Messe du lundi 10 septembre 2018 -

Hebdomada XXIII per annum XXIIIème semaine dans l'année
Feria II Lundi


Introitus Introït
Ps. 118, 137 et 124
IUSTUS es, Dómine, et rectum iudícium tuum: fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam. Ps. ibid., 1 Beáti immaculáti in via: qui ámbulant in lege Dómini. V/. Glória Patri. Tu es juste, Seigneur, * et Ton jugement est droit. Traite Ton serviteur selon Ta miséricorde, et enseigne-moi Tes préceptes. Ps. ibid., 1 Heureux ceux qui sont immaculés dans la voie, qui marchent dans la loi du Seigneur. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Collecta
Deus, per quem nobis et redémptio venit et præstátur adóptio, fílios dilectiónis tuæ benígnus inténde, ut in Christo credéntibus et vera tribuátur libértas, et heréditas ætérna. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Ô Dieu, par qui nous vient le rachat et par qui nous est donnée l'adoption, viens avec bienveillance au devant des fils de Ton amour, pour que croyant au Christ, la vraie liberté et l'héritage éternel leur soient donnés. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Ad Corinthios I (5,1-8)
Fratres: Omníno audítur inter vos fornicátio, et talis fornicátio qualis nec inter gentes, ita ut uxórem patris áliquis hábeat. Et vos infláti estis et non magis luctum habuístis, ut tollátur de médio vestrum, qui hoc opus fecit? Ego quidem absens córpore, praesens autem spíritu, iam iudicávi ut praesens eum, qui sic operátus est, in nómine Dómini nostri Iésu, congregátis vobis et meo spíritu cum virtúte Dómini nostri Iésu, trádere huiúsmodi Sátanae in intéritum carnis, ut spíritus salvus sit in die Dómini. Non bona gloriátio vestra. Nescítis quia módicum ferméntum totam massam corrúmpit? Expurgáte vetus ferméntum, ut sitis nova conspársio, sicut estis ázymi. Étenim Pascha nostrum immolátus est Christus! Ítaque festa celebrémus, non in ferménto véteri neque in ferménto malítiae et nequítiae, sed in ázymis sinceritátis et veritátis. Frères : On entend dire partout qu'il y a de l'impudicité parmi vous, et une impudicité telle qu'il n'en existe pas même chez les païens (gentils), au point que l'un d'entre vous a la femme de son père. Et vous êtes enflés d'orgueil, et vous n'avez pas été plutôt dans le deuil (les pleurs), afin que celui qui a commis cette action fût ôté du milieu de vous ! Pour moi, absent de corps, mais présent d'esprit, j'ai déjà jugé comme si j'étais présent celui qui a fait un tel acte. Au nom de Notre Seigneur Jésus-Christ, vous et mon esprit étant assemblés, par la puissance de Notre Seigneur Jésus, qu'un tel homme soit livré à Satan, pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé au jour de Notre Seigneur Jésus-Christ. C'est bien à tort que vous vous glorifiez. Ne savez-vous pas qu'un peu de levain corrompt toute la pâte ? 7 Purifiez-vous (donc) du vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, comme vous êtes des pains sans levain. Car le Christ, notre pâque (agneau pascal), a été immolé. Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, ni avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la sincérité et de la vérité.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 32, 12 et 6
R/. Beáta gens, cuius est Dóminus Deus eórum: pópulus, quem elégit Dóminus in hereditátem sibi. V/. Verbo Dómini caeli firmáti sunt: et spíritu oris eius omnis virtus eórum. R/. Bienheureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu, le peuple que le Seigneur a choisi pour son héritage. V/. Les cieux ont été faits par le verbe du Seigneur et toute leur beauté vient du souffle de Sa bouche.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 101, 2
R/. Allelúia. V/. Dómine, exáudi oratiónem meam, et clamor meus ad te pervéniat. R/. Alléluia. V/. Seigneur, écoute ma prière et que mes cris parviennent jusqu’à Toi.
Evangelium Evangile
Luc (6,6-11) Luc (6,6-11)
Factum est autem in sábbato, ut intráret Iesus in synagógam et docéret; et erat ibi homo, et manus eíus dextra erat árida. Observábant autem illum scribae et pharisǽi, si sábbato curáret, ut invenírent accusáre illum. Ipse vero sciébat cogitatiónes eórum et ait hómini, qui habébat manum áridam: “Súrge et sta in médium.” Et surgens stetit. Ait autem ad illos Iésus: “Intérrogo vos, si licet sábbato bene fácere an male; ánimam salvam fácere an pérdere?” Et circumspéctis ómnibus illis, dixit illi: “Exténde manum tuam.” Et fecit; et restitúta est manus eíus. Ipsi autem repléti sunt insipiéntia et colloquebántur ad ínvicem quidnam fácerent Iésu. Il arriva, un jour de sabbat, que Jésus entra dans la synagogue et qu'Il enseignait; et il y avait là un homme dont la main droite était desséchée. Or les scribes et les pharisiens L'observaient, pour voir s'Il ferait une guérison le jour du sabbat, afin de trouver de quoi L'accuser. Mais Lui, Il connaissait leurs pensées, et Il dit à l'homme qui avait la main desséchée: Lève-toi, et tiens-toi là au milieu. Et se levant, il se tint debout. Alors Jésus leur dit: Je vous demande s'il est permis, les jours de sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver la vie ou de l'ôter? Et ayant promené Ses regards sur eux tous, Il dit à l'homme: Etends ta main. Il l'étendit, et sa main fut guérie. Mais eux, remplis de démence, s'entretenaient ensemble de ce qu'ils feraient à Jésus.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Dan. 9, 17, 18 et 19
Orávi Deum meum ego Dániel, dicens: Exáudi, Dómine, preces servi tui: illúmina fáciem tuam super sanctuárium tuum: et propítius inténde pópulum istum, super quem invocátum est nomen tuum, Deus. J’ai prié mon Dieu, moi Daniel, disant : Exauce, Seigneur, les prières de Ton serviteur, montre sur Ton sanctuaire la lumière de Ta face et regarde favorablement ce peuple sur lequel Ton nom a été invoqué, ô Dieu.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Deus, auctor sincéræ devotiónis et pacis, da, quæsumus, ut et maiestátem tuam conveniénter hoc múnere venerémur, et sacri participatióne mystérii fidéliter sénsibus uniámur. Per Christum.
Communio Communion
Ps. 75, 12-13
Vovéte, et réddite Dómino Deo vestro omnes, qui in circúitu eius affértis múnera: terríbili, et ei qui aufert spíritum príncipum: terríbili apud omnes reges terrae. Exprimez tous vos vœux au Seigneur votre Dieu et rendez-Lui hommage, vous tous qui apportez vos dons dans l’enceinte de Son temple ; faites des vœux à ce Dieu puissant qui écrase l’orgueil des princes, à ce Dieu terrible qui se montre terrible parmi les rois de la terre.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Da fidélibus tuis, Dómine, quos et verbi tui et cæléstis sacraménti pábulo nutris et vivíficas, ita dilécti Fílii tui tantis munéribus profícere, ut eius vitæ semper consórtes éffici mereámur. Qui vivit et regnat in sæcula sæculórum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 118, 137.124
Iustus es, Dómine, et rectum iudícium tuum; fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam. Tu es juste, Seigneur, * et Ton jugement est droit. Traite Ton serviteur selon Ta miséricorde.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 41, 2-3
Quemádmodum desíderat cervus ad fontes aquárum, ita desíderat ánima mea ad te, Deus: sitívit ánima mea ad Deum fortem vivum.
Vel: Io 8, 12