Evangile commenté du lundi 20 juin 2022

Feria II Lundi
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (7,1-5)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Nolíte iudicáre, ut non iudicémini; in quo enim iudício iúdi cavéritis, iudicabímini, et in qua mensúra mensi fuéritis, metiétur vobis. Quid autem vides festúcam in óculo fratris tui, et trabem in óculo tuo non vides? Aut quómodo dices fratri tuo: ‘Sine, eíciam festúcam de óculo tuo’, et ecce trabes est in óculo tuo? Hypócrita, éice primum trabem de óculo tuo, et tunc vidébis eícere festúcam de óculo fratris tui. En ce temps là, Jésus dit à Ses disciples : Ne jugez point, afin que vous ne soyez pas jugés. Car vous serez jugés selon que vous aurez jugé, et on se servira envers vous de la même mesure dont vous vous serez servis. Pourquoi vois-tu le fétu dans l’œil de ton frère, et ne vois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment dis-tu à ton frère : Laisse-moi ôter le fétu de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte d’abord la poutre de ton œil, et ensuite tu verras comment ôter le fétu de l’œil de ton frère.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.

Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes