Messe du lundi 10 février 2020

Hebdomada V per annum Vème semaine dans l'année
Feria II Lundi
S. Scholasticae, virginis Ste Scholastique, vierge
Memoria Mémoire
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 44, 8 Ps. 44,8
DILEXÍSTI iustítiam, et odísti iniquitátem: proptérea unxit te Deus, Deus tuus, óleo laetítiae prae consórtibus tuis. (T. P. Allelúia, allelúia.) Ps. ibid., 2 Eructávit cor meum verbum bonum: dico ego ópera mea Regi. ℣. Glória Patri. Tu as aimé la justice et haï l’iniquité : c’est pourquoi, Dieu, ton Dieu, t'a oint d’une huile d’allégresse d’une manière plus excellente que tous tes compagnons. (T.P. Alléluia, alléluia.). Ps. De mon cœur a jailli une bonne parole : c’est au roi que je raconte mes œuvres.
Collecta Collecte
Beátæ Scholásticæ vírginis memóriam recoléntes, quæsumus, Dómine, ut, eius exémplo, tibi intemeráta caritáte serviámus, et felíces obtineámus tuæ dilectiónis efféctus. Per Dóminum. En célébrant la mémoire de la bienheureuse vierge Scholastique, Seigneur, nous Te prions : fais qu'à son exemple nous Te servions avec une charité sans faille, et que nous obtenions les heureux effets de son amour.
Lectio I Ière lecture
Léctio Cántici canticórum (8,6-7)
Pone me ut signáculum super cor tuum, ut signáculum super bráchium tuum, quia fortis est ut mors diléctio, dura sicut inférnus aemulátio; lámpades eíus lámpades ignis atque flammae divínae. Aquae multae non potuérunt exstínguere caritátem, nec flúmina óbruent illam; si déderit homo omnem substántiam domus suae pro dilectióne, quasi nihil despícient eum. Mets-moi comme un sceau sur ton coeur, comme un sceau sur ton bras, car l'amour est fort comme la mort, et le zèle de l'amour inflexible comme l'enfer; ses lampes sont des lampes de feu et de flamme. Les grandes eaux n'ont pu éteindre l'amour, et les fleuves ne le submergeront point. Quand un homme donnerait toutes les richesses de sa maison pour l'amour, il les mépriserait comme un rien.
Graduale Graduel
Ps. 44, 5 Ps. 44,5
℟. Spécie tua, et pulchritúdine tua inténde, próspere procéde, et regna. ℣. Propter veritátem, et mansuetúdinem, et iustítiam: et dedúcet te mirabíliter déxtera tua. ℟. Avec Ta gloire et Ta majesté, avance, marche victorieusement, et règne, ℣. Pour la vérité, la douceur et la justice; et Ta droite Te conduira merveilleusement.
Allelúia Alléluia
Ps. 44, 15 et 16
℟. Allelúia. ℣. Adducéntur Regi vírgines post eam: próximae eius afferéntur tibi in laetítia. ℟. Alléluia. ℣. Des vierges seront amenées au Roi après elle; ses compagnes Te seront présentées dans la joie.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (10,38-42)
In illo tempore: Intrávit Iesus in quoddam castéllum, et múlier quaedam Martha nómine excépit illum. Et huic erat soror nómine María, quae étiam sedens secus pedes Dómini audiébat verbum illíus. Martha autem satagébat circa frequens ministérium; quae stetit et ait: “Dómine, non est tibi curae quod soror mea relíquit me solam ministráre? Dic ergo illi, ut me adiúvet.” Et respóndens dixit illi Dóminus: “Mártha, Martha, sollícita es et turbáris erga plúrima, porro unum est necessárium; María enim óptimam partem elégit, quae non auferétur ab ea.” En ce temps là : tandis qu’ils étaient en chemin, Jésus entra dans un bourg ; et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison.  Et elle avait une sœur, nommée Marie, qui, assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole ; mais Marthe s’empressait aux soins multiples du service. Elle s’arrêta, et dit : Seigneur, n’as-Tu aucun souci de ce que ma sœur me laisse servir seule ? Dis-lui donc de m’aider. (Mais) Le Seigneur, répondant, lui dit : Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu te troubles pour beaucoup de choses. Or une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, qui ne lui sera pas ôtée.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 44, 10
Fíliae regum in honóre tuo, ástitit regína a dextris tuis in vestítu deauráto, circúmdata varietáte. (T. P. Allelúia.) Les filles des rois en Ton honneur, la reine se tient à Ta droite, en vêtements tissus d'or, couverte de broderies.
Communio Communion
Matth. 25, 4 et 6 Mt 25,4 et 6
Quinque prudéntes vírgines accepérunt óleum in vasis suis cum lampádibus: média autem nocte clamor factus est: Ecce sponsus venit: exíte óbviam Christo Dómino. (T. P. Allelúia.) Les cinq vierges sages prirent de l'huile dans leurs vases avec leurs lampes : au milieu de la nuit, un cri se fit entendre: Voici l'époux qui vient; allez au-devant du Christ Seigneur. (T.P. Alléluia).
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word