après Sa résurrection, est apparu visiblement à tous Ses disciples et, devant leurs yeux, a été élevé au ciel
pour nous rendre participants de Sa divinité.
Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte. Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 14, 26
Spíritus Sanctus docébit vos, allelúia: quaecúmque díxero vobis, allelúia, allelúia. Le Saint-Esprit vous enseignera, alléluia tout ce que Je vous ai dit, alléluia, alléluia.
Post communionem Post communion
Súmpsimus, Dómine, sacri dona mystérii, humíliter deprecántes, ut, quæ in sui commemoratiónem nos Fílius tuus fácere præcépit, in nostræ profíciant caritátis augméntum. Per Christum. Ayant reçu, Seigneur, le don sacré de Tes mystères, nous demandons humblement de grandir dans l'amour de ce que ton Fils nous a ordonné de réaliser en Sa mémoire.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Ap 1, 17-18
Ego sum primus et novíssimus; et vivus et fui mórtuus, et ecce sum vivens in sǽcula sæculórum, allelúia.
Ant. ad communionem
Io 14, 26
Spíritus Sanctus, quem mittet Pater in nómine meo, ille vos docébit ómnia, et súggeret vobis ómnia quæcúmque díxero vobis, dicit Dóminus, allelúia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word