Messe du jeudi 10 septembre 2020

Hebdomada XXIII per annum XXIIIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 118, 137 et 124
IUSTUS es, Dómine, et rectum iudícium tuum: fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam. Ps. ibid., 1 Beáti immaculáti in via: qui ámbulant in lege Dómini. ℣. Glória Patri. Tu es juste, Seigneur, * et Ton jugement est droit. Traite Ton serviteur selon Ta miséricorde, et enseigne-moi Tes préceptes. Ps. ibid., 1 Heureux ceux qui sont immaculés dans la voie, qui marchent dans la loi du Seigneur. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Collecta
Deus, per quem nobis et redémptio venit et præstátur adóptio, fílios dilectiónis tuæ benígnus inténde, ut in Christo credéntibus et vera tribuátur libértas, et heréditas ætérna. Per Dóminum. Ô Dieu, par qui nous vient le rachat et par qui nous est donnée l'adoption, viens avec bienveillance au devant des fils de Ton amour, pour que croyant au Christ, la vraie liberté et l'héritage éternel leur soient donnés.
Lectio I Ière lecture
Ad Corinthios I (8,1b-7.11-13)
Fratres: Sciéntia inflat, cáritas vero aedíficat. Si quis se exístimat scire áliquid, nondum cognóvit, quemádmodum opórteat eum scire; si quis autem díligit Deum, hic cógnitus est ab eo. De esu ígitur idolothytórum, scimus quia nullum idólum est in mundo, et quod nullus deus nisi Unus. Nam et si sunt, qui dicántur dii sive in caelo sive in terra, si quidem sunt dii multi et dómini multi, nobis tamen unus Deus Pater, ex quo ómnia et nos in illum, et unus Dóminus Iésus Christus, per quem ómnia et nos per ipsum. Sed non in ómnibus est sciéntia; quidam autem consuetúdine usque nunc idóli quasi idolóthytum mandúcant, et consciéntia ipsórum, cum sit infírma, pollúitur. Períbit enim infírmus in tua sciéntia, frater, propter quem Christus mórtuus est! Sic autem peccántes in fratres et percutiéntes consciéntiam eórum infírmam, in Christum peccátis. Quaprópter si esca scandalízat fratrem meum, non manducábo carnem in aetérnum, ne fratrem meum scandalízem.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 32, 12 et 6 Ps. 32, 12 et 6
℟. Beáta gens, cuius est Dóminus Deus eórum: pópulus, quem elégit Dóminus in hereditátem sibi. ℣. Verbo Dómini caeli firmáti sunt: et spíritu oris eius omnis virtus eórum. ℟. Bienheureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu, le peuple que le Seigneur a choisi pour son héritage. ℣. Les cieux ont été faits par le verbe du Seigneur et toute leur beauté vient du souffle de Sa bouche.
Allelúia. Alléluia
Ps. 101, 2 Ps. 101,2
℟. Allelúia. ℣. Dómine, exáudi oratiónem meam, et clamor meus ad te pervéniat. ℟. Alléluia. ℣. Seigneur, écoute ma prière et que mes cris parviennent jusqu’à Toi.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (6,27-38)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: vobis dico, qui audítis: Dilígite inimícos vestros, bene fácite his, qui vos odérunt; benedícite male dicéntibus vobis, oráte pro calumniántibus vos. Ei, qui te pércutit in maxíllam, praebe et álteram; et ab eo, qui aufert tibi vestiméntum, étiam túnicam noli prohibére. Omni peténti te tríbue; et ab eo, qui aufert, quae tua sunt, ne repétas. Et prout vultis, ut fáciant vobis hómines, fácite illis simíliter. Et si dilígitis eos, qui vos díligunt, quae vobis est grátia? Nam et peccatóres diligéntes se díligunt. Et si bene fecéritis his, qui vobis bene fáciunt, quae vobis est grátia? Si quidem et peccatóres idem fáciunt. Et si mútuum dedéritis his, a quibus sperátis recípere, quae vobis grátia est? Nam et peccatóres peccatóribus fenerántur, ut recípiant aequália. Verúmtamen dilígite inimícos vestros et bene fácite et mútuum date nihil desperántes; et erit merces vestra multa, et éritis fílii Altíssimi, quia ipse benígnus est super ingrátos et malos. Estóte misericórdes, sicut et Pater vester miséricors est. Et nolíte iudicáre et non iudicabímini; et nolíte condemnáre et non condemnabímini. Dimíttite et dimittémini; date, et dábitur vobis: mensúram bonam, confértam, coagitátam, supereffluéntem dabunt in sinum vestrum; eádem quippe mensúra, qua mensi fuéritis, remetiétur vobis.” En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : à vous qui M’écoutez, Je dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.  Bénissez ceux qui vous maudissent, et priez pour ceux qui vous calomnient.   Et à celui qui te frappe sur une joue, présente encore l’autre ; et celui qui te prend ton manteau, ne l’empêche pas de prendre aussi ta tunique.  Donne à quiconque te demande, et ne redemande pas ton bien à celui qui s’en empare.  Et ce que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-le-leur vous aussi, pareillement.  Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? car les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment.  Et si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quel gré vous en saura-t-on ? car les pécheurs aussi font cela.  Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? car les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille.  Mais vous, aimez vos ennemis, faites du bien, et donnez beaucoup sans en rien espérer, et votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et les méchants. Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés ; pardonnez, et on vous pardonnera. Donnez, et on vous donnera : on versera dans votre sein une bonne mesure, pressée, et secouée, et qui débordera. Car la même mesure avec laquelle vous aurez mesuré servira de mesure pour vous.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Dan. 9, 17, 18 et 19
Orávi Deum meum ego Dániel, dicens: Exáudi, Dómine, preces servi tui: illúmina fáciem tuam super sanctuárium tuum: et propítius inténde pópulum istum, super quem invocátum est nomen tuum, Deus. J’ai prié mon Dieu, moi Daniel, disant : Exauce, Seigneur, les prières de Ton serviteur, montre sur Ton sanctuaire la lumière de Ta face et regarde favorablement ce peuple sur lequel Ton nom a été invoqué, ô Dieu.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Deus, auctor sincéræ devotiónis et pacis, da, quæsumus, ut et maiestátem tuam conveniénter hoc múnere venerémur, et sacri participatióne mystérii fidéliter sénsibus uniámur. Per Christum.
Communio Communion
Ps. 75, 12-13 Ps. 75, 12-13
Vovéte, et réddite Dómino Deo vestro omnes, qui in circúitu eius affértis múnera: terríbili, et ei qui aufert spíritum príncipum: terríbili apud omnes reges terrae. Exprimez tous vos vœux au Seigneur votre Dieu et rendez-Lui hommage, vous tous qui apportez vos dons dans l’enceinte de Son temple ; faites des vœux à ce Dieu puissant qui écrase l’orgueil des princes, à ce Dieu terrible qui se montre terrible parmi les rois de la terre.
Post communionem Post communion
Da fidélibus tuis, Dómine, quos et verbi tui et cæléstis sacraménti pábulo nutris et vivíficas, ita dilécti Fílii tui tantis munéribus profícere, ut eius vitæ semper consórtes éffici mereámur. Qui vivit et regnat in sæcula sæculórum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 118, 137.124
Iustus es, Dómine, et rectum iudícium tuum; fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam. Tu es juste, Seigneur, * et Ton jugement est droit. Traite Ton serviteur selon Ta miséricorde.
Ant. ad communionem
Cf. Ps 41, 2-3
Quemádmodum desíderat cervus ad fontes aquárum, ita desíderat ánima mea ad te, Deus: sitívit ánima mea ad Deum fortem vivum.
Vel: Io 8, 12
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word