Messe du mercredi 7 août 2019 - de la férie

Hebdomada XVIII per annum XVIIIème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 69, 2 et 3
DEUS, in adiutórium meum inténde: Dómine, ad adiuvándum me festína: confundántur et revereántur inimíci mei, qui quaerunt ánimam meam. Ps. ibid., 4 Avertántur retrórsum, et erubéscant: qui cógitant mihi mala. V/. Glória Patri. O Dieu, viens à mon aide; Seigneur, hâte-Toi de me secourir. Qu'ils soient confondus et couverts de honte, ceux qui cherchent à m'ôter la vie. Ps. ibid.,4 Qu'ils reculent en arrière et soient dans la confusion, ceux qui me veulent du mal.
OrémusPrions
Collecte
Collecta
Adésto, Dómine, fámulis tuis, et perpétuam benignitátem largíre poscéntibus, ut his, qui te auctórem et gubernatórem gloriántur habére, et creáta restáures, et restauráta consérves. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Rends-Toi présent, Seigneur, à Tes serviteurs qui T'implorent, en leur prodiguant Ton inépuisable bonté ; c'est leur fierté de T'avoir pour Créateur et Providence, restaure (en eux) ce qui T'est agréable et maintiens ensuite ce qui aura été restauré. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Numeri (20,1-13)
In diébus illis: Venerúntque fílii Israel et omnis congregátio in desértum Sin mense primo, et mansit pópulus in Cades. Mortuáque est ibi María et sepúlta in eódem loco. Cumque indígeret aqua pópulus, convenérunt advérsum Móysen et Áaron et versi in seditiónem dixérunt: “Útinam perissémus inter fratres nostros coram Dómino! Cur eduxístis ecclésiam Dómini in solitúdinem, ut et nos et nostra iuménta moriámur? Quare nos fecístis ascéndere de Aegýpto et adduxístis in locum istum péssimum, qui seri non potest, qui nec ficum gignit nec víneas nec malogranáta, ínsuper et aquam non habet ad bibéndum?” Venítque Móyses et Áaron, relícta congregatióne, ad intróitum tabernáculi convéntus corruerúntque proni in terram, et appáruit glória Dómini super eos. Locutúsque est Dóminus ad Móysen dicens: “Tólle virgam et cóngrega pópulum, tu et Áaron frater tuus; et loquímini ad petram coram eis, et illa dabit aquas. Cumque edúxeris aquam de petra, potábis congregatiónem et iuménta eíus.” Tulit ígitur Móyses virgam, quae erat in conspéctu Dómini, sicut praecéperat ei. Et congregavérunt Móyses et Áaron pópulum ante petram, dixítque eis: “Áudite, rebélles; num de petra hac vobis aquam potérimus eícere?” Cumque elevásset Móyses manum percútiens virga bis sílicem, egréssae sunt aquae largíssimae, ita ut pópulus bíberet et iuménta. Dixítque Dóminus ad Móysen et Áaron: “quia non credidístis mihi, ut sanctificarétis me coram fíliis Israel, non introducétis hos pópulos in terram, quam dabo eis.” Hae sunt aquae Meríba, ubi iurgáti sunt fílii Israel contra Dóminum, et sanctificátus est in eis.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 33, 2-3
R/. Benedícam Dóminum in omni témpore: semper laus eius in ore meo. V/. In Dómino laudábitur ánima mea: áudiant mansuéti, et laeténtur. R/. Je bénirai le Seigneur en tout temps; toujours Sa louange sera dans ma bouche. V/. Mon âme mettra sa gloire dans le Seigneur. Que ceux qui sont doux entendent et se réjouissent.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 87, 2
R/. Allelúia. V/. Dómine Deus salútis meae, in die clamávi et nocte coram te. R/. Alléluia. V/. Seigneur, Dieu de mon salut, devant Toi, jour et nuit, j'ai crié.
Evangelium Evangile
Matthaeus (16,13-23) Matthieu (16,13-23)
In illo tempore: Venit Iésus in partes Caesaréae Philíppi et interrogábat discípulos suos dicens: “Quem dicunt hómines esse Fílium hóminis?” At illi dixérunt: “Álii Ioánnem Baptístam, álii autem Elíam, álii vero Ierémiam, aut unum ex prophétis.” Dicit illis: “Vos autem quem me esse dícitis?” Respóndens Simon Petrus dixit: “Tu es Christus, Fílius Dei vivi.” Respóndens autem Iésus dixit ei: “Beátus es, Simon Barióna, quia caro et sanguis non revelávit tibi sed Pater meus, qui in caelis est. Et ego dico tibi: Tu es Petrus, et super hanc petram aedificábo Ecclésiam meam; et portae ínferi non praevalébunt advérsum eam. Tibi dabo claves regni caelórum; et quodcúmque ligáveris super terram, erit ligátum in caelis, et quodcúmque sólveris super terram, erit solútum in caelis.” Tunc praecépit discípulis, ut némini dícerent quia ipse esset Christus. Exínde coepit Iésus osténdere discípulis suis quia opórteret eum ire Hierosólymam et multa pati a senióribus et princípibus sacerdótum et scribis et occídi et tértia die resúrgere. Et assúmens eum Petrus coepit increpáre illum dicens: “Absit a te, Dómine; non erit tibi hoc.” Qui convérsus dixit Petro: “Váde post me, Sátana! Scándalum es mihi, quia non sapis ea, quae Dei sunt, sed ea, quae hóminum!” En ce temps là : Jésus vint aux environs de Césarée de Philippe, et Il interrogeait Ses disciples, en disant: Que disent les hommes touchant le Fils de l'homme? Ils Lui répondirent: Les uns, qu'Il est Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie, ou quelqu'un des prophètes.Jésus leur dit: Et vous, qui dites-vous que Je suis? Simon Pierre, prenant la parole, dit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus lui répondit: Tu es bienheureux, Simon, fils de Jonas, parce que ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais Mon Père qui est dans les Cieux. Et Moi, Je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre Je bâtirai Mon église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle. Et Je te donnerai les clefs du royaume des Cieux; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié aussi dans les Cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié aussi dans les Cieux. En même temps Il ordonna à Ses disciples de ne dire à personne qu'Il était Jésus, le Christ. Dès lors Jésus commença à montrer à Ses disciples qu'il fallait qu'Il allât à Jérusalem, qu'Il souffrît beaucoup de la part des anciens, et des scribes, et des princes des prêtres, et qu'Il fût mis à mort, et qu'Il ressuscitât le troisième jour. Et Pierre, Le prenant à part, commença à Le reprendre, en disant: A Dieu ne plaise, Seigneur; cela ne T'arrivera point. Mais Jésus, Se retournant, dit à Pierre: Va-t'en derrière Moi, Satan; tu m'es un sujet de scandale, car tu n'as pas le goût des choses de Dieu, mais des choses des hommes.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Exodi 32, 11, 13 et 14
Precátus est Móyses in conspéctu Dómini Dei sui, et dixit: Quare, Dómine, irásceris in pópulo tuo ? Parce irae ánimae tuae: meménto Abraham, Isaac, et Iacob, quibus iurásti dare terram fluéntem lac et mel. Et placátus factus est Dóminus de malignitáte, quam dixit fácere pópulo suo. Moïse conjurait le Seigneur son Dieu, en disant: Seigneur, pourquoi Ta fureur s'allume-t-elle contre Ton peuple ? Que Ta colère s'apaise, et souviens-Toi d'Abraham, d'Isaac et d'Israël auxquels Tu as juré : Je donnerai cette terre où coule le lait et le miel. Alors le Seigneur S'apaisa, et Il résolut de ne point faire à Son peuple le mal qu'Il lui voulait faire.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Propítius, Dómine, quæsumus, hæc dona sanctífica, et, hóstiæ spiritális oblatióne suscépta, nosmetípsos tibi pérfice munus ætérnum. Per Christum.
Communio Communion
Sap. 16, 20
Panem de caelo dedísti nobis, Dómine, habéntem omne delectaméntum, et omnem sapórem suavitátis. Tu as nourri Ton peuple de la nourriture des Anges, et Tu leur as donné du ciel un pain ayant en lui toutes les douceurs et tous les goûts exquis.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Quos cælésti récreas múnere, perpétuo, Dómine, comitáre præsídio, et, quos fovére non désinis, dignos fíeri sempitérna redemptióne concéde. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 69, 2.6
Deus, in adiutórium meum inténde; Dómine, ad adiuvándum me festína. Adiútor meus et liberátor meus es tu; Dómine, ne moréris.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Sap 16, 20
Panem de cælo dedísti nobis, Dómine, habéntem omne delectaméntum, et omnem sapórem suavitátis.
Vel: Io 6, 35 Ego sum panis vitæ, dicit Dóminus. Qui venit ad me non esúriet, et qui credit in me non sítiet.