Messe du lundi 6 juillet 2020

Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Feria II Lundi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 47, 10-11
SUSCÉPIMUS, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui: secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terrae: iustítia plena est déxtera tua. Ps. ibid., 2 Magnus Dóminus, et laudábilis nimis: in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius. ℣. Glória Patri. Nous avons reçu, ô Dieu, Ta miséricorde au milieu de Ton temple : comme Ton nom, ô Dieu, Ta louange s’étend jusqu’aux extrémités de la terre, Ta droite est pleine de justice. Ps. Le Seigneur est grand et très digne de louange : dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
Collecta Collecte
Deus, qui in Fílii tui humilitáte iacéntem mundum erexísti, fidélibus tuis sanctam concéde lætítiam, ut, quos eripuísti a servitúte peccáti, gáudiis fácias pérfrui sempitérnis. Per Dóminum. Ô Dieu, qui par l'abaissement de Ton Fils as relevé le monde abattu, accorde [Ta] sainte joie à Tes fidèles, afin de faire jouir des joies éternelles ceux que Tu as arrachés à la servitude du péché.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Osée prophétæ (2,14.15b-16.19-20)
Haec dicit Dóminus: Ecce ego lactábo eam et ducam eam in solitúdinem et loquar ad cor eíus et dabo ei víneas eíus ex eódem loco et vallem Achor, portam spei, et respondébit ibi iúxta dies iuventútis suæ et iúxta dies ascensiónis suæ de terra Ægýpti. Et erit: in die illa, ait Dóminus, vocábis me: “Vir meus” et non vocábis me ultra: “Baal meus.” Et sponsábo te mihi in sempitérnum; et sponsábo te mihi in iustítia et iudício et in misericórdia et miseratiónibus. Et sponsábo te mihi in fide, et cognósces Dóminum. C'est pourquoi voici, Je l'attirerai, et Je la conduirai dans la solitude, et Je lui parlerai au coeur. Je lui donnerai des vignerons du même lieu, et la vallée d’Achor, pour lui ouvrir l’espérance ; et là elle chantera comme aux jours de sa jeunesse, et comme aux jours où elle remonta du pays d’Egypte. En ce jour-là, dit le Seigneur, elle m’appellera mon Epoux, et ne m’appellera plus mon Baal. Je t'épouserai pour jamais ; je t'épouserai dans la justice et le jugement, dans la compassion et la miséricorde. Je te t'épouserai dans la fidélité, et tu sauras que je suis le Seigneur.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 30, 3
℟. Esto mihi in Deum protectórem, et in locum refúgii, ut salvum me fácias. ℣. Ps. 70, 1 Deus, in te sperávi: Dómine, non confúndar in aetérnum. ℟. Sois-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge afin que Tu me sauves. ℣. O Dieu, j’ai espéré en Toi, Seigneur : que je ne sois pas à jamais confondu.
Allelúia Alléluia
Ps. 47, 2
℟. Allelúia. ℣. Magnus Dóminus, et laudábilis valde: in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius. ℟. Alléluia. ℣. Le Seigneur est grand, et digne de toute louange, dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Mattháeum (9,18-26)
In illo tempore: Loquénte Iesu ad disípulos suos, ecce princeps unus accéssit et adorábat eum dicens: “Fília mea modo defúncta est; sed veni, impóne manum tuam super eam, et vivet.” Et surgens Iésus sequebátur eum et discípuli eíus. Et ecce múlier, quae sánguinis fluxum patiebátur duódecim annis, accéssit retro et tétigit fímbriam vestiménti eíus. Dicébat enim intra se: “Si tetígero tantum vestiméntum eíus, salva ero.” At Iésus convérsus et videns eam dixit: “Cónfide, fília; fides tua te salvam fecit.” Et salva facta est múlier ex illa hora. Et cum venísset Iésus in domum príncipis et vidísset tibícines et turbam tumultuántem, dicébat: “Recédite; non est enim mórtua puélla, sed dormit.” Et deridébant eum. At cum eiécta esset turba, intrávit et ténuit manum eíus, et surréxit puélla. Et éxiit fama haec in univérsam terram illam. En ce temps là : tandis que Jésus parlait à Ses disciples, voici qu'un chef de synagogue s'approcha, et se prosterna devant Lui, en disant: Seigneur, ma fille est morte il y a un instant; mais viens, impose Ta main sur elle, et elle vivra. Jésus, Se levant, le suivait avec Ses disciples. Et voici qu'une femme, qui souffrait d'une perte de sang depuis douze ans, s'approcha par derrière, et toucha la frange de Son vêtement. Car elle disait en elle-même: Si je puis seulement toucher Son vêtement, je serai guérie. Jésus, Se retournant et la voyant, dit: Aie confiance, ma fille, ta foi t'a sauvée. Et la femme fut guérie à l'heure même. Lorsque Jésus fut arrivé à la maison du chef de synagogue, et qu'Il eut vu les joueurs de flûte et une foule bruyante, Il dit: Retirez-vous; car cette jeune fille n'est pas morte, mais elle dort. Et ils se moquaient de Lui. Lorsque la foule eut été renvoyée, Il entra, et prit la main de la jeune fille. Et la jeune fille se leva. Et le bruit s'en répandit dans tout le pays.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 17, 28 et 32
Pópulum húmilem salvum fácies, Dómine, et óculos superbórum humiliábis: quóniam quis Deus praeter te, Dómine ? Tu sauveras le peuple qui est humble, Seigneur et Tu humilieras les yeux des superbes. Car qui est Dieu, si ce n'est le Seigneur ?
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Oblátio nos, Dómine, tuo nómini dicáta puríficet, et de die in diem ad cæléstis vitæ tránsferat actiónem. Per Christum. Que l'oblation consacrée à Ton nom nous purifie, Seigneur, et nous conduise, de jour en jour, à participer à la vie céleste.
Communio Communion
Ps. 33, 9 Ps. 33,9
Gustáte et vidéte, quóniam suávis est Dóminus: beátus vir, qui sperat in eo. Goûtez et voyez combien le Seigneur est doux. Heureux est l'homme qui espère en Lui.
Post communionem Post communion
Tantis, Dómine, repléti munéribus, præsta, quǽsumus, ut et salutária dona capiámus, et a tua numquam laude cessémus. Per Christum. Rassasiés de ces biens, accorde-nous, nous T'en prions Seigneur, d'atteindre les dons du salut et que nous ne cessions jamais de Te louer.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 47, 101
Suscépimus, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui. Secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terræ; iustítia plena est déxtera tua. Nous avons reçu, ô Dieu, Ta miséricorde au milieu de Ton temple : comme Ton nom, ô Dieu, Ta louange s’étend jusqu’aux extrémités de la terre, Ta droite est pleine de justice.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 33, 9
Gustáte et vidéte, quóniam suávis est Dóminus; beátus vir, qui sperat in eo. Goûtez et voyez combien le Seigneur est doux. Heureux est l'homme qui espère en Lui.
Vel: Ou :
Mt 11, 28
Veníte ad me, omnes qui laborátis et oneráti estis, et ego refíciam vos, dicit Dóminus. Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et Je vous soulagerai dit le Seigneur.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word