Laudes du samedi 1 octobre 2022

Hebdomada XXVI per annum XXVIème semaine dans l'année
Sabbato Sabbato
S. Teresiae a Iesu Infante, virginis et Ecclesiae doctoris, patronae secund. Galliae. Ste Thérèse de l'Enfant Jésus, patronne secondaire de la France
Memoria Mémoire
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Alléluia.
Hymnus Hymnus
Aptáta, virgo, lámpade Avec votre lampe allumée, ô vierge
ad núptias ingréssa es vous êtes entrée aux noces
ætérni regis glóriæ, du roi éternel de gloire
quem laudant turbæ cælicæ. que louent les myriades célestes
Grata convíva súperis, Heureuse compagne des saints
cælésti sponso iúngeris vous êtes unie à l'Epoux céleste
ampléxu casti fœderis, par l'étreinte d'une chaste alliance
pudóris dives méritis. riches des mérites de votre pureté
Normam vivéndi ínstrue, Enseignez-nous une règle de vie,
nos prece tua cónfove, réconfortez-nous par votre prière,
possímus ut resístere afin que nous puissions résister
hostis nostri versútiæ. aux artifices de notre ennemi
Exémplar vitæ vírginum, Que Marie, miroir des vierges
María roget Fílium, prie son Fils de nous accorder
ut eius adiutórium Son secours
nos iuvet per exsílium. dans notre exil.
Sit Deitáti glória Gloire à Dieu dans les siècles éternels
per infiníta sæcula pour la victoire de cette vierge
pro vírginis victória, qui réjouit
qua gaudet cæli cúria. Amen. l'assemblée des saints.
Ant. 1 Annuntiámus mane misericórdiam tuam, Dómine, et veritátem tuam per noctem.Ant. 1 Le matin, annonçons Ta miséricorde, Seigneur, et Ta vérité pendant la nuit.
Psalmus 91 (92) Psaume 91 (92)
Laus Domini creatoris Louange au Seigneur créateur
Laudes enuntiantur pro gestis Unigeniti (S. Athanasius). Les louanges célèbrent les hauts faits du Fils unique (S. Athanase).
Bonum est confitéri Dómino * et psállere nómini tuo, Altíssime, Il est bon de louer le Seigneur et de chanter Ton nom, ô Très-Haut;
annuntiáre mane misericórdiam tuam * et veritátem tuam per noctem, d'annoncer le matin Ta miséricorde, et Ta vérité durant la nuit,
in decachórdo et psaltério, * cum cántico in cíthara. sur la harpe à dix cordes, et le psaltérion, avec un cantique sur la cithare.
Quia delectásti me, Dómine, in factúra tua, * et in opéribus mánuum tuárum exsultábo. Car Tu m'as réjoui, Seigneur, dans Ta création, et je tressaillerai d'allégresse au sujet des ouvrages de Tes mains.
Quam magnificáta sunt ópera tua, Dómine: * nimis profúndæ factæ sunt cogitatiónes tuæ. Que Tes oeuvres sont magnifiques, Seigneur, que Tes pensées sont profondes.
Vir insípiens non cognóscet, * et stultus non intélleget hæc. L'homme stupide ne les connaîtra pas, et l'insensé ne les comprendra pas.
Cum germináverint peccatóres sicut fenum, * et florúerint omnes, qui operántur iniquitátem, Lorsque les pécheurs auront germé comme l'herbe, et que tous ceux qui commettent l'iniquité se seront manifestés,
hoc tamen erit ad intéritum in sǽculum sǽculi; * tu autem altíssimus in ætérnum, Dómine. cela pourtant sera destiné à la destruction pour les siècles des siècles. Mais Toi, Seigneur, Tu es éternellement le Très-Haut, ô Seigneur.
Quóniam ecce inimíci tui, Dómine, quóniam ecce inimíci tui períbunt, * et dispergéntur omnes, qui operántur iniquitátem. Car voici, Seigneur, que Tes ennemis, voici que Tes ennemis vont périr, et tous ceux qui commettent l'iniquité seront dispersés.
Exaltábis sicut unicórnis cornu meum, * perfusus sum óleo úberi. Et ma corne s'élèvera comme celle de la licorne, j'ai été baigné d'une huile abondante.
Et despíciet óculus meus inimícos meos, * et in insurgéntibus in me malignántibus áudiet auris mea. Et mon oeil méprisera mes ennemis, et mon oreille entendra les cris d'angoisse des méchants qui s'élèvent contre moi.
Iustus ut palma florébit, * sicut cedrus Líbani succréscet. Le juste fleurira comme le palmier, et il se multipliera comme le cèdre du Liban.
Plantáti in domo Dómini, * in átriis Dei nostri florébunt. Plantés dans la maison du Seigneur, ils fleuriront dans les parvis de la maison de notre Dieu.
Adhuc fructus dabunt in senécta, * úberes et bene viréntes erunt, Ils donneront encore du fruit dans la vieillesse, et ils seront florissants et bien vigoureux,
ut annúntient quóniam rectus Dóminus refúgium meum, * et non est iníquitas in eo. pour annoncer que le Seigneur notre Dieu est droit, Lui mon refuge, et qu'il n'y a point d'iniquité en Lui.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Annuntiámus mane misericórdiam tuam, Dómine, et veritátem tuam per noctem.Ant. Le matin, annonçons Ta miséricorde, Seigneur, et Ta vérité pendant la nuit.
Ant. 2 Date magnificéntiam Deo nostro.Ant. 2 Procurez de la magnificence à notre Dieu.
Canticum (Deut 32, 1-12) Cantique (Deut 32, 1-12)
Dei beneficia in populum Intérêt de Dieu pour Son peuple
Quoties volui congregare filios tuos, quemadmodum gallina congregat pullos suos sub alas (Mt 23, 37). Combien de fois J'ai voulu rassembler Tes enfants! (Mt 23, 37).
Audíte, cæli, quæ loquor, * áudiat terra verba oris mei! Ecoutez, cieux, Je vais parler, que la terre entende les paroles de Ma bouche !
Stillet ut plúvia doctrína mea, * fluat ut ros elóquium meum Mon enseignement ruissellera comme la pluie, Ma parole descendra comme la rosée,
quasi imber super herbam * et quasi stillæ super grámina. comme l'ondée sur la verdure, comme l'averse sur l'herbe.
Quia nomen Dómini invocábo: * date magnificéntiam Deo nostro! C'est le nom du Seigneur que j'invoque; à notre Dieu, reportez la grandeur.
Petra, perfécta sunt ópera eius, * quia omnes viæ eius iustítia. Il est le Rocher: Son oeuvre est parfaite ; tous Ses chemins ne sont que justice.
Deus fidélis et absque ulla iniquitáte, * iustus et rectus. Dieu de vérité, non pas de perfidie, Il est juste, Il est droit.
Peccavérunt ei, non fílii eius in sórdibus suis, * generátio prava atque pervérsa. Ils L'ont déshonoré, Ses fils perdus, génération fourbe et tortueuse.
Hæccine rédditis Dómino, * pópule stulte et insípiens? Est-ce là ce que tu rends au Seigneur, peuple stupide et sans sagesse?
Numquid non ipse est pater tuus, * qui possédit te, ipse fecit et stabilívit te? N'est-ce pas Lui, ton père, qui t'a créé, Lui qui t'a fait et affermi?
Meménto diérum antiquórum, * cógita generatiónes síngulas; Rappelle-toi les jours de jadis, pénètre le cours des âges.
intérroga patrem tuum, et annuntiábit tibi, * maióres tuos, et dicent tibi. Interroge ton père, il t'instruira; les anciens te le diront.
Quando dividébat Altíssimus gentes, * quando separábat fílios Adam, Quand le Très-Haut dota les nations, quand Il sépara les fils d'Adam,
constítuit términos populórum * iuxta númerum filiórum Israel; Il fixa les frontières des peuples d'après le nombre des fils de Dieu.
pars autem Dómini pópulus eius, * Iacob funículus hereditátis eius. Mais le lot du Seigneur, ce fut Son peuple, Jacob, Sa part d'héritage.
Invénit eum in terra desérta, * in loco horróris et ululátu solitúdinis; Il le trouve au pays du désert, chaos de hurlements sauvages.
circúmdedit eum et atténdit * et custodívit quasi pupíllam óculi sui. Il l'entoure, Il l'élève, Il le garde comme la prunelle de Son oeil.
Sicut áquila próvocans ad volándum pullos suos * et super eos vólitans Tel un aigle qui éveille sa nichée et plane au-dessus de ses petits,
expándit alas suas et assúmpsit eum * atque portávit super pennas suas. Il déploie Son envergure, Il le prend, Il le porte sur Ses ailes.
Dóminus solus dux eius fuit, * et non erat cum eo deus aliénus. Le Seigneur seul l'a conduit, pas de dieu étranger auprès de Lui.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Date magnificéntiam Deo nostro.Ant. Procurez de la magnificence à notre Dieu.
Ant. 3 Quam admirábile est nomen tuum, Dómine, in univérsa terra.Ant. 3 Combien est admirable Ton nom, Seigneur, sur toute la terre.
Psalmus 8 Psaume 8
Maiestas Domini et dignitas hominis Majesté du Seigneur, et dignité de l'homme
Omnia subiecit sub pedibus eius, et ipsum dedit caput supra omnia Ecclesiæ (Eph 1, 22). Dieu Lui a tout soumis, et, le plaçant plus haut que tout, il a fait de Lui la tête de l'Église (Eph 1, 22).
Dómine, Dóminus noster, * quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra, Seigneur, notre Seigneur, que Ton nom est glorieux sur toute la terre,
quóniam eleváta est magnificéntia tua * super cælos. Car Ta magnificence est plus haute que les cieux.
Ex ore infántium et lactántium perfecísti laudem propter inimícos tuos, * ut déstruas inimícum et ultórem. Par la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle Tu T'es fondé une force contre Tes ennemis, pour imposer silence à l'adversaire et au blasphémateur.
Quando vídeo cælos tuos, ópera digitórum tuórum, * lunam et stellas, quæ tu fundásti, Quand je contemple Tes cieux, ouvrage de Tes doigts, la lune et les étoiles que Tu as créées,
quid est homo, quod memor es eius, * aut fílius hóminis quóniam vísitas eum? Qu'est-ce que l'homme, pour que Tu te souviennes de lui, et le fils de l'homme, pour que Tu le visites ?
Minuísti eum paulo minus ab ángelis, glória et honóre coronásti eum * et constituísti eum super ópera mánuum tuárum. Tu l'as fait de peu inférieur aux anges, Tu l'as couronné de gloire et d'honneur et Tu lui as donné l'empire sur les œuvres de Tes mains.
Omnia subiecísti sub pédibus eius, oves et boves univérsas, * ínsuper et pécora campi, Tu as mis toutes choses sous ses pieds, brebis et bœufs, tous ensemble, et les animaux des champs,
vólucres cæli et pisces maris, * quæcúmque perámbulant sémitas maris. oiseaux du ciel et poissons de la mer, et tout ce qui parcourt les sentiers des mers.
Dómine, Dóminus noster, * quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra! Seigneur, notre Seigneur, que Ton nom est glorieux sur toute la terre !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Quam admirábile est nomen tuum, Dómine, in univérsa terra.Ant. Combien est admirable Ton nom, Seigneur, sur toute la terre.
Lectio brevis (Cant 8, 7) Lecture brève (Cant 8, 7)
Aquæ multæ non potuérunt exstínguere caritátem, nec flúmina óbruent illam; si déderit homo omnem substántiam domus suæ pro dilectióne, quasi nihil despícient eum. Les grandes eaux ne sauraient éteindre l'amour, et les fleuves ne le submergeraient pas. Un homme donnerait-il pour l'amour toutes les richesses de sa maison, on ne ferait que le mépriser.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Tibi dixit cor meum: * Quæsívi vultum tuum. Tibi dixit. ℣. Vultum tuum, Dómine, requíram. * Quæsívi vultum tuum. Glória Patri. Tibi dixit. ℟. Mon coeur te dit  : * Cherchez Ma face. Mon coeur. ℣. Je cherche Ta face, Seigneur. * Cherchez Ma face. Gloire au Père. Mon coeur.
Ant. Amen dico vobis, nisi convérsi fuéritis et efficiámini sicut párvuli, non intrábitis in regnum cælórum.Ant. Amen, Je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79 Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore Du Messie et de son précurseur
Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son enfant,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Amen dico vobis, nisi convérsi fuéritis et efficiámini sicut párvuli, non intrábitis in regnum cælórum.Ant. Amen, Je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux.
PrecesPrières litaniques
Christo, vírginum sponso et corónæ, lætis vócibus iubilémus et devóte eum exorémus, dicéntes: Le Christ est l'époux et la couronne des vierges. Jubilons d'une voix jouyeuse et supplions-Le avec dévotion :
Iesu, coróna vírginum, audi nos. Jésus, couronne des vierges, écoute-nous.
Christe, quem sanctæ vírgines ut únicum sponsum dilexérunt,
concéde ut nihil a tua caritáte nos séparet.
Qui Maríam, matrem tuam, regínam vírginum coronasti,
da nos, eius intercessióne, cordis puritáte tibi iúgiter famulári.
Per intercessiónem ancillárum tuárum, quæ íntegro et indivíso corde semper de te sollícitæ fuérunt, ut essent sanctæ córpore et spíritu,
præsta ut figúra huius mundi, quæ præterit, nos a te numquam ábstrahat.
Dómine Iesu, sponse, quem vírgines sapiéntes adventúrum exspectábant,
concéde nobis, ut in spe vigilántes te præstolémur.
Per intercessiónem sanctæ N., quæ virgo fuit sápiens et de número prudéntum,
præsta nobis innocéntiam vitæ et sapiéntiam.
O Christ, que les saintes vierges ont aimé comme leur seul véritable époux,
fais que rien ne puisse nous séparer de Ta charité.
Toi qui as couronné Marie, Ta mère, comme reine des vierges,
par son intercession, fais que nous Te servions continuellement avec un coeur pur.
Par l'intercession de Tes servantes qui ont toujours veillé à T'aimer d'un cœur intègre et sans partage, afin de demeurer pures de corps et d'esprit.
par leur intercession, fais que l'attrait de ce monde qui passe ne détourne pas notre attention de Toi.
Seigneur Jésus, époux dont la venue était espérée par les vierges sages,
fais que nous T'attendions dans l'espérance et l'attente.
Par l'intercession de sainte N., qui fut l'une des vierges sages et prudentes,
accorde-nous la sagesse et l'innocence de la vie.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Deus, qui regnum tuum humílibus parvulísque dispónis, fac nos beátæ Terésiæ trámitem prósequi confidénter, ut, eius intercessióne, glória tua nobis revelétur ætérna. Per Dóminum. O Dieu, qui disposes Ton royaume en faveur des humbles et des petits, fais-nous suivre avec confiance la voie de la bienheureuse Thérèse, afin que, par son intercession, Ta gloire se révèle à nous dans l'éternité.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.