Evangile commenté du samedi 4 juin 2022

Sabbato Sabbato
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum loánnem (21,20-25)
In illo tempore: Convérsus Petrus videt illum discípulum, quem diligébat Iésus, sequéntem, qui et recúbuit in cena super pectus eíus et dixit: “Dómine, quis est qui tradit te?” Hunc ergo cum vidísset Petrus, dicit Iésu: “Dómine, hic autem quid?” Dicit ei Iésus: “Si eum volo manére donec véniam, quid ad te? Tu me séquere.” Exívit ergo sermo iste in fratres, quia discípulus ille non móritur. Non autem dixit ei Iésus: “Non móritur”, sed: “Si eum volo manére donec véniam, quid ad te?” Hic est discípulus, qui testimónium pérhibet de his et scripsit hæc; et scimus quia verum est testimónium eíus. Sunt autem et ália multa, quæ fecit Iésus; quæ, si scribántur per síngula, nec ipsum árbitror mundum cápere eos, qui scribéndi sunt, libros. En ce temps là : Pierre, s'étant retourné, vit venir derrière lui le disciple que Jésus aimait, et qui, pendant la cène, s'était reposé sur Son sein, et avait dit: Seigneur, quel est celui qui Te trahira? Pierre donc, l'ayant vu, dit à Jésus: Seigneur, celui-ci, que deviendra-t-il? Jésus lui dit: Si Je veux qu'il demeure jusqu'à ce que Je vienne, que t'importe? Toi, suis-Moi. Le bruit courut donc, parmi les frères, que ce disciple ne mourrait point. Cependant, Jésus n'avait pas dit: Il ne mourra point; mais: Si Je veux qu'il demeure jusqu'à ce que Je vienne, que t'importe ? C'est ce disciple qui rend témoignage de ces choses et qui les a écrites; et nous savons que son témoignage est véridique. Il y a encore beaucoup d'autres choses que Jésus a faites; si on les écrivait une à une, je ne pense pas que le monde entier pût contenir les livres que l'on devrait écrire.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.

Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes