Vigiles (OSB) du mercredi 7 août 2019 - de la férie

In primo nocturno, anno I Premier nocturne, année I
Lectio Lecture
De libro secúndo Chronicórum Du second livre des Chroniques
Congregáti sunt fílii Moab et fílii Ammon et cum eis de Meunítis ad Iósaphat, ut pugnárent contra eum. Iósaphat autem timóre pertérritus totum se cóntulit ad rogándum Dóminum et prædicávit ieiúnium univérso Iudæ. Congregatúsque est Iuda ad precándum Dóminum; sed et de ómnibus úrbibus suis venérunt ad obsecrándum eum. Les Moabites et les Ammonites, accompagnés de Méûnites, s'en vinrent combattre Josaphat. Josaphat prit peur et se tourna vers le Seigneur. Il s'adressa à lui et proclama un jeûne pour tout Juda. Les Judéens se rassemblèrent pour chercher secours auprès du Seigneur; ce sont même toutes les cités judéennes qui vinrent chercher secours auprès du Seigneur.
Cum stetísset Iósaphat in médio cœtu Iudæ et Ierúsalem in domo Dómini ante átrium novum, ait: "Dómine, Deus patrum nostrórum, tu es Deus in cælo et domináris cunctis regnis géntium; in manu tua est fortitúdo et poténtia, nec quisquam tibi potest resístere. Nonne tu, Deus noster, expulísti habitatóres terræ huius coram pópulo tuo Israel et dedísti eam sémini Abraham amíci tui in sempitérnum?" Lors de l'Assemblée des Judéens et des Hiérosolymites dans le Temple du Seigneur, Josaphat se tint debout devant le nouveau parvis et s'écria: " Seigneur, Dieu de nos pères, n'est-ce pas toi le Dieu qui est dans les cieux? N'est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations? Dans ta main sont la force et la puissance, et nul ne peut tenir contre toi. N'est-ce pas toi qui es notre Dieu, toi qui, devant Israël ton peuple, as dépossédé les habitants de ce pays? Ne l'as-tu pas donné à la race d'Abraham que tu aimeras éternellement? "
"Habitaverúntque in ea et exstruxérunt in illa sanctuárium nómini tuo dicéntes: "Si irrúerint super nos mala, gládius iudícii, pestiléntia et fames, stábimus coram domo hac in conspéctu tuo, quia nomen tuum est in domo hac, et clamábimus ad te in tribulatiónibus nostris et exáudies salvósque fácies"." Omnis vero Iuda stabat coram Dómino cum párvulis et uxóribus et líberis suis. " Ils s'y sont établis et y ont construit un sanctuaire à ton Nom en disant: "Si le malheur s'abat sur nous, guerre, punition, peste, ou famine, nous nous tiendrons devant ce Temple et devant toi, car ton Nom est dans ce Temple. Du fond de notre détresse nous crierons vers toi, tu nous entendras et tu nous sauveras." " Tous les Judéens se tenaient debout en présence du Seigneur, et même leurs familles, leurs femmes et leurs fils.
Erat autem Iaháziel fílius Zacharíæ fílii Banaíæ fílii Iéhiel fílii Matthaníæ Levítes de fíliis Asaph, super quem factus est spíritus Dómini in médio congregátionis, et ait: "Atténdite, omnis Iuda et qui habitátis Ierúsalem et tu rex Iósaphat: Hæc dicit Dóminus vobis: Nolíte timére nec paveátis hanc multitúdinem magnam; non est enim vestra pugna, sed Dei. Cras descendétis contra eos; ascensúri enim sunt per clivum nómine Sis, et inveniétis illos in summitáte torréntis qui est contra solitúdinem Iéruel. Non éritis vos qui dimicábitis; sed tantúmmodo confidénter state et vidébitis auxílium Dómini super vos, o Iuda et Ierúsalem. Nolíte timére nec paveátis: cras egredímini contra eos, et Dóminus erit vobíscum." Iósaphat ergo inclinávit se super fáciem suam in terra, et omnis Iuda et habitatóres Ierúsalem cecidérunt coram Dómino et adoravérunt eum. Au milieu de l'Assemblée, l'Esprit du Seigneur fut sur Yahaziel, fils de Zekaryahu, fils de Benaya, fils de Yeïel, fils de Mattanya le lévite, l'un des fils d'Asaph. Il s'écria: " Prêtez l'oreille, vous tous Judéens et habitants de Jérusalem, et toi, roi Josaphat! Ainsi vous parle le Seigneur: Ne craignez pas, ne vous effrayez pas devant cette foule immense; ce combat n'est pas le vôtre mais celui de Dieu. Descendez demain contre eux: voici qu'ils empruntent la montée de Ciç et vous les rencontrerez à l'extrémité de la vallée, près du désert de Yeruel. Vous n'aurez pas à y combattre. Tenez-vous là, prenez position, vous verrez le salut que le Seigneur vous réserve. Juda et Jérusalem, ne craignez pas, ne vous effrayez pas, partez demain à leur rencontre et le Seigneur sera avec vous. " Josaphat s'inclina, la face contre terre, tous les Judéens et les habitants de Jérusalem se prosternèrent devant le Seigneur pour l'adorer.
R/. Qui cælórum cóntines thronos, et abýssos intuéris, Dómine Rex regum, montes pónderas, terram palmo conclúdis; * Exáudi nos, Deus, in gemítibus nostris. V/. Non in iustificatiónibus nostris prostérnimus preces ante fáciem tuam, sed in miseratiónibus tuis multis. * Exáudi nos. V/. Glória Patri. * Exáudi nos. R/. Ô toi qui maintiens les trônes célestes et qui scrutes les abîmes, Seigneur, Roi des rois, tu soupèses les montagnes, tu tiens renfermée la terre entière dans la paume de la main; * Entends-nous, Seigneur, avec nos gémissements! V/. Ce n'est pas à cause de nos actes de justice que nous déposons devant toi nos supplications, mais à cause de tes miséricordes inépuisables. * Entends-nous. V/. Gloire au Père. * Entends-nous.
In secundo nocturno, anno I Deuxième nocturne, année I
Lectio Lecture
Ex Doctrína duódecim Apostolórum (Nn. 9-10: Funk 2, 21-25) L'enseignement des douze apôtres (Didachè)
Ita grátias ágite: Primum de cálice: "Grátias ágimus tibi, Pater noster, pro sancta vite David púeri tui, quam notam fecísti nobis per Iesum puerum tuum; tibi glória in sæcula." De fracto vero pane: "Grátias ágimus tibi, Pater noster, pro vita et sciéntia, quam notam fecísti nobis per Iesum púerum tuum; tibi glória in sæcula. Sícuti hic panis dispérsus erat supra montes et colléctus unus factus est, ita colligátur Ecclésia tua a fínibus terræ in regnum tuum; quóniam tua est glória et virtus per Iesum Christum in sæcula." Rendez grâces de cette manière: D'abord pour la coupe: " Nous te rendons grâces, notre Père, pour la sainte vigne de David, ton serviteur, que tu nous as révélée par Jésus, ton serviteur. Gloire à toi dans les siècles! " Puis, pour le pain rompu: " Nous te rendons grâces, notre Père, pour la vie et la connaissance que tu nous as révélées par Jésus, ton serviteur. Gloire à toi dans les siècles! Comme ce pain rompu, disséminé sur les montagnes, a été rassemblé pour être un, que ton Église soit rassemblée de la même manière des extrémités de la terre dans ton royaume. Car c'est à toi qu'appartiennent la gloire et la puissance par Jésus-Christ dans les siècles! "
Ne quis vero cómedat aut bibat de eucharístia vestra, nisi qui baptizáti sunt in nómine Dómini; étenim de hoc Dóminus: Nolíte, inquit, sanctum dare cánibus. Satiáti autem ita grátias ágite: "Grátias ágimus tibi, Pater sancte, pro sancto nómine tuo, cui sedem constituísti in córdibus nostris, atque pro sciéntia et fide et immortalitáte, quam manifestásti nobis per Iesum púerum tuum; tibi glória in sæcula." Que personne ne mange ni ne boive de votre eucharistie en dehors de ceux qui sont baptisés au nom du Seigneur; car le Seigneur a dit aussi à ce sujet: Ne donnez pas ce qui est saint aux chiens. Après vous être rassasiés, rendez grâces de cette manière: " Nous te rendons grâces, Père saint, pour ton saint nom que tu as fait habiter dans nos cœurs, et pour la connaissance, la foi et l'immortalité que tu nous as révélées par Jésus, ton serviteur. Gloire à toi dans les siècles! "
"Tu, Dómine omnípotens, creásti ómnia propter nomen tuum, cibum potúmque dedísti homínibus gustándum, ut tibi grátias ágerent, nobis autem largítus es spiritálem cibum et potum et vitam ætérnam per púerum tuum. Ante ómnia grátias ágimus tibi, quod potens es; tibi glória in sæcula. Meménto, Dómine, Ecclésiæ tuæ, ut eam deféndas ab omni malo eámque perfícias in caritáte tua, et cóngrega eam a quáttuor ventis sanctificátam in regnum tuum, quod ei præparásti; quóniam tua est virtus et glória in sæcula. Véniat grátia et péreat mundus hic! Hosánna Deo David! Si quis sanctus est, accédat; sin minus, eum pæníteat; maránatha, amen." " C'est toi, Maître tout-puissant, qui as créé l'univers à cause de ton nom et qui as donné aux hommes la nourriture et la boisson en jouissance afin qu'ils te rendent grâces. Mais à nous, tu nous as fait la grâce d'une nourriture et d'une boisson spirituelles et de la vie éternelle par Jésus ton serviteur. Pour tout, nous te rendons grâces, parce que tu es puissant. Gloire à toi dans les siècles! Souviens-toi, Seigneur, de ton Église, pour la délivrer de tout mal et la parfaire dans ton amour. Et rassemble-la des quatre vents, cette Église sanctifiée, dans ton royaume que tu lui as préparé. Car c'est à toi qu'appartiennent la puissance et la gloire dans les siècles! Que ta grâce vienne et que ce monde passe! Hosanna au Dieu de David! Si quelqu'un est saint, qu'il vienne! Si quelqu'un ne l'est pas, qu'il fasse pénitence! Maranatha. Amen. "
R/. Miserére, Dómine, pópulo tuo, quia volunt nos inimíci nostri pérdere, et hereditátem tuam délere de terra. Ne despícias partem tuam quam redemísti ex Ægýpto, * Sed convérte luctum nostrum in gáudium, ut vivéntes laudémus te, Dómine. V/. Da nobis, Dómine, locum pæniténtiæ, et ne cláudas ora canéntium te, Dómine, * Sed convérte. V/. Glória Patri. * Sed convérte. R/. Pitié, Seigneur, pour ton peuple: nos ennemis veulent nous perdre, et rayer de la surface de la terre ton héritage! Ne rejette pas ton lot, que tu as racheté de l'Égypte, * Mais transforme en joie notre deuil: que nous restions vivants pour te louer, Seigneur! V/. Accorde-nous, Seigneur, le temps de faire pénitence; ne referme pas la bouche de ceux qui te chantent, * Mais. V/. Gloire au Père. * Mais.