Messe du mercredi 18 décembre 2019 -

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Feria IV Mercredi


Introitus Introït
Ps. 105, 4.5.1
Meménto nostri, Dómine * in beneplácito pópuli tui: vísita nos in salutári tuo, ad vidéndum in bonitáte electórum tuórum in laetítia gentis tuae, ut laudéris cum hereditáte tua. Ps. Confitémini Dómino quóniam bonus: quóniam in saéculum misericórdia eius. Souviens-Toi de nous, Seigneur, dans Ta bienveillance pour Ton peuple ; visite-nous par Ton salut. afin que l'on voie la bonté que Tu as pour Tes élus, et la joie de Ta nation, afin que Tu sois loué avec Ta descendance. Ps.Rendez grâce au Seigneur car Il est bon : car éternel est Sa miséricorde dans les siècles.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Concéde, quæsumus, omnípotens Deus, ut, qui sub peccáti iugo ex vetústa servitúte deprímimur, exspectáta Unigéniti tui nova nativitáte liberémur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu tout puissant, nous T'en prions, nous qu'un vieil esclavage tient accablés sous le joug du péché : que la nouvelle naissance attendue de Ton Fils unique soit notre libération. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri leremíae prophétae (23,5-8)
Ecce dies véniunt, dicit Dóminus, et suscitábo David germen iústum; et regnábit rex et sápiens erit et fáciet iudícium et iustítiam in terra. In diébus illis salvábitur Iúda, et Israel habitábit confidénter; et hoc est nomen, quod vocábunt eum: Dóminus iustítia nostra. Propter hoc ecce dies véniunt, dicit Dóminus, et non dicent ultra: "Vívit Dóminus, qui edúxit fílios Israel de terra Aegýpti!", sed: "Vívit Dóminus, qui edúxit et addúxit semen domus Israel de terra aquilónis et de cunctis terris!", ad quas eiéceram eos; et habitábunt in terra sua ". Voici, les (que des) jours viennent, dit le Seigneur, et Je susciterai un germe juste ; un roi régnera et sera sage, et Il pratiquera l’équité (rendra le jugement) et la justice dans le pays. En ces jours-là Juda sera sauvé, et Israël habitera en sécurité ; et voici le Nom dont on L’appellera : Le Seigneur notre juste. C’est pourquoi les (voilà que des) jours viennent, dit le Seigneur, où on ne dira plus : Vive le Seigneur (vit,) qui a tiré les enfants d’Israël du pays d’Egypte, mais : Vive le Seigneur (vit,) qui a tiré et ramené la race de la maison (postérité) d’Israël de la terre de l’aquilon, et de tous les pays où je les avais chassés, et ils habiteront dans leur pays.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 18,6. .7
R/. In sole pósuit tabernáculum suum: et ipse tamquam sponsus procédens de thálamo suo. R/. Les cieux sont la tente dressée pour le soleil. Et tel un jeune époux, il s’avance hors de sa demeure.
V/. A summo caelo egréssio eius: et occúrsus eius usque ad summum eius. V/. Il se lève à une extrêmité du ciel, et court jusqu’à l’autre extrêmité.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Mattháeum (1,18-24)
Iésu Christi generatio sic erat. Cum esset desponsáta mater eíus María Ióseph, ántequam convenírent invénta est in útero habens de Spíritu Sancto. Ióseph autem vir eíus, cum esset iústus et nollet eam tradúcere, vóluit occúlte dimíttere eam. Haec autem eo cogitánte, ecce ángelus Dómini in somnis appáruit ei dicens: “Ióseph fili David, noli timére accípere Maríam coníugem tuam. Quod enim in ea natum est, de Spíritu Sancto est; páriet autem fílium, et vocábis nomen eíus Iésum: ipse enim salvum fáciet pópulum suum a peccátis eórum.” Hoc autem totum factum est, ut adimplerétur id, quod dictum est a Dómino per prophétam dicéntem: “Ecce, virgo in útero habébit et páriet fílium, et vocábunt nomen eíus Emmánuel”, quod est interpretátum Nobíscum Deus. Exsúrgens autem Ióseph a somno fecit, sicut praecépit ei ángelus Dómini, et accépit coníugem suam; Voici comment se passa la naissance de Jésus-Christ. Marie, Sa Mère, étant fiancée à Joseph, avant qu’ils habitassent ensemble, il se trouva qu’Elle avait conçu de l’Esprit-Saint. Mais Joseph, Son époux, étant un homme juste, et ne voulant pas La diffamer, résolut de La renvoyer secrètement.  Et comme il y pensait, voici qu’un Ange du Seigneur lui apparut en songe, disant : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ton Epouse ; car ce qui est né en elle vient du Saint-Esprit.  Elle enfantera un fils, et tu Lui donneras le nom de Jésus ; car Il sauvera Son peuple de ses péchés.  Or tout cela arriva pour que s’accomplît ce que le Seigneur avait dit par le prophète, en ces termes : Voici, la Vierge concevra, et Elle enfantera un Fils, et on Lui donnera le nom d’Emmanuel ; ce qui signifie : Dieu avec nous.  Joseph, réveillé de son sommeil, fit ce que l’Ange du Seigneur lui avait ordonné, et prit son épouse avec lui.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Audi, * Israel: Ecce vénio, ego Dóminus, et absólvo peccáta plebis tuae. Ecoute, Israël : Voici que Je Viens, Moi le Seigneur, et j'absoudrai les péchés de Ton peuple.
Communio Communion
Veni, Dómine, * et noli tardáre: reláxa facínora plebis tuae. Viens, Seigneur, ne tarde plus : efface les délits de Ton peuple.