Evangile commenté du mardi 12 octobre 2021

Feria III Mardi
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (11,37-41)
In illo tempore: Cum loquerétur Iesus, rogávit illum quidam pharisǽus, ut pránderet apud se; et ingréssus recúbuit. Pharisǽus autem videns mirátus est quod non baptizátus esset ante prándium. Et ait Dóminus ad illum: “Nunc vos pharisǽi, quod de foris est cálicis et cátini, mundátis; quod autem intus est vestrum, plenum est rapína et iniquitáte. Stulti! Nonne, qui fecit, quod de foris est, étiam id, quod de intus est, fecit? Verúmtamen, quæ insunt, date eleemósynam; et ecce ómnia munda sunt vobis. En ce temps là : Pendant que Jésus parlait, un pharisien le pria de dîner chez Lui ; et étant entré, Il se mit à table. Or le pharisien, pensant en lui-même, commença à se demander pourquoi Il ne s’était pas lavé avant le repas. Mais le Seigneur lui dit : Vous autres, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat ; mais ce qui est au dedans de vous est plein de rapine et d’iniquité. Insensés, celui qui a fait le dehors n’a-t-il pas fait aussi le dedans ? Cependant donnez en aumône votre superflu, et voici que tout sera pur pour vous.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.

Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes