Messe du dimanche 5 mai 2019

Hebdomada III Paschae IIIème semaine de Pâques
Dominica Dimanche
Dominica III Paschae IIIème dimanche de Pâques
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 65, 1-2
IUBILÁTE Deo, omnis terra, allelúia: psalmum dícite nómini eius, allelúia: date glóriam laudi eius, allelúia, allelúia, allelúia. Ps. ibid., 3 Dícite Deo, quam terribília sunt ópera tua, Dómine ! in multitúdine virtútis tuae mentiéntur tibi inimíci tui. ℣. Glória Patri. Jubilez pour Dieu, ô terre entière, alléluia ; chantez un psaume à Son Nom, alléluia ; rendez glorieuse Sa louange, alléluia, alléluia, alléluia. Ps. 3 Dites à Dieu: Que Tes œuvres sont terribles, Seigneur! A cause de la grandeur de Ta puissance, Tes ennemis T'adressent des hommages menteurs. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Semper exsúltet pópulus tuus, Deus, renováta ánimæ iuventúte, ut, qui nunc lætátur in adoptiónis se glóriam restitútum, resurrectiónis diem spe certæ gratulatiónis exspéctet. Per Dóminum. Qu'exulte toujours Ton peuple, Ô Dieu, par la jeunesse renouvelée de son âme, pour que, lui qui se réjouit maintenant d'être rétabli dans la gloire des fils d'adoption, attende le jour de la résurrection dans l'espérance d'une action de grâce assurée.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (5,27b-32.40b-41)
In diebus illis: interrogávit Apóstolos princeps sacerdótum dicens: “Nónne praecipiéndo praecépimus vobis, ne docerétis in nómine isto? Et ecce replevístis Ierusálem doctrína vestra et vultis indúcere super nos sánguinem hóminis istíus.” Respóndens autem Petrus et apóstoli dixérunt: “Oboedíre opórtet Deo magis quam homínibus. Deus patrum nostrórum suscitávit Iésum, quem vos interemístis suspendéntes in ligno; hunc Deus Ducem et Salvatórem exaltávit déxtera sua ad dandam paeniténtiam Israel et remissiónem peccatórum. Et nos sumus testes horum verbórum, et Spíritus Sanctus, quem dedit Deus oboediéntibus sibi.” Et apostolis denuntiavérunt, ne loqueréntur in nómine Iésu, et dimisérunt eos. Et illi quidem ibant gaudéntes a conspéctu concílii, quóniam digni hábiti sunt pro nómine contuméliam pati. En ces jours là, le prince des prêtres interrogeaient les apôtres en disant : Nous vous avons expressément défendu d'enseigner en ce nom-là. Et voici que vous avez rempli Jérusalem de votre doctrine, et vous voulez faire retomber sur nous le sang de cet homme. Mais Pierre et les Apôtres répondirent: Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes. Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez fait mourir en Le pendant au bois. C'est Lui que Dieu a élevé par Sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la pénitence et la rémission des péchés. Et nous, nous sommes témoins de ces choses, ainsi que l'Esprit-Saint, que Dieu a donné à tous ceux qui Lui obéissent. Ayant rappelé les Apôtres, ils leur défendirent absolument, après les avoir flagellés, de parler au nom de Jésus; puis ils les relâchèrent. Et eux, ils s'en allaient joyeux de devant le conseil, parce qu'ils avaient été jugés dignes de souffrir des outrages pour le nom de Jésus. Et tous les jours ils ne cessaient point d'enseigner dans le temple et dans les maisons, et d'annoncer le Christ Jésus.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Luc. 24, 35
℟. Allelúia. ℣. Cognovérunt discípuli Dóminum Iesum in fractióne panis. ℟. Alléluia. ℣. Les disciples reconnurent le Seigneur Jésus à la fraction du pain.
Lectio II IIème lecture
Léctio libri Apocalypsis beati Ioannis apostoli (5,11-14) Apocalypse (5,11-14)
Ego, Ioannes, vidi et audívi vocem angelórum multórum in circúitu throni et animálium et seniórum, et erat númerus eórum myriádes myriádum et mília mílium, dicéntium voce magna: “Dígnus est Agnus, qui occísus est, accípere virtútem et divítias et sapiéntiam et fortitúdinem et honórem et glóriam et benedictiónem.” Et omnem creatúram, quae in caelo est et super terram et sub terra et super mare et quae in eis ómnia, audívi dicéntes: “Sedénti super thronum et Agno benedíctio et honor et glória et potéstas in sǽcula saeculórum.” Et quáttuor animália dicébant: “Amen”; et senióres cecidérunt et adoravérunt.
Moi, Jean, je regardai, et j'entendis la voix d'Anges nombreux autour du trône, et des animaux et des vieillards; et il y en avait des milliers de milliers, qui disaient d'une voix forte: L'Agneau qui a été égorgé est digne de recevoir la puissance, la divinité, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire et la bénédiction. Et toutes les créatures qui sont dans le Ciel, et sur la terre, et sous la terre, et dans la mer, et tout ce qui s'y trouve, je les entendis toutes, qui disaient: A Celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau, bénédiction, honneur, gloire et puissance dans les siècles des siècles. Et les quatre animaux disaient: Amen. Et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent, et adorèrent Celui qui vit dans les siècles des siècles.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Luc. 24, 46 Luc. 24,46
℟. Allelúia. ℣. Oportébat pati Christum, et resúrgere a mórtuis: et ita intráre in glóriam suam. ℟. Alléluia. ℣. Il fallait que le Christ souffrît, et qu'Il ressuscitât des morts : et qu'ainsi Il entrât dans Sa gloire.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum Ioannem (21,1-19)
In illo tempore: Manifestávit se íterum Iésus discípulis ad mare Tiberíadis. Erant simul Simon Petrus et Thomas, qui dícitur Dídymus, et Nathánael, qui erat a Cana Galilǽae, et fílii Zebedǽi et álii ex discípulis eíus duo. Dicit eis Simon Petrus: “Vádo piscári.” Dicunt ei: “Vénimus et nos tecum.” Exiérunt et ascendérunt in navem; et illa nocte nihil prendidérunt. Mane autem iam facto, stetit Iésus in litóre; non tamen sciébant discípuli quia Iésus est. Dicit ergo eis Iésus: “Púeri, numquid pulmentárium habétis?” Respondérunt ei: “Non.” Ille autem dixit eis: “Míttite in déxteram navígii rete et inveniétis.” Misérunt ergo et iam non valébant illud tráhere a multitúdine píscium. Dicit ergo discípulus ille, quem diligébat Iésus, Petro: “Dóminus est!” Simon ergo Petrus, cum audísset quia Dóminus est, túnicam succínxit se, erat enim nudus, et misit se in mare; álii autem discípuli navígio venérunt, non enim longe erant a terra, sed quasi cúbitis ducéntis, trahéntes rete píscium. Ut ergo descendérunt in terram, vident prunas pósitas et piscem superpósitum et panem. Dicit eis Iésus: “Afférte de píscibus, quos prendidístis nunc.” Ascéndit ergo Simon Petrus et traxit rete in terram, plenum magnis píscibus centum quinquagínta tribus; et cum tanti essent, non est scissum rete. Dicit eis Iésus: “Vénite, prandéte.” Nemo autem audébat discipulórum interrogáre eum: “Tu quis es?”, sciéntes quia Dóminus est. Venit Iésus et áccipit panem et dat eis et piscem simíliter. Hoc iam tértio manifestátus est Iésus discípulis, cum resurrexísset a mórtuis. Cum ergo prandíssent, dicit Simóni Petro Iésus: “Simon Ioánnis, díligis me plus his?” Dicit ei: “Étiam, Dómine, tu scis quia amo te.” Dicit ei: “Pásce agnos meos.” Dicit ei íterum secúndo: “Simon Ioánnis, díligis me?” Ait illi: “Étiam, Dómine, tu scis quia amo te.” Dicit ei: “Pásce oves meas.” Dicit ei tértio: “Simon Ioánnis, amas me?” Contristátus est Petrus quia dixit ei tértio: “Amas me?”, et dicit ei: “Dómine, tu ómnia scis, tu cognóscis quia amo te.” Dicit ei: “Pásce oves meas. Amen, amen dico tibi: Cum esses iúnior, cingébas teípsum et ambulábas, ubi volébas; cum autem senúeris, exténdes manus tuas, et álius te cinget et ducet, quo non vis.” Hoc autem dixit signíficans qua morte clarificatúrus esset Deum. Et hoc cum dixísset, dicit ei: “Séquere me.” En ce temps là, Jésus Se manifesta de nouveau à Ses disciples, près de la mer de Tibériade. Simon-Pierre, et Thomas, appelé Didyme, et Nathanaël, qui était de Cana en Galilée, et les fils de Zébédée, et deux autres de Ses disciples, étaient ensemble. Simon-Pierre leur dit: Je vais pêcher. Ils lui dirent: Nous y allons aussi avec toi. Ils sortirent donc, et montèrent dans une barque; et cette nuit-là, ils ne prirent rien. Le matin étant venu, Jésus parut sur le rivage; mais les disciples ne reconnurent pas que c'était Jésus. Jésus leur dit donc: Enfants, n'avez-vous rien à manger? Ils Lui dirent: Non. Il leur dit: Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la multitude des poissons. Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre: C'est le Seigneur. Dès que Simon-Pierre eut entendu que c'était le Seigneur, il se ceignit de sa tunique, car il était nu, et il se jeta à la mer. Les autres disciples vinrent avec la barque, car ils étaient peu éloignés de la terre (environ de deux cents coudées), tirant le filet plein de poissons. Lorsqu'ils furent descendus à terre, ils virent des charbons allumés, et du poisson placé dessus, et du pain. Jésus leur dit: Apportez quelques-uns des poissons que vous venez de prendre. Simon-Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet, plein de cent cinquante trois gros poissons. Et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne fut pas rompu. Jésus leur dit: Venez, mangez. Et aucun de ceux qui prenaient part au repas n'osait Lui demander: Qui es-Tu ? car ils savaient que c'était le Seigneur. Jésus vint, prit le pain, et le leur donna, ainsi que du poisson. C'était la troisième fois que Jésus Se manifestait à Ses disciples, depuis qu'Il était ressuscité d'entre les morts. Après qu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre: Simon, fils de Jean, M'aimes-tu plus que ceux-ci? Il Lui répondit: Oui, Seigneur, Tu sais que je T'aime. Jésus lui dit: Pais Mes agneaux. Il lui dit de nouveau: Simon, fils de Jean, M'aimes-tu? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, Tu sais que je T'aime. Jésus lui dit: Pais Mes agneaux. Il lui dit pour la troisième fois: Simon fils de Jean, M'aimes-tu? Pierre fut attristé de ce qu'Il lui avait dit pour la troisième fois: M'aimes-tu? et il Lui répondit: Seigneur, Tu sais toutes choses; Tu sais que je T'aime. Jésus lui dit: Pais Mes brebis. En vérité, en vérité, Je te le dis, lorsque tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais; mais lorsque tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra et te conduira où tu ne voudras pas. Or Il dit cela pour marquer par quelle mort il devait glorifier Dieu. Et, après avoir ainsi parlé, Il lui dit: Suis-Moi.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 145, 2
Lauda, ánima mea, Dóminum: laudábo Dóminum in vita mea: psallam Deo meo, quámdiu ero, allelúia. O mon âme, loue le Seigneur. Je louerai le Seigneur pendant ma vie; je chanterai mon Dieu tant que je serai, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Súscipe múnera, Dómine, quǽsumus, exsultántis Ecclésiæ, et, cui causam tanti gáudii præstitísti, perpétuæ fructum concéde lætítiæ. Per Christum. Reçois, nous T'en prions, Seigneur, les offrandes de Ton Eglise qui exulte, et donne lui de jouir du fruit éternel en Celui qui est la cause d'une telle joie.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO PASCHALIS III IIIème PREFACE PASCALE
De Christo vivente et semper interpellante pro nobis Du Christ, vivant et intercédant sans cesse pour nous
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre:
Te quidem, Dómine, omni témpore confitéri, sed in hoc potíssimum gloriósius prædicáre, cum Pascha nostrum immolátus est Christus.
Qui se pro nobis offérre non désinit, nosque apud te perénni advocatióne deféndit; qui immolátus iam non móritur, sed semper vivit occísus.
Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat.
Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire :
mais plus encore de T'exalter en ce temps glorieux où Christ, notre Pâque, a été immolé.
Parce qu'Il ne cesse de S'offrir pour nous, intercédant sans cesse devant Toi ; tué, Il ne meurt plus; immmolé, Il vit pour toujours.
Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte.
Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 21, 15 et 17 Jn 21,15 et 17
Simon Ioánnis, díligis me plus his ? Dómine, tu ómnia nosti: tu scis, Dómine, quia amo te. Simon, fils de Jean, M'aimes-tu plus que ceux-ci ? Seigneur, Tu sais toutes choses; Tu sais que je T'aime.
Post communionem Post communion
Pópulum tuum, quǽsumus, Dómine, intuére benígnus, et, quem ætérnis dignátus es renováre mystériis, ad incorruptíbilem glorificándæ carnis resurrectiónem perveníre concéde. Per Christum. Regarde, Seigneur, avec bonté, Ton peuple qui a été trouvé digne de renouveler ces mystères, et accorde lui de parvenir à la résurrection incorruptible de la chair destinée à être glorifiée.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 65, 1-2
Iubiláte Deo, omnis terra, psalmum dícite nómini eius, date glóriam laudi eius, allelúia. Jubilez pour Dieu, ô terre entière, chantez un psaume à Son Nom, rendez glorieuse Sa louange, alléluia.
Psalmus responsorius Psaume responsorial
Ps 29, 2 et 4 . 5 et 6. 1 1 et 12 a et 13 b ( R/ : 2a)
℟.· Exaltábo te, Dómine, quóniam extraxísti me.
Vel :
℟. Allelúia.
Exaltábo te, Dómine, quóniam extraxísti me, nec delectásti inimícos meos super me. Dómine, eduxísti ab inférno animam meam, vivificásti me, ut non descénderem in lacum. ℟. Psállite Dómino, sancti eius, et confìtémini memoriæ sanctitatis eius. Quóniam ad moméntum indignátio eius, et per vitam volúntas eius. Ad vésperum demorátur fletus, ad matutínum lætítia. ℟. Audi, Dómine, et miserére mei, Domine, esto mihi adiútor. Convertísti planctum meum in choros mihi. Dómine Deus meus, in ætérnum confìtébor tibi. ℟.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Surréxit Christus, qui creávit ómnia et misértus est humáno géneri. ℟. Alléluia. ℣. Il est ressuscité, le Christ qui a créé toute chose et qui a eu pitié du genre humain.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Io 21, 12-13
Dixit Iesus discípulis suis: Veníte, prandéte. Et accépit panem, et dedit eis, allelúia. Jésus dit à Ses disciples: "Venez déjeuner." Et Il prit le pain et le leur donna, alléluia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word