Messe du lundi 7 octobre 2019

Hebdomada XXVII per annum XXVIIème semaine dans l'année
Feria II Lundi
B. Mariae Virginis a Rosario Bienheureuse Marie, Vierge du Rosaire
Memoria Mémoire
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 44, 13, 15 et 16
VULTUM tuum deprecabúntur omnes dívites plebis: adducéntur Regi vírgines post eam: próximae eius adducéntur tibi in laetítia et exsultatióne. (T.P. Allelúia, allelúia.) Ps. ibid., 2 Eructávit cor meum verbum bonum: dico ego ópera mea Regi. ℣. Glória Patri. Les riches du peuple rechercheront votre visage. Des Vierges seront amenées au roi après elle, ses compagnes vous seront présentées au milieu de la joie et de l’allégresse. (T.P. Alléluia, alléluia.) Ps. Ibid., 2. De mon cœur a jailli une excellente parole ; c’est que j’adresse mes œuvres à un roi. ℣. Gloire au Père.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (1,12-14)
Postquam assúmptus est Iesus in cælum revérsi sunt Apóstoli in Ierusálem a monte, qui vocátur Olivéti, qui est iúxta Ierusálem sábbati habens iter. Et cum introíssent, in cenáculum ascendérunt, ubi manébant et Petrus et Ioánnes et Iacóbus et Andréas, Philíppus et Thomas, Bartholomǽus et Matthǽus, Iacóbus Alphǽi et Simon Zelótes et Iúdas Iacóbi. Hi omnes erant perseverántes unanímiter in oratióne cum muliéribus et María matre Iésu et frátribus eíus. Après que Jésus soit monté au ciel, les Apôtres revinrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance du chemin d'un jour de sabbat. Lorsqu'ils furent rentrés, ils montèrent dans la chambre haute où demeuraient Pierre et Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques, fils d'Alphée, et Simon le Zélote, et Jude, frère de Jacques. Eux tous persévéraient d'un commun accord dans la prière avec les femmes, et Marie, Mère de Jésus, et Ses frères.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale
℟. Propter veritátem, et mansuetúdinem, et iustítiam: et dedúcet te mirabíliter déxtera tua. ℣. Audi fília, et vide, et inclína aurem tuam: quia concupívit rex spéciem tuam.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Felix es, sacra Virgo María, et omni laude digníssima: quia ex te ortus est sol iustítiae, Christus Deus noster. ℟. Alléluia. ℣. Heureuse êtes-vous, sainte Vierge Marie, et très digne de toute louange : car c'est de vous qu'est issu le Soleil de justice, le Christ notre Dieu.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (1,26-38)
In illo témpore: Missus est ángelus Gábriel a Deo in civitátem Galilǽae, cui nomen Názareth, ad vírginem desponsátam viro, cui nomen erat Ióseph de domo David, et nomen vírginis María. Et ingréssus ad eam dixit: “Ave, grátia plena, Dóminus tecum.” Ipsa autem turbáta est in sermóne eíus et cogitábat qualis esset ista salutátio. Et ait ángelus ei: “Ne tímeas, María; invenísti enim grátiam apud Deum. Et ecce concípies in útero et páries fílium et vocábis nomen eíus Iésum. Hic erit magnus et Fílius Altíssimi vocábitur, et dabit illi Dóminus Deus sedem David patris eíus, et regnábit super domum Iácob in aetérnum, et regni eíus non erit finis.” Dixit autem María ad ángelum: “Quómodo fiet istud, quóniam virum non cognósco?” Et respóndens ángelus dixit ei: “Spíritus Sanctus supervéniet in te, et virtus Altíssimi obumbrábit tibi: ideóque et quod nascétur sanctum, vocábitur Fílius Dei. Et ecce Elísabeth cognáta tua et ipsa concépit fílium in senécta sua, et hic mensis est sextus illi, quae vocátur stérilis, quia non erit impossíbile apud Deum omne verbum.” Dixit autem María: “Ecce ancílla Dómini; fiat mihi secúndum verbum tuum.” Et discéssit ab illa ángelus. En ce temps là : L'Ange Gabriel fut envoyé de Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d'une Vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph; et le nom de la Vierge était Marie. L'Ange, étant entré auprès d'elle, lui dit: Je vous salue, pleine de grâce; le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre les femmes. Elle, l'ayant entendu, fut troublée de ses paroles, et elle se demandait quelle pouvait être cette salutation. Et l'Ange lui dit: Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu. Voici que vous concevrez dans votre sein, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. Il sera grand, et sera appelé le Fils du Très-Haut; et le Seigneur Dieu Lui donnera le trône de David Son père, et Il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et Son règne n'aura pas de fin. Alors Marie dit à l'Ange: Comment cela se fera-t-il? car Je ne connais point d'homme. L'Ange lui répondit: L'Esprit-Saint surviendra en vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de Son ombre; c'est pourquoi le fruit saint qui naîtra de vous sera appelé le Fils de Dieu. Et voici qu'Élisabeth, votre parente, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse, et ce mois est le sixième de celle qui est appelée stérile; car il n'y a rien d'impossible à Dieu. Et Marie dit: Voici la servante du Seigneur; qu'il me soit fait selon ta parole. Et l'Ange s'éloigna d'elle.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Luc. 1, 28
Ave, María, grátia plena: Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, allelúia. Je vous salue, Marie, pleine de grâce : le Seigneur est avec vous : vous êtes bénie entre les femmes, alléluia.
Communio
Eccli. 39, 19
Floréte, flores, quasi lílium, et date odórem, et frondéte in grátiam, collaudáte cánticum, et benedícite Dóminum in opéribus suis.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word