Laudes du mercredi 24 novembre 2021

Hebdomada XXXIV per annum XXXIVème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
Ss. Andreae Dung Lac, presbyteri, et sociorum, martyrum St-André Dung-Lac, prêtre et ses compagnons martyrs
Memoria Mémoire
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Alléluia.
Hymnus Hymne
Ætérna Christi múnera Chantons d'un cœur joyeux
et mártyrum victórias, les dons éternels du Christ
laudes feréntes débitas, et la victoire des martyrs
lætis canámus méntibus. en leur offrant nos justes louanges
Ecclesiárum príncipes, Ils sont les princes de l'Église
belli triumpháles duces, les chefs vainqueurs de la guerre
cæléstis aulæ mílites les soldats de la cour céleste
et vera mundi lúmina. les vraies lumières du monde
Terróre victo sæculi Ils ont vaincu la crainte du monde
pœnísque spretis córporis, et méprisé les tourments corporels
mortis sacræ compéndio grâce à une mort saine
lucem beátam póssident. ils possèdent la clarté bienheureuse
Tortóris insáni manu La main misérable du bourreau
sanguis sacrátus fúnditur, répandit leur sang sacré
sed pérmanent immóbiles mais ils demeurèrent inébranlables
vitæ perénnis grátia. par la grâce de la vie éternelle
Devóta sanctórum fides, La foi généreuse des saints
invícta spes credéntium, l'espérance invincible des croyants
perfécta Christi cáritas l'amour parfait du Christ
mundi triúmphat príncipem. triomphent du prince de ce monde
In his patérna glória, En eux paraît la gloire du Père
in his volúntas Spíritus, et le désir de l'Esprit
exsúltat in his Fílius, en eux le Fils exulte,
cælum replétur gáudio. le ciel est rempli de joie
Te nunc, Redémptor, quǽsumus, Nous T'en prions, ô Rédempteur :
ut mártyrum consórtio unis Tes serviteurs
iungas precántes sérvulos à la société des martyrs
in sempitérna sæcula. Amen. pour les siècles éternels.
Ant. 1 Deus, in sancto via tua: quis Deus magnus sicut Deus noster?Ant. 1 Dieu, dans Ta voie sainte ; quel Dieu est grand comme notre Dieu ?
Psalmus 76 (77) Psaume 76 (77)
Operum Domini recordatio Souvenir des oeuvres de Dieu
In omnibus tribulationem patimur, sed non angustiamur (2 Cor 4, 8). Nous sommes pressés de toute part, mais non accablés (2 Cor 4, 8).
Voce mea ad Dóminum clamávi; * voce mea ad Deum, et inténdit mihi. Ma voix crie vers Dieu ; ma voix s'élève vers Dieu et Il m'entend.
In die tribulatiónis meæ Deum exquisívi, manus meæ nocte expánsæ sunt * et non fatigántur. Au jour de ma détresse, je cherche le Seigneur; mes mains sont étendues la nuit sans se lasser.
Rénuit consolári ánima mea; memor sum Dei et ingemísco, * exérceor, et déficit spíritus meus. Mon âme refuse toute consolation, je me souviens de Dieu, et je gémis, je médite, et mon esprit est abattu.
Vígiles tenuísti pálpebras óculi mei; * turbátus sum et non sum locútus. Tu tiens mes paupières ouvertes ; et, dans mon agitation, je ne puis parler.
Cogitávi dies antíquos * et annos ætérnos in mente hábui. Alors je pense aux jours anciens, aux années d'autrefois.
Meditátus sum nocte cum corde meo * et exercitábar, et scopébam spíritum meum. Je me rappelle mes cantiques pendant la nuit, je réfléchis au dedans de mon cœur, et mon esprit se demande :
Numquid in ætérnum proíciet Deus, * aut non appónet ut complacítior sit adhuc? Le Seigneur rejettera-t-Il pour toujours, ne sera-t-Il plus favorable ?
Aut defíciet in finem misericórdia sua, * cessábit verbum a generatióne in generatiónem? Sa bonté est-elle épuisée pour jamais, en est-ce fait de ses promesses pour les âges futurs ?
Aut obliviscétur miseréri Deus, * aut continébit in ira sua misericórdias suas? Dieu a-t-Il oublié sa clémence,a-t-Il, dans Sa colère, retiré Sa miséricorde?
Et dixi: «Hoc vulnus meum, * mutátio déxteræ Excélsi». Et j'ai dit: « Maintenant je commence. Ce changement vient de la droite du Très-Haut».
Memor ero óperum Dómini, * memor ero ab inítio mirabílium tuórum. Je veux rappeler les œuvres du Seigneur, car je me souviens de Tes merveilles d'autrefois,
Et meditábor in ómnibus opéribus tuis * et in adinventiónibus tuis exercébor. Je veux réfléchir sur toutes Tes œuvres, et méditer sur Tes hauts faits.
Deus, in sancto via tua; * quis deus magnus sicut Deus noster? O Dieu, Tes voies sont saintes : quel Dieu est grand comme notre Dieu?
Tu es Deus, qui facis mirabília, * notam fecísti in pópulis virtútem tuam. Tu es le Dieu qui fait des prodiges ; Tu as manifesté Ta puissance parmi les nations.
Redemísti in bráchio tuo pópulum tuum, * fílios Iacob et Ioseph. Par Ton bras, Tu as délivré Ton peuple, les fils de Jacob et de Joseph.
Vidérunt te aquæ, Deus, vidérunt te aquæ et doluérunt; * étenim commótæ sunt abyssi. Les eaux T'ont vu, ô Dieu, les eaux T'ont vu, et elles ont tremblé; les abîmes se sont émus.
Effudérunt aquas núbila, vocem dedérunt nubes, * étenim sagíttæ tuæ tránseunt. Les nuées déversèrent leurs eaux, les nues firent entendre leur voix, et Tes flèches volèrent de toutes parts.
Vox tonítrui tui in rota; illuxérunt coruscatiónes tuæ orbi terræ, * commóta est et contrémuit terra. Ton tonnerre retentit dans le tourbillon ; les éclairs illuminèrent le monde ; Ta terre frémit et trembla.
In mari via tua et sémitæ tuæ in aquis multis; * et vestígia tua non cognoscúntur. La mer fut ton chemin, les grandes eaux Ton sentier, et l'on ne put reconnaître Tes traces.
Deduxísti sicut oves pópulum tuum * in manu Móysi et Aaron. Tu as conduit ton peuple comme un troupeau, par la main de Moïse et d'Aaron.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Deus, in sancto via tua: quis Deus magnus sicut Deus noster?Ant. Dieu, dans Ta voie sainte ; quel Dieu est grand comme notre Dieu ?
Ant. 2 Exsultávit cor meum in Dómino, qui humíliat et súblevat.Ant. 2 Mon cœur a exulté dans le Seigneur, Celui qui humilie et relève.
Canticum (1 Sam 2, 1-10) Cantique (1 Sam 2, 1-10)
Humilium exsultatio in Deo Exultation des humbles en Dieu
Deposuit potentes de sede et exaltavit humiles; esurientes implevit bonis (Lc 1, 52-53). Il a déposé les puissants de leur trône, et exalté les humbles, Il comble de biens les affamés (Lc 1, 52-53).
Exsultávit cor meum in Dómino, * exaltátum est cornu meum in Deo meo; Mon coeur exulte à cause du Seigneur; mon front s'est relevé grâce à mon Dieu ;
dilatátum est os meum super inimícos meos, * quóniam lætáta sum in salutári tuo. Face à mes ennemis, s'ouvre ma bouche : oui, je me réjouis de Ta victoire!
Non est sanctus ut est Dóminus; neque enim est álius extra te, * et non est fortis sicut Deus noster. Il n'est pas de Saint pareil au Seigneur. Pas d'autre Dieu que Toi!- Pas de Rocher pareil à notre Dieu!
Nolíte multiplicáre loqui sublímia gloriántes. * Recédant supérba de ore vestro, Assez de paroles hautaines. Pas d'insolence à la bouche,
quia Deus scientiárum Dóminus est, * et ab eo ponderántur actiónes. car le Seigneur est le Dieu qui sait, qui pèse nos actes.
Arcus fórtium confráctus est, * et infírmi accíncti sunt róbore. L'arc des forts sera brisé, mais le faible se revêt de vigueur.
Saturáti prius pro pane se locavérunt, * et famélici non eguérunt ámplius. Les plus comblés s'embauchent pour du pain, et les affamés se reposent.
Stérilis péperit plúrimos, * et, quæ multos habébat fílios, emárcuit. Quand la stérile enfante sept fois, la femme aux fils nombreux dépérit.
Dóminus mortíficat et vivíficat, * dedúcit ad inférnum et redúcit. Le Seigneur fait mourir et vivre, Il fait descendre à l'abîme et en ramène.
Dóminus páuperem facit et ditat, * humíliat et súblevat; Le Seigneur rend pauvre et riche; Il abaisse et Il élève.
súscitat de púlvere egénum * et de stércore élevat páuperem, De la poussière Il relève le faible, Il retire le pauvre de la cendre,
ut sédeat cum princípibus * et sólium glóriæ téneat. pour qu'il siège parmi les princes et reçoive un trône de gloire.
Dómini enim sunt cárdines terræ, * et pósuit super eos orbem. Au Seigneur, les colonnes de la terre, sur elles Il a posé le monde.
Pedes sanctórum suórum servábit, et ímpii in ténebris conticéscent, * quia non in fortitúdine sua roborábitur vir. Il veille sur les pas de Ses fidèles, et les méchants périront dans les ténèbres. La force ne rend pas l'homme vainqueur:
Dóminus cónteret adversários suos; * super ipsos in cælis tonábit. les adversaires du Seigneur seront brisés. Le Très-Haut tonnera dans les cieux;
Dóminus iudicábit fines terræ et dabit impérium regi suo * et sublimábit cornu christi sui. Le Seigneur jugera la terre entière et Il donnera la puissance à Son roi, il relèvera le front de Son messie.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Exsultávit cor meum in Dómino, qui humíliat et súblevat.Ant. Mon cœur a exulté dans le Seigneur, Celui qui humilie et relève.
Ant. 3 Dóminus regnávit, exsúltet terra.Ant. 3 Le Seigneur règne, qu'exulte la terre.
Psalmus 96 (97) Psaume 96 (97)
Gloria Domini in iudicio Gloire de Dieu dans sa justice
Hic psalmus salutem mundi significat et fidem omnium gentium in ipsum (S. Athanasius). Ce psaume signifie le salut du monde et la foi de toute nation en lui (S. Athanase).
Dóminus regnávit! Exsúltet terra, * læténtur ínsulæ multæ. Le Seigneur est roi : que la terre soit dans l'allégresse, que les îles nombreuses se réjouissent.
Nubes et calígo in circúitu eius, * iustítia et iudícium firmaméntum sedis eius. La nuée et l'ombre l'environnent, la justice et l'équité sont la base de Son trône.
Ignis ante ipsum præcédet * et inflammábit in circúitu inimícos eius. Le feu s'avance devant Lui, et dévore à l'entour Ses adversaires.
Illustrárunt fúlgura eius orbem terræ: * vidit et contrémuit terra. Ses éclairs illuminent le monde : la terre le voit et tremble.
Montes sicut cera fluxérunt a fácie Dómini, * a fácie Dómini omnis terra. Les montagnes se fondent comme la cire devant le Seigneur, devant le Seigneur de toute la terre.
Annuntiavérunt cæli iustítiam eius, * et vidérunt omnes pópuli glóriam eius. Les cieux proclament Sa justice, et tous les peuples contemplent Sa gloire.
Confundántur omnes, qui adórant sculptília et qui gloriántur in simulácris suis. * Adoráte eum, omnes ángeli eius. Ils seront confondus tous les adorateurs d'images, qui sont fiers de leurs idoles. Tous les anges se prosternent devant Lui.
Audívit et lætáta est Sion, et exsultavérunt fíliæ Iudæ * propter iudícia tua, Dómine. Sion a entendu et s'est réjouie, les filles de Juda sont dans l'allégresse, à cause de Tes jugements, Seigneur.
Quóniam tu Dóminus, Altíssimus super omnem terram, * nimis exaltátus es super omnes deos. Car Toi, Seigneur, Tu es le Très-Haut sur toute la terre, Tu es souverainement élevé au dessus de tous les dieux.
Qui dilígitis Dóminum, odíte malum; custódit ipse ánimas sanctórum suórum, * de manu peccatóris liberábit eos. Vous qui aimez le Seigneur, haïssez le mal; Il garde les âmes de Ses fidèles, Il les délivre de la main des méchants.
Lux orta est iusto, * et rectis corde lætítia. La lumière est semée pour le juste, et la joie pour ceux qui ont le cœur droit.
Lætámini, iusti, in Dómino * et confitémini memóriæ sanctitátis eius. Justes, réjouissez-vous dans le Seigneur, et rendez gloire à Son Saint Nom.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dóminus regnávit, exsúltet terra.Ant. Le Seigneur règne, qu'exulte la terre.
Lectio brevis (2 Cor 1, 3-5) Lecture brève (2 Cor 1, 3-5)
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, Pater misericordiárum et Deus totíus consolatiónis, qui consolátur nos in omni tribulatióne nostra, ut possímus et ipsi consolári eos, qui in omni pressúra sunt, per exhortatiónem, qua exhortámur et ipsi a Deo; quóniam, sicut abúndant passiónes Christi in nobis, ita per Christum abúndat et consolátio nostra. Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos tribulations, afin que, par la consolation que nous recevons nous-mêmes de Lui, nous puissions consoler les autres dans toutes leurs afflictions ! Car de même que les souffrances du Christ abondent en nous, de même aussi par le Christ abonde notre consolation.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Iusti autem * In perpétuum vivent. Iusti. ℣. Et apud Dóminum est merces eórum. * In perpétuum vivent. Glória Patri. Iusti. ℟. Les justes * vivent éternellement. Les justes. ℣. Et leur récompense est auprès du Seigneur. * Ils vivent éternellement. Gloire au Père. Les justes.
Ant. Beáti qui persecutiónem patiúntur propter iustítiam, quóniam ipsórum est regnum cælórum.Ant. Heureux ceux qui souffrent la persécution pour la justice, parce que le royaume des cieux est à eux.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79 Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore Du Messie et de son précurseur
Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Beáti qui persecutiónem patiúntur propter iustítiam, quóniam ipsórum est regnum cælórum.Ant. Heureux ceux qui souffrent la persécution pour la justice, parce que le royaume des cieux est à eux.
PrecesPrières litaniques
Benedíctus Deus salvátor noster, qui usque ad consummatiónem sæculi se ómnibus diébus cum Ecclésia sua mansúrum promísit. Ideo ei grátias agéntes clamémus: Béni soit Dieu notre Sauveur, qui a promis à Son Eglise de rester avec elle chaque jour jusqu’à la fin des temps. Ainsi, acclamons-Le en rendant grâces :
Mane nobíscum, Dómine. Reste avec nous, Seigneur.
Mane nobíscum, Dómine, toto die, Reste avec nous, Seigneur, et pour tout le jour,
numquam declínet a nobis sol grátiæ tuæ. Que jamais ne s’éloigne de nous le soleil de Ta grâce.
Hunc diem tibi tamquam oblatiónem consecrámus, Nous Te consacrons ce jour comme un sacrifice,
dum nos nihil pravi factúros aut probatúros pollicémur. Faisons la promesse de ne rien faire ou de ne rien tenter de mauvais.
Fac, Dómine, ut donum lucis hic totus dies evádat, Fais, Seigneur, que toute cette journée s’achève comme don de Ta lumière,
ut simus sal terræ et lux mundi. Que nous soyons sel de la terre et lumière du monde.
Spíritus Sancti tui cáritas dírigat corda et lábia nostra, Que l’amour de Ton Esprit Saint dirige nos cœurs et nos langues,
ut in tua iustítia semper et laude maneámus. Afin que nous demeurions toujours en Ta justice et Ta louange.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Deus, omnis paternitátis fons et orígo, qui beátos mártyres Andréam et sócios eius Cruci Fílii tui usque ad sánguinis effusiónem fidéles effecísti, eórum intercessióne concéde, ut amórem tuum inter fratres propagántes fílii tui nominári et esse valeámus. Per Dóminum. Dieu, de qui vient toute paternité, Qui as rendu les bienheureux martyrs André et ses compagnons fidèles à la Croix de Ton Fils jusqu'à l'effusion de leur sang, accorde-nous, par leur intercession, de répandre Ton amour parmi nos frères, afin d'être appelés Tes fils, et de l'être en vérité.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.