Messe du mercredi 11 décembre 2019

Hebdomada II Adventus IIème semaine de l'Avent
Feria IV Mercredi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Isai. 30, 30 Isai. 30, 30
PÓPULUS Sion, ecce Dóminus véniet ad salvándas gentes: et audítam fáciet Dóminus glóriam vocis suae in laetítia cordis vestri. Ps. 79, 2 Qui regis Israël, inténde: qui dedúcis, velut ovem, Ioseph. Peuple de Sion, voici le Seigneur qui vient pour sauver les nations ; et le Seigneur fera entendre Sa voix pleine de majesté, et votre cœur sera dans la joie. Ps. Écoute-nous, ô Toi qui gouvernes Israël, qui conduis Joseph comme une brebis!
Collecta Collecte
Omnípotens Deus, qui nos præcipis iter Christo Dómino præparáre, concéde propítius, ut nullis infirmitátibus fatigémur, qui cæléstis médici consolántem præséntiam sustinémus. Per Dóminum. Dieu tout-puissant, qui nous commandes de préparer un chemin au Christ Seigneur, accorde-nous, dans Ta bonté, de n'être abattus par aucune infirmité, nous qui attendons la présence consolatrice du médecin céleste.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri lsaíæ prophétæ (40,25-31)
"Cui assimilábitis me, quasi aequális ei sim ego?”, dicit Sanctus. Leváte in excélsum óculos vestros et vidéte: Quis creávit haec? Qui edúcit in número milítiam eórum et omnes ex nómine vocat; prae multitúdine fortitúdinis et róboris virtutísque eíus neque unum deest. Quare dicis, Iácob, et lóqueris, Israel: “Abscóndita est via mea a Dómino, et a Deo meo iudícium meum transit?” Numquid nescis? Aut non audísti? Deus sempitérnus Dóminus, qui creávit términos terrae; non defíciet neque laborábit, nec est investigátio sapiéntiae eíus. Qui dat lasso virtútem et inválido robur multíplicat. Defícient púeri et laborábunt, et iuvénes lapsu labéntur; qui autem sperant in Dómino, mutábunt fortitúdinem, assúment pennas sicut áquilae, current et non laborábunt, ambulábunt et non defícient. "A qui M'avez-vous assimilé et égalé?" dit le Saint. Levez vos yeux en haut, et voyez qui a créé ces choses, qui fait marcher en ordre l'armée des astres, et qui les appelle tous par leur nom; Il excelle tellement en grandeur, en vertu et en puissance, que pas un d'eux ne fait défaut. Pourquoi dis-tu, Jacob, pourquoi dis-tu, Israël : Ma voie est cachée au Seigneur, et mon droit passe inaperçu devant mon Dieu? Ne le sais-tu pas, ou ne l'as-tu pas appris? Dieu est le Seigneur éternel qui a créé les extrémités de la terre; Il ne Se lasse point, Il ne Se fatigue pas, et Sa sagesse est impénétrable. Il donne de la force à celui qui est fatigué, et Il multiplie la force et la vigueur de ceux qui sont en défaillance. Les adolescents se lassent et se fatiguent, et les jeunes gens tombent de faiblesse; mais ceux qui espèrent au Seigneur renouvellent leur force; ils prendront des ailes comme l'aigle, ils courront sans se fatiguer, et ils marcheront sans se lasser.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 49, 2-3 et 5 Ps. 49, 2-3 et 5
℟. Ex Sion spécies decóris eius: Deus maniféste véniet. ℣. Congregáte illi sanctos eius, qui ordinavérunt testaméntum eius super sacrifícia. ℟. C'est de Sion que va briller l'éclat de Sa beauté : Il va paraître au grand jour, notre Dieu. ℣. Rassemblez autour de Lui Ses Saints, tous ceux qui ont contracté avec Lui une alliance scellée par le sacrifice.
Allelúia Alléluia
Matth. 11, 28
℟. Allelúia. ℣. Veníte ad me, omnes qui laborátis, et oneráti estis: et ego refíciam vos. ℟. Alléluia. ℣. Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et Je vous soulagerai.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum Mattháeum (11,28-30)
In illo tempore: Respondens Iesus dixit: Veníte ad me, omnes, qui laborátis et oneráti estis, et ego refíciam vos. Tóllite íugum meum super vos et díscite a me, quia mitis sum et húmilis corde, et inveniétis réquiem animábus vestris. Íugum enim meum suáve, et onus meum leve est.” En ce temps là : Jésus, en répondant, dit : Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et Je vous soulagerai. Prenez Mon joug sur vous, et recevez Mes leçons, parce que Je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes. Car Mon joug est doux, et Mon fardeau léger.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 84, 7-8
Deus, tu convértens vivificábis nos, et plebs tua laetábitur in te: osténde nobis, Dómine, misericórdiam tuam, et salutáre tuum da nobis. O Dieu, Tu Te tourneras vers nous, et Tu nous rendras la vie ; et Ton peuple se réjouira en Toi. Montre-nous, Seigneur, Ta miséricorde, et donne-nous Ton Salut.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO I DE ADVENTU Ière PREFACE DE L'AVENT
De duobus adventibus Christi Des deux avènements du Christ
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Qui, primo advéntu in humilitáte carnis assúmptæ, dispositiónis antíquæ munus implévit, nobísque salútis perpétuæ trámitem reserávit: ut, cum secúndo vénerit in suae glória maiestátis, manifésto demum múnere capiámus, quod vigilántes nunc audémus exspectáre promíssum.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia caeléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puissant : par le Christ notre Seigneur.
Lui qui lors de Son premier Avènement a pris chair dans l'humilité, S'est acquitté du devoir qui Lui incombait par Ta disposition ancienne, et nous a ouvert le chemin du salut éternel ; c'est pourquoi lors de Sa seconde venue dans la gloire, de Sa majesté, nous recevrons de façon manifeste Son don, que nous osons désormais espérer et pour laquelle nous veillons.
C’est pourquoi, avec les Anges et les Archanges, avec les Trônes et les Dominations, ainsi qu'avec toute l'armée de la milice céleste, nous Te chantons une hymne de gloire, en disant sans fin :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Bar. 5, 5 ; 4, 36 Bar. 5, 5 ; 4, 36
Ierúsalem, surge, et sta in excélso, et vide iucunditátem, quae véniet tibi a Deo tuo. Lève-toi , Jérusalem , et monte sur un lieu élevé : et considère les délices que ton Dieu versera en toi.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word