Messe du dimanche 21 juin 2020

Hebdomada XII per annum XIIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica XII per annum XIIème dimanche dans l'année
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 27, 8-9
DÓMINUS fortitúdo plebis suæ, et protéctor salutárium Christi sui est: salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ, et rege eos usque in sǽculum. Ps. ibid. 1 Ad te, Dómine, clamábo, Deus meus, ne síleas a me: ne quando táceas a me, et assimilábor descendéntibus in lacum ℣. Glória Patri. Le Seigneur est la force de Son peuple, et le protecteur qui ménage les délivrances à Son oint. Bénis Ton héritage; conduis-le à jamais. Ps. Je crierai vers Toi, Seigneur mon Dieu, ne garde pas le silence à mon égard, de peur que, si Tu ne me réponds pas, je ne sois semblable à ceux qui descendent dans la fosse. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Sancti nóminis tui, Dómine, timórem páriter et amórem fac nos habére perpétuum, quia numquam tua gubernatióne destítuis, quos in soliditáte tuæ dilectiónis instítuis. Per Dóminum. Seigneur, donne-nous d'avoir toujours à la fois et crainte et amour de Ton saint Nom, car jamais Tu ne prives de Ta sauvegarde ceux que Tu établis dans la solidité de Ton amour.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Ieremíæ prophétæ (20,10-13)
Dixit Ieremías : Audívi enim contumélias multórum et terrórem in circúitu: " Denuntiáte, et denuntiémus eum ". Omnes pacífici mei observábant lapsum meum: " Forte decipiétur, et praevalébimus advérsus eum et consequémur ultiónem ex eo ". Dóminus autem mecum est quasi bellátor fortis; idcírco, qui persequúntur me, cadent et infírmi erunt. Confundéntur veheménter, quia non prosperáti sunt; oppróbrium sempitérnum, quod numquam delébitur. Et tu, Dómine exercítuum, probátor iústi, qui vides renes et cor, vídeam, quaeso, ultiónem tuam ex eis; tibi enim revelávi causam meam. Cantáte Dómino, laudáte Dóminum, quia liberávit ánimam páuperis de manu malórum. Jérémie dit : J'ai entendu les injures d'un grand nombre, et la frayeur de toutes parts : Persécutez-le, et persécutons-le. Tous les hommes qui étaient en paix avec moi, et qui étaient sans cesse à mes côtés, s'entredisent : Si on peut le tromper de quelque manière, ayons l'avantage sur lui, et tirons vengeance de lui. Mais le Seigneur est avec moi comme un guerrier puissant; c'est pourquoi ceux qui me persécutent tomberont et seront sans force; ils seront couverts de confusion, parce qu'ils n'ont pas compris l'opprobre éternel qui ne s'effacera jamais. Et Toi, Seigneur des armées, qui éprouves le juste, qui vois les reins et les coeurs, fais-moi voir, je Te prie, Ta vengeance sur eux ; car c'est à Toi que J'ai remis ma cause. Chantez au Seigneur, louez le Seigneur, parce qu'Il a délivré l'âme du pauvre de la main des méchants.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 89, 13 et 1 Ps. 89, 13 et 1
℟. Convértere, Dómine, aliquántulum, et deprecáre super servos tuos. ℣. Dómine, refúgium factus es nobis, a generatióne et progénie. ℟. Reviens, Seigneur; jusques à quand nous rejetteras-Tu ? Laisse-Toi fléchir en faveur de Tes serviteurs. ℣. Seigneur, Tu as été pour nous un refuge, de génération en génération.
Lectio II IIème lecture
Léctio Epístolæ beáti Pauli apóstoli ad Romános (5,12-15)
Fratres: Sicut per unum hóminem peccátum in hunc mundum intrávit, et per peccátum mors, et ita in omnes hómines mors pertránsiit, eo quod omnes peccavérunt. Usque ad legem enim peccátum erat in mundo; peccátum autem non imputátur, cum lex non est, sed regnávit mors ab Adam usque ad Móysen étiam in eos, qui non peccavérunt in similitúdine praevaricatiónis Adae, qui est figúra futúri. Sed non sicut delíctum, ita et donum; si enim uníus delícto multi mórtui sunt, multo magis grátia Dei et donum in grátia uníus hóminis Iésu Christi in multos abundávit. Frères : de même que par un seul homme le péché est entré dans ce monde, et par le péché la mort, ainsi la mort a passé dans tous les hommes, par celui en qui tous ont péché. Car jusqu'à la loi le péché était dans le monde; mais le péché n'était pas imputé, puisque la loi n'existait pas. Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, qui est la figure de Celui qui devait venir. Mais il n'en est pas du don comme du péché: car si, par le péché d'un seul, beaucoup sont morts, à plus forte raison la grâce et le don de Dieu se sont-ils répandus abondamment sur un grand nombre par la grâce d'un seul homme, Jésus-Christ.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Ps. 30, 2-3 Ps. 30,2-3
℟. Allelúia. ℣. In te, Dómine, sperávi, non confúndar in aetérnum: in iustítia tua líbera me, et éripe me: inclína ad me aurem tuam, accélera, ut erípias me. ℟. Alléluia. ℣. J'ai espéré en Toi, Seigneur; que je ne sois jamais confondu; dans Ta justice délivre-moi. Incline vers moi Ton oreille; hâte-Toi de me délivrer.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (10,24-33)
In illo tempore: Dixit Iesus apostolis suis: Ne timuéritis hómines. Nihil enim est opértum, quod non revelábitur, et occúltum, quod non sciétur. Quod dico vobis in ténebris, dícite in lúmine; et, quod in aure audítis, prædicáte super tecta. Et nolíte timére eos, qui occídunt corpus, ánimam autem non possunt occídere; sed pótius eum timéte, qui potest et ánimam et corpus pérdere in gehénna. Nonne duo pásseres asse véneunt? Et unus ex illis non cadet super terram sine Patre vestro. Vestri autem et capílli cápitis omnes numeráti sunt. Nolíte ergo timére; multis passéribus melióres estis vos. Omnis ergo qui confitébitur me coram homínibus, confitébor et ego eum coram Patre meo, qui est in cælis; qui autem negáverit me coram homínibus, negábo et ego eum coram Patre meo, qui est in cælis. En ce temps là : Jésus dit à Ses apôtres : Ne craignez point les hommes ; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni rien de secret qui ne doive être connu. Ce que Je vous dis dans les ténèbres, dites-le dans la lumière, et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et qui ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut perdre et l’âme et le corps dans la géhenne. Deux passereaux ne se vendent-ils pas un as ? Cependant il n’en tombent pas un à terre sans la volonté de votre Père. Les cheveux mêmes de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc point ; vous valez mieux que beaucoup de passereaux. C’est pourquoi, quiconque Me confessera devant les hommes, Je le confesserai aussi Moi-même devant Mon Père qui est dans les Cieux. Mais quiconque Me reniera devant les hommes, Je le renierai aussi Moi-même devant Mon Père qui est dans les Cieux.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 16, 5, 6-7
Pérfice gressus meos in sémitis tuis, ut non moveántur vestígia mea: inclína aurem tuam, et exáudi verba mea: mirífica misericórdias tuas, qui salvos facis sperántes in te, Dómine. Affermis mes pas dans Tes sentiers, afin que mes pieds ne soient pas ébranlés. Incline vers moi Ton oreille et exauce mes paroles. Fais éclater Tes miséricordes, Toi qui sauves ceux qui espèrent en Toi, Seigneur.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Súscipe, Dómine, sacrifícium placatiónis et laudis, et præsta, ut, huius operatióne mundáti, beneplácitum tibi nostræ mentis offerámus afféctum. Per Christum. Accueille Seigneur, ce sacrifice de réconciliation et de louange et accorde-nous que, purifiés par son efficacité, nous T'offrions le don agréable de nos cœurs.
Communio Communion
Matth. 10, 27 Mt 10,27
Quod dico vobis in ténebris, dícite in lúmine, dicit Dóminus: et quod in aure audítis, praedicáte super tecta. Ce que Je vous dis dans les ténèbres, dites-le dans la lumière, et ce qui vous est dit à l'oreille, prêchez-le sur les toits.
Post communionem Post communion
Sacri Córporis et Sánguinis pretiósi alimónia renováti, quǽsumus, Dómine, cleméntiam tuam, ut, quod gérimus devotióne frequénti, certa redemptióne capiámus. Per Christum. Rénovés par la réception du saint Corps et le Sang précieux, nous implorons Ta clémence, Seigneur, par que ce que nous fréquentons avec dévotion, nous goûtions de façon certaine à la rédemption.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 27, 8-9
Dóminus fortitúdo plebis suæ, et protéctor salutárium Christi sui est. Salvum fac pópulum tuum, Dómine, et bénedic hereditáti tuæ, et rege eos usque in sæculum. Le Seigneur est la force de Son peuple, et le protecteur qui ménage les délivrances à Son oint. Bénis Ton héritage; conduis-le à jamais.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 144, 15
Oculi ómnium in te sperant, Dómine, et tu das illis escam in témpore opportúno. Les yeux de tous attendent, Seigneur que Tu leur donnes la nourriture en temps opportun.
Vel: Ou :
Io 10, 11.15
Ego sum pastor bonus, et ánimam meam pono pro óvibus meis, dicit Dóminus. Je suis le bon pasteur, et je donne ma vie pour Mes brebis, dit le Seigneur.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word