Messe du dimanche 8 juillet 2018

Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica XIV per annum XIVème dimanche dans l'année
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 47, 10-11
SUSCÉPIMUS, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui: secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terrae: iustítia plena est déxtera tua. Ps. ibid., 2 Magnus Dóminus, et laudábilis nimis: in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius. ℣. Glória Patri. Nous avons reçu, ô Dieu, Ta miséricorde au milieu de Ton temple : comme Ton nom, ô Dieu, Ta louange s’étend jusqu’aux extrémités de la terre, Ta droite est pleine de justice. Ps. Le Seigneur est grand et très digne de louange : dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
Collecta Collecte
Deus, qui in Fílii tui humilitáte iacéntem mundum erexísti, fidélibus tuis sanctam concéde lætítiam, ut, quos eripuísti a servitúte peccáti, gáudiis fácias pérfrui sempitérnis. Per Dóminum. Ô Dieu, qui par l'abaissement de Ton Fils as relevé le monde abattu, accorde [Ta] sainte joie à Tes fidèles, afin de faire jouir des joies éternelles ceux que Tu as arrachés à la servitude du péché.
Lectio I Ière lecture
Ezechiel (2,2-5)

In diebus illis: Et ingréssus est in me spíritus, postquam locútus est mihi et státuit me supra pedes meos, et audívi loquéntem ad me et dicéntem: “Fili hóminis, mitto ego te ad fílios Israel, ad gentes apostatríces, quae recessérunt a me; ipsi et patres eórum praevaricáti sunt in me usque ad diem hanc. Et fílii dura fácie et obstináto corde sunt, ad quos ego mitto te; et dices ad eos: Haec dicit Dóminus Deus. Ipsi sive áudiant, sive contémnant – quóniam domus exásperans est – sciant tamen quia prophéta fúerit in médio eórum.


Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 30, 3
℟. Esto mihi in Deum protectórem, et in locum refúgii, ut salvum me fácias. ℣. Ps. 70, 1 Deus, in te sperávi: Dómine, non confúndar in aetérnum. ℟. Sois-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge afin que Tu me sauves. ℣. O Dieu, j’ai espéré en Toi, Seigneur : que je ne sois pas à jamais confondu.
Lectio II IIème lecture
Ad Corinthios II (12,7-10)
Fratres: Ne extóllar, datus est mihi stímulus carni, ángelus Sátanae, ut me colaphízet, ne extóllar. Propter quod ter Dóminum rogávi, ut discéderet a me; et dixit mihi: “Súfficit tibi grátia mea, nam virtus in infirmitáte perfícitur.” Libentíssime ígitur pótius gloriábor in infirmitátibus meis, ut inhábitet in me virtus Christi. Propter quod pláceo mihi in infirmitátibus, in contuméliis, in necessitátibus, in persecutiónibus et in angústiis, pro Christo; cum enim infírmor, tunc potens sum.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Matth. 11, 28
℟. Allelúia. ℣. Veníte ad me, omnes qui laborátis, et oneráti estis: et ego refíciam vos. ℟. Alléluia. ℣. Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et Je vous soulagerai.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (6,1-6)
In illo tempore: Venit Iesus in pátriam suam, et sequúntur illum discípuli sui. Et facto sábbato, coepit in synagóga docére; et multi audiéntes admirabántur dicéntes: “Unde huic haec, et quae est sapiéntia, quae data est illi, et virtútes tales, quae per manus eíus efficiúntur? Nonne iste est faber, fílius Maríae et frater Iacóbi et Iosétis et Iúdae et Simónis? Et nonne soróres eíus hic nobíscum sunt?” Et scandalizabántur in illo. Et dicébat eis Iésus: “Non est prophéta sine honóre nisi in pátria sua et in cognatióne sua et in domo sua.” Et non póterat ibi virtútem ullam fácere, nisi paucos infírmos impósitis mánibus curávit; et mirabátur propter incredulitátem eórum. Et circumíbat castélla in circúitu docens. En ce temps là : Jésus alla dans Son pays, et Ses disciples Le suivaient.
Le jour du sabbat étant venu, Il Se mit à enseigner dans la synagogue; et beaucoup de ceux qui l'entendaient, étonnés de Sa doctrine, disaient: D'où Lui viennent toutes ces choses? Quelle est cette sagesse qui Lui a été donnée, et d'où vient que de telles merveilles se font par Ses mains?
N'est-ce pas là le charpentier, fils de Marie, frère de Jacques, de Joseph, de Jude et de Simon? Et Ses soeurs ne sont-elles pas ici avec nous? Et ils se scandalisaient à Son sujet.
Et Jésus leur dit: Un prophète n'est sans honneur que dans sa patrie, et dans sa maison, et dans sa parenté. Et Il ne put faire là aucun miracle, si ce n'est qu'Il guérit un petit nombre de malades, en leur imposant les mains. Il S'étonnait de leur incrédulité; et Il parcourait les villages d'alentour, en enseignant.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 17, 28 et 32
Pópulum húmilem salvum fácies, Dómine, et óculos superbórum humiliábis: quóniam quis Deus praeter te, Dómine ? Tu sauveras le peuple qui est humble, Seigneur et Tu humilieras les yeux des superbes. Car qui est Dieu, si ce n'est le Seigneur ?
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Oblátio nos, Dómine, tuo nómini dicáta puríficet, et de die in diem ad cæléstis vitæ tránsferat actiónem. Per Christum. Que l'oblation consacrée à Ton nom nous purifie, Seigneur, et nous conduise, de jour en jour, à participer à la vie céleste.
Communio Communion
Ps. 33, 9 Ps. 33,9
Gustáte et vidéte, quóniam suávis est Dóminus: beátus vir, qui sperat in eo. Goûtez et voyez combien le Seigneur est doux. Heureux est l'homme qui espère en Lui.
Post communionem Post communion
Tantis, Dómine, repléti munéribus, præsta, quǽsumus, ut et salutária dona capiámus, et a tua numquam laude cessémus. Per Christum. Rassasiés de ces biens, accorde-nous, nous T'en prions Seigneur, d'atteindre les dons du salut et que nous ne cessions jamais de Te louer.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 47, 101
Suscépimus, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui. Secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terræ; iustítia plena est déxtera tua. Nous avons reçu, ô Dieu, Ta miséricorde au milieu de Ton temple : comme Ton nom, ô Dieu, Ta louange s’étend jusqu’aux extrémités de la terre, Ta droite est pleine de justice.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 33, 9
Gustáte et vidéte, quóniam suávis est Dóminus; beátus vir, qui sperat in eo. Goûtez et voyez combien le Seigneur est doux. Heureux est l'homme qui espère en Lui.
Vel: Ou :
Mt 11, 28
Veníte ad me, omnes qui laborátis et oneráti estis, et ego refíciam vos, dicit Dóminus. Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et Je vous soulagerai dit le Seigneur.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word