LEC_Jc1,1-11
 lnitium Epístolæ beáti lacóbi apóstoli (1,1-11)  
lacóbus, Dei et Dómini lesu Christi servus, duódecim Tríbubus quæ sunt in dispersióne, salútem. Omne gáudium existimáte, fratres mei, cum in tentatiónibus váriis incidéritis, sciéntes quod probátio fídei vestrre patiéntiam operátur; patiéntia autem opus perféctum hábeat, ut sitis perfécti et íntegri, in nullo deficiéntes. Si quis autem vestrum ídiget sapiéntia, póstulet a Deo qui dat ómnibus affluénter et non impróperat, et dábitur ei. Póstulet autem in fide, nihil hæsitans, qui enim hǽsitat símilis est flúctui maris qui a vento movétur et circumfértur; non ergo ǽstimet homo ille quod acípiat áliquid a Dómino, vir duplex ánimo, incónstans in ómnibus viis suis. Gloriétur autem frater húmilis in exaltatióne sua, dives autem in humilitáte sua, quóniam sicut flos feni transíbit. Exórtus est enim sol cum ardóre et arefécit fenum, et flos eius décidit et decor vultus eius depériit; ita et dives in itinéribus suis marcéscet. Jacques, serviteur de Dieu et de Notre-Seigneur Jésus-Christ, aux douze tribus qui sont dispersées, salut. Regardez comme une grande joie, mes frères, d'être en butte à diverses épreuves, sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience. Mais la patience doit être parfaite dans ses oeuvres, afin que vous soyez parfaits et accomplis, ne laissant rien à désirer. Si quelqu'un de vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous libéralement et sans rien reprocher; et elle lui sera donnée. Mais qu'il demande avec foi, sans hésiter. Car celui qui hésite est semblable au flot de la mer, qui est agité et poussé de côté et d'autre par le vent. Que cet homme là ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur. C'est un homme à l'esprit partagé, inconstant dans toutes ses voies. Que le frère de condition humble se glorifie de son élévation; et le riche, au contraire, de son abaissement, parce qu'il passera comme la fleur de l'herbe. Car le soleil s'est levé brûlant, et il a desséché l'herbe, et sa fleur est tombée, et la grâce de son aspect a disparu; ainsi le riche se flétrira dans ses voies.