Messe du mardi 17 juillet 2018 -

Hebdomada XV per annum XVème semaine dans l'année
Feria III Mardi


éditer éditer
Introitus Introït
Ps. 51, 10 et 11
EGO autem, sicut olíva fructífera in domo Dómini, sperávi in misericórdia Dei mei: et exspectábo nomen tuum, quóniam bonum est ante conspéctum sanctórum tuórum. Ps. ibid., 3 Quid gloriáris in malítia: qui potens es in iniquitáte ? V/. Glória Patri. Moi, je suis comme un olivier fertile dans la maison de Dieu, j’espère en la miséricorde de Dieu ; et j’attendrai Ton nom, car il est secourable en présence de Tes fidèles. Ps. Pourquoi te glorifies-tu dans le mal, toi qui es vaillant, à commettre l’iniquité ?
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Deus, qui errántibus, ut in viam possint redíre, veritátis tuæ lumen osténdis, da cunctis qui christiána professióne censéntur, et illa respúere, quæ huic inimíca sunt nómini, et ea quæ sunt apta sectári. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Ô Dieu, qui montres la lumière de Ta vérité à ceux qui s'égarent pour qu'ils puissent revenir sur le chemin, donne à tous ceux qui appartiennent à la foi chrétienne de rejeter les choses indignes de ce nom et de rechercher celles qui lui sont conformes. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Isaias (7,1-9)
Factum est in diébus Achaz fílii Ioátham fílii Ozíae regis Iúdae, ascéndit Rasin rex Sýriae et Phácee fílius Roméliae rex Israel in Ierusálem ad proeliándum contra eam; et non potuérunt debelláre eam. Et nuntiavérunt dómui David dicéntes: “Requiévit Sýria super Éphraim.” Et commótum est cor eíus et cor pópuli eíus, sicut movéntur ligna silvárum a fácie venti. Et dixit Dóminus ad Isaíam: “Egrédere in occúrsum Achaz, tu et Seariásub (id est Relíquiae reverténtur) fílius tuus, ad extrémum aquaedúctus piscínae superióris in viam agri fullónis; et dices ad eum: Vide, ut síleas; noli timére, et cor tuum ne formídet a duábus caudis titiónum fumigántium istórum, ob ardórem irae Rasin et Sýriae et fílii Roméliae, eo quod consílium malum iníerit contra te Sýria, Éphraim et fílius Roméliae dicéntes: “Ascendámus ad Iúdam et terrórem iniciámus ei et avellámus eum ad nos et ponámus regem in médio eíus fílium Tábeel”.” Haec dicit Dóminus Deus: “Non stabit et non erit! Caput enim Sýriae Damáscus, et caput Damásci Rasin; et adhuc sexagínta et quinque anni et désinet Éphraim esse pópulus; et caput Éphraim Samaría, et caput Samaríae fílius Roméliae. Si non credidéritis, non permanébitis.”
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 16, 8 et 2
Custódi me, Dómine, ut pupíllam óculi: sub umbra alárum tuárum prótege me. V/. De vultu tuo iudícium meum pródeat: óculi tui vídeant aequitátem. Défends-moi, Seigneur, comme la prunelle de l'oe’œil, protège-moi à l'’ombre de Tes ailes. V/. Que mon jugement procède de Ta face ; que Tes yeux voient l'’équité.
éditer éditer
Allelúia. Allelúia.
Ps. 64, 2
R/. Allelúia. V/. Te decet hymnus, Deus, in Sion: et tibi reddétur votum in Ierúsalem. R/. Alléluia. V/. L’hymne de louange T'est due, ô Dieu, dans Sion, et on Te rendra des vœux dans Jérusalem.
Evangelium Evangile
éditer éditer
Léctio sancti Evangélii secúndum Mattháeum (11,20-24)
In illo témpore: Coepit Iesus exprobráre civitátibus, in quibus factae sunt plúrimae virtútes eíus, quia non egíssent paeniténtiam: “Vae tibi, Chorázin! Vae tibi, Bethsáida! Quia si in Tyro et Sidóne factae essent virtútes, quae factae sunt in vobis, olim in cilício et cínere paeniténtiam egíssent. Verúmtamen dico vobis: Tyro et Sidóni remíssius erit in die iudícii quam vobis. Et tu, Caphárnaum, numquid usque in caelum exaltáberis? Usque in inférnum descéndes! Quia si in Sodómis factae fuíssent virtútes, quae factae sunt in te, mansíssent usque in hunc diem. Verúmtamen dico vobis: Terrae Sodomórum remíssius erit in die iudícii quam tibi.” En ce temps là : Jésus Se mit à adresser des reproches aux villes dans lesquelles avaient été opérés beaucoup de Ses miracles, parce qu’elles n’avaient pas fait pénitence. Malheur à toi, Corozaïn ; malheur à toi, Bethsaïde ; car si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu’elles auraient fait pénitence dans le sac et la cendre. C’est pourquoi, Je vous le dis, au jour du jugement Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous. Et toi, Capharnaüm, t’élèveras-tu jusqu’au ciel ? Tu descendras jusqu’à l’enfer ; car si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait peut-être encore aujourd’hui. C’est pourquoi, Je vous le dis, au jour du jugement le pays de Sodome sera traité moins vigoureusement que toi.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 24, 1-3
Ad te, Dómine, levávi ánimam meam: Deus meus, in te confído, non erubéscam: neque irrídeant me inimíci mei: étenim univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur. Vers Toi, Seigneur, j’ai élevé mon âme ; mon Dieu, je mets ma confiance en Toi, que je n’aie pas à rougir. Et que mes ennemis ne se moquent point de moi, car tous ceux qui espèrent en Toi, ne seront pas confondus.
Super oblata
Prière sur les oblats
éditer éditer
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
éditer éditer
Super oblataPrière sur les oblats
Réspice, Dómine, múnera supplicántis Ecclésiæ, et pro credéntium sanctificatiónis increménto suménda concéde. Per Christum.
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Ioann. 6, 57
Qui mandúcat meam carnem, et bibit meum sánguinem, in me manet, et ego in eo, dicit Dóminus. Celui qui mange Ma chair et boit Mon sang demeure en Moi, et Moi en lui, dit le Seigneur.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
éditer éditer
Sumptis munéribus, quæsumus, Dómine, ut, cum frequentatióne mystérii, crescat nostræ salútis efféctus. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
éditer éditer
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 16, 15
Ego autem cum iustítia apparébo in conspéctu tuo; satiábor dum manifestábitur glória tua.
éditer éditer
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 83, 4-5
Passer invénit sibi domum et turtur nidum, ubi repónat pullos suos. Altária tua, Dómine virtútum, Rex meus, et Deus meus! Beáti qui hábitant in domo tua, in sæculum sæculi laudábunt te.
Vel: Io 6, 57
Qui mandúcat meam carnem et bibit meum sánguinem, in me manet et ego in eo, dicit Dóminus.