Messe du jeudi 17 mai 2018

Hebdomada VII Paschae VIIème semaine de Pâques
Feria V Jeudi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
4 Esdr. 2, 36 et 37 4 Esdr. 2, 36 et 37
ACCÍPITE iucunditátem glóriae vestrae, allelúia: grátias agéntes Deo, allelúia: qui vos ad cæléstia regna vocávit, allelúia, allelúia, allelúia. Ps. 77, 1 Atténdite, pópule meus, legem meam: inclináte aurem vestram in verba oris mei. ℣. Glória Patri. Recevez la joie de votre gloire, alléluia : rendant grâces à Dieu, alléluia, qui vous a appelés au royaume céleste, alléluia, alléluia, alléluia. Ps 77,1 Mon peuple, écoutez Ma loi; inclinez l'oreille aux paroles de Ma bouche. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Spíritus tuus, quǽsumus, Dómine, spiritália nobis dona poténter infúndat, ut det nobis mentem, quæ tibi sit plácita, et aptet nos tuæ propítius voluntáti. Per Dóminum. Que Ton Esprit, nous T'en supplions, Seigneur, répande en nous avec force ses dons spirituels, pour qu'Il nous donne un esprit qui Te soit agréable, et nous conforme, dans Sa faveur, à Ta volonté.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (22,30;23,6-11)
In diébus illis: Volens scire diligénter qua ex causa accusarétur Paulus a Iudǽis, solvit eum et iússit príncipes sacerdótum conveníre et omne concílium et prodúcens Paulum státuit coram illis. Sciens autem Paulus quia una pars esset sadducaeórum, et áltera pharisaeórum, exclamábat in concílio: “Víri fratres, ego pharisǽus sum, fílius pharisaeórum; de spe et resurrectióne mortuórum ego iúdicor.” Et cum haec díceret, facta est dissénsio inter pharisǽos et sadducǽos; et divísa est multitúdo. Sadducǽi enim dicunt non esse resurrectiónem neque ángelum neque spíritum; pharisǽi autem utrúmque confiténtur. Factus est autem clamor magnus; et surgéntes scribae quidam partis pharisaeórum pugnábant dicéntes: “Nihil mali invénimus in hómine isto: quod si spíritus locútus est ei aut ángelus”; et cum magna dissénsio facta esset, timens tribúnus ne discerperétur Paulus ab ipsis, iússit mílites descéndere, ut ráperent eum de médio eórum ac dedúcerent in castra. Sequénti autem nocte, assístens ei Dóminus ait: “Cónstans esto! Sicut enim testificátus es, quae sunt de me, in Ierusálem, sic te opórtet et Romae testificári.” En ces jours là : Le jour suivant, voulant savoir plus exactement de quoi Paul était accusé par les Juifs, il lui fit ôter ses liens; puis ayant ordonné que les prêtres et tout le conseil s'assemblassent, et amenant Paul, il le plaça au milieu d'eux. Or Paul, sachant qu'ils étaient en partie sadducéens, et en partie pharisiens, s'écria dans l'assemblée: Mes frères, je suis pharisien, fils de pharisiens; c'est à cause de l'espérance et de la résurrection des morts, que je suis mis en jugement. Lorsqu'il eut dit ces mots, il y eut une dissension entre les pharisiens et les sadducéens, et l'assemblée fut divisée. Car les sadducéens disent qu'il n'y a ni résurrection, ni Ange, ni esprit; mais les pharisiens admettent l'un et l'autre. Il se fit une grande clameur; et quelques-uns des pharisiens, se levant, contestaient, en disant: Nous ne trouvons rien de mal dans cet homme; si un Ange ou un esprit lui avait parlé? Comme le tumulte augmentait, le tribun, craignant que Paul ne fût mis en pièces par eux, ordonna à des soldats de descendre, de l'enlever d'au milieu d'eux et de le conduire dans la forteresse. La nuit suivante le Seigneur lui apparut, et lui dit: Aie bon courage; car comme tu M'as rendu témoignage à Jérusalem, il faut aussi que tu Me rendes témoignage à Rome.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia. Alléluia
Ioann. 14, 26 Io. 14,26
℟. Allelúia. ℣. Spiritus Sanctus docebit vos quaecumque dixero vobis. ℟. Alléluia. ℣. L'Esprit saint vous enseignera tout ce que Je vous ai dit.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum loánnem (17,20-26)
In illo tempore: Sublevátis óculis suis in caelum, dixit: Non pro his rogo tantum, sed et pro eis, qui creditúri sunt per verbum eórum in me, ut omnes unum sint, sicut tu, Pater, in me et ego in te, ut et ipsi in nobis unum sint; ut mundus credat quia tu me misísti. Et ego claritátem, quam dedísti mihi, dedi illis, ut sint unum, sicut nos unum sumus; ego in eis, et tu in me, ut sint consummáti in unum; ut cognóscat mundus, quia tu me misísti et dilexísti eos, sicut me dilexísti. Pater, quod dedísti mihi, volo, ut ubi ego sum, et illi sint mecum, ut vídeant claritátem meam, quam dedísti mihi, quia dilexísti me ante constitutiónem mundi. Pater iúste, et mundus te non cognóvit; ego autem te cognóvi, et hi cognovérunt quia tu me misísti; et notum feci eis nomen tuum et notum fáciam, ut diléctio, qua dilexísti me, in ipsis sit, et ego in ipsis.” En ce temps là, Jésus leva les yeux au Ciel, et dit: Ce n'est pas seulement pour eux que Je prie, mais aussi pour ceux qui doivent croire en Moi par leur parole, afin que tous soient un, comme Toi, Père, êtes en Moi, et Moi en Toi, afin qu'ils soient, eux aussi, un en Nous, pour que le monde croie que Tu M'as envoyé. Et la gloire que Tu M'as donné, Je la leur ai donnée, afin qu'ils soient un, comme Nous sommes un, Nous aussi. Moi en eux, et Vous en Moi, afin qu'ils soient consommés dans l'unité, et que le monde connaisse que Tu M'as envoyé, et que Tu les avez aimés, comme Tu M'as aimé. Père, Je veux que, là où Je suis, ceux que Tu M'as donnés y soient aussi avec Moi, afin qu'ils voient Ma gloire que Tu M'as donnée, parce que Tu M'as aimé avant la création du monde. Père juste, le monde ne T'a pas connu; mais Moi, Je T'ai connu, et ceux-ci ont connu que Tu M'as envoyé. Je leur ai fait connaître Ton nom, et Je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont Tu M'as aimé soit en eux, et Moi aussi en eux.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 145, 2
Lauda, ánima mea, Dóminum: laudábo Dóminum in vita mea: psallam Deo meo, quámdiu ero, allelúia. O mon âme, loue le Seigneur. Je louerai le Seigneur pendant ma vie; je chanterai mon Dieu tant que je serai, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Spíritus tuus, quǽsumus, Dómine, spiritália nobis dona poténter infúndat, ut det nobis mentem, quæ tibi sit plácita, et aptet nos tuæ propítius voluntáti. Per Dóminum.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO II DE ASCENSIONE DOMINI IIe PREFACE DE L'ASCENSION
De mysterio Ascensionis Du mystère de l'Ascension
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Qui post resurrectiónem suam ómnibus discípulis suis maniféstus appáruit, et ipsis cernéntibus est elevátus in cælum, ut nos divinitátis suæ tribúeret esse partícipes.
Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat. Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Dieu éternel et tout-puissant : par le Christ notre Seigneur.
Lui qui, après Sa résurrection, est apparu visiblement à tous Ses disciples et, devant leurs yeux, a été élevé au ciel
pour nous rendre participants de Sa divinité.
Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte. Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 15, 26 ; 16, 14
Spíritus qui a Patre procédit, allelúia: ille me clarificábit, allelúia, allelúia. L'Esprit qui procède du Père, alléluia : Lui me glorifiera, alléluia, alléluia.
Post communionem Post communion
Percépta mystéria, quǽsumus, Dómine, et eruditióne nos ínstruant et participatióne restáurent, ut ad spiritália mereámur múnera perveníre. Per Christum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Hebr 4, 16
Adeámus cum fidúcia ad thronum grátiæ, ut misericórdiam consequámur, et grátiam inveniámus in auxílio opportúno, allelúia.
Ant. ad communionem
Io 16, 7
Ego veritátem dico vobis, éxpedit vobis ut ego vadam; si enim non abíero, Paráclitus non véniet ad vos, dicit Dóminus, allelúia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word