Laudes du mardi 13 décembre 2022

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Feria III Mardi
S. Luciæ, virginis et martyris S. Luciæ, virginis et martyris
Memoria Mémoire
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Alléluia.
Hymnus Hymne
Martyr Dei, qui (quæ) únicum Vous avez marché, témoin de Dieu
Patris sequéndo Fílium à la suite du Fils unique
victis triúmphas hóstibus, l'ennemi vaincu, vous triomphez
victor (victrix) fruens cæléstibus. vainqueur tombé des biens célestes
Tui precátus múnere Que la grâce de votre prière
nostrum reátum dílue, purifie notre cœur coupable
arcens mali contágium, écarte l'atteinte du mal
vitæ repéllens tædium. et nous donne le goût de vivre
Solúta sunt iam víncula Voici que déjà vous êtes libre
tui sacráti córporis; des liens de votre corps consacré
nos solve vinclis sæculi libèrez-nous des liens du siècle
amóre Fílii Dei. par amour pour le Fils de Dieu
Honor Patri cum Fílio Honneur au Père, honneur au Fils,
et Spíritu Paráclito, honneur à l'Esprit Paraclet
qui te coróna pérpeti qui, dans leur demeure de gloire
cingunt in aula glóriæ. Amen. pour l'éternité vous couronnent.
Ant. 1 Benedixísti, Dómine, terram tuam; remisísti iniquitátem plebis tuæ.Ant. 1 Tu as béni, Seigneur, Ta terre, Tu a remis les péchés de Ton peuple.
Psalmus 84 (85) Psaume 84 (85)
Propinqua est salus nostra Notre salut est proche
In terram delapso Salvatore nostro, benedixit Deus terram suam (Origene). Sur la terre, par la descente du rédempteur, Dieu a répandu la bénédiction sur Sa terre (Origène).
Complacuísti tibi, Dómine, in terra tua, * convertísti captivitátem Iacob. Tu as été favorable à Ton pays, Seigneur, Tu as ramené les captifs de Jacob.
Remisísti iniquitátem plebis tuæ, * operuísti ómnia peccáta eórum. Tu as pardonné l'iniquité à Ton peuple, Tu as couvert tous ses péchés.
Contraxísti omnem iram tuam, * revertísti a furóre indignatiónis tuæ. Tu as retiré toute Ton indignation, Tu es revenu de l'ardeur de Ta colère.
Convérte nos, Deus, salutáris noster, * et avérte iram tuam a nobis. Rétablis-nous, Dieu de notre salut, mets fin à Ta colère contre nous.
Numquid in ætérnum irascéris nobis * aut exténdes iram tuam a generatióne in generatiónem? Seras-Tu toujours irrité contre nous, prolongeras-Tu Ton courroux de génération en génération ?
Nonne tu convérsus vivificábis nos, * et plebs tua lætábitur in te? Ne nous feras-Tu pas revenir à la vie, afin que Ton peuple se réjouisse en Toi ?
Osténde nobis, Dómine, misericórdiam tuam * et salutáre tuum da nobis. Seigneur, fais-nous voir Ta bonté, et accorde-nous Ton salut.
Audiam, quid loquátur Dóminus Deus, quóniam loquétur pacem ad plebem suam et sanctos suos * et ad eos, qui convertúntur corde. Je veux écouter ce que dira le Seigneur Dieu car Il a des paroles de paix pour Son peuple et pour Ses fidèles et pour ceux qui convertissent leur cœur.
Vere prope timéntes eum salutáre ipsíus, * ut inhábitet glória in terra nostra. Oui, Son salut est proche de ceux qui Le craignent, et la gloire habitera de nouveau sur notre terre.
Misericórdia et véritas obviavérunt sibi, * iustítia et pax osculátæ sunt. La bonté et la vérité se sont rencontrées, la justice et la paix se sont embrassées.
Véritas de terra orta est, * et iustítia de cælo prospéxit. La vérité germera de la terre, et la justice regardera du haut du ciel.
Etenim Dóminus dabit benignitátem, * et terra nostra dabit fructum suum. Le Seigneur Lui-même accordera tout bien, et notre terre donnera son fruit.
Iustítia ante eum ambulábit, * et ponet in via gressus suos. La justice marchera devant Lui, et tracera le chemin à Ses pas.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Benedixísti, Dómine, terram tuam; remisísti iniquitátem plebis tuæ.Ant. Tu as béni, Seigneur, Ta terre, Tu a remis les péchés de Ton peuple.
Ant. 2 Anima mea desiderávit te in nocte, de mane vígilans ad te.Ant. 2 Mon âme T'a désiré pendant la nuit, et dès le matin, elle T'attend.
Canticum (Is 26, 1-4. 7-9. 12) Cantique (Is 26, 1-4. 7-9. 12)
Hymnus post victoriam de hostibus Hymne après la victoire sur les ennemis
Civitas sancta Ierusalem habebat murum magnum et altum, habentem portas duodecim (Cf. Apc 21, 12). Jérusalem, la cité sainte, était entourée d'une grande et haute muraille, percée de douze portes (Cf. Apc 21, 12).
Urbs fortis nobis in salútem; * pósuit muros et antemurále. Nous avons une ville forte ; il fait de son salut le mur et l'avant-mur.
Aperíte portas, et ingrediátur gens iusta, * quæ servat fidem. Ouvrez les portes, laissez entrer la nation juste, qui garde la foi.
Propósitum eius est firmum; * servábis pacem, quia in te sperávit. Au coeur constant Tu assures la paix, parce qu'il se confie en Toi.
Speráte in Dóminum in sǽculis ætérnis, * Dóminus est petra ætérna. Confiez-vous dans le Seigneur à jamais, car le Seigneur est le rocher éternel.
Sémita iusti recta est; * rectum callem iusti complánas. Le sentier du juste est droit ; elle est droite la voie que Tu aplanis au juste.
Et in sémita iudiciórum tuórum, Dómine, sperávimus in te; * ad nomen tuum et ad memoriále tuum desidérium ánimæ. Oui, sur le sentier de Tes jugements, nous T'attendions, ô Seigneur ; Ton nom et ton souvenir étaient le désir de nos actes.
Anima mea desíderat te in nocte, * sed et spíritu meo in præcórdiis meis te quæro. Mon âme T'a désiré pendant la nuit, et au dedans de moi mon esprit Te cherchait.
Cum resplendúerint iudícia tua in terra, * iustítiam discent habitatóres orbis. Lorsque Tes jugements s'exercent sur la terre, les habitants du monde apprennent la justice.
Dómine, dabis pacem nobis; * ómnia enim ópera nostra operátus es nobis. Seigneur, Tu nous assures la paix, car toute notre oeuvre, c'est Toi qui l'as faite pour nous.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Anima mea desiderávit te in nocte, de mane vígilans ad te.Ant. Mon âme T'a désiré pendant la nuit, et dès le matin, elle T'attend.
Ant. 3 Illúmina, Dómine, vultum tuum super nos.Ant. 3 Illumine, Seigneur, Ton visage sur nous.
Psalmus 66 (67) Psaume 66 (67)
Omnes gentes Domino confiteantur Toutes les nations rendront gloire au Seigneur
Notum sit vobis quoniam gentibus missum est hoc salutare Dei (Act 28, 28). Sachez que le salut de Dieu a été envoyé aux gentils (Act 28, 28).
Deus misereátur nostri et benedícat nobis; * illúminet vultum suum super nos, Que Dieu nous soit favorable et qu'Il nous bénisse ; qu'Il illumine sur nous Son visage,
ut cognoscátur in terra via tua, * in ómnibus géntibus salutáre tuum. afin que l'on connaisse sur la terre Ta voie, et parmi toutes les nations Ton salut.
Confiteántur tibi pópuli, Deus; * confiteántur tibi pópuli omnes. Que les peuples Te louent, ô Dieu ; que les peuples Te louent tous.
Læténtur et exsúltent gentes, quóniam iúdicas pópulos in æquitáte * et gentes in terra dírigis. Que les nations se réjouissent, qu'elles soient dans l'allégresse ; car Tu juges les peuples avec droiture, et Tu conduis les nations sur la terre.
Confiteántur tibi pópuli, Deus, * confiteántur tibi pópuli omnes. Que les peuples Te louent, ô Dieu, que les peuples Te louent tous.
Terra dedit fructum suum; * benedícat nos Deus, Deus noster, La terre a donné son fruit ; que nous bénisse Dieu, notre Dieu,
benedícat nos Deus, * et métuant eum omnes fines terræ. que Dieu nous bénisse, et que toutes les extrémités de la terre Le révèrent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Illúmina, Dómine, vultum tuum super nos.Ant. Illumine, Seigneur, Ton visage sur nous.
Lectio brevis (2 Cor 1, 3-5) Lecture brève (2 Cor 1, 3-5)
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, Pater misericordiárum et Deus totíus consolatiónis, qui consolátur nos in omni tribulatióne nostra, ut possímus et ipsi consolári eos, qui in omni pressúra sunt, per exhortatiónem, qua exhortámur et ipsi a Deo; quóniam, sicut abúndant passiónes Christi in nobis, ita per Christum abúndat et consolátio nostra. Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos tribulations, afin que, par la consolation que nous recevons nous-mêmes de Lui, nous puissions consoler les autres dans toutes leurs afflictions ! Car de même que les souffrances du Christ abondent en nous, de même aussi par le Christ abonde notre consolation.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Fortitúdo mea * Et laus mea Dóminus. Fortitúdo. ℣. Et factus est mihi in salútem. * Et laus mea Dóminus. Glória Patri. Fortitúdo. ℟. Ma force * et mon chant, c'est le Seigneur. Ma force. ℣. Il S'est fait pour moi le salut * et mon chant, c'est le Seigneur. Gloire au Père. Ma force.
Ant. Ego húmilis ancílla nihil áliud egi, nisi Deo vivo sacrificávi; iam enim, quia nihil supérerat, meípsam óffero.Ant. Je suis une servante humble du Seigneur, je ne sacrifierai qu'au Dieu vivant ; c'est pourquoi, comme rien ne le dépasse, me m'offrirai moi-même.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79 Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore Du Messie et de son précurseur
Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son enfant,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ego húmilis ancílla nihil áliud egi, nisi Deo vivo sacrificávi; iam enim, quia nihil supérerat, meípsam óffero.Ant. Je suis une servante humble du Seigneur, je ne sacrifierai qu'au Dieu vivant ; c'est pourquoi, comme rien ne le dépasse, me m'offrirai moi-même.
PrecesPrières litaniques
Deus Pater omnípotens íterum manum suam exténdet ad possidéndum resíduum pópuli sui. Proínde eum rogémus: Dieu le Père Tout-Puissant étendra à nouveau Sa main pour posséder ce qui reste
Son peuple. Demandons-Lui donc :
Advéniat regnum tuum, Dómine. Que Ton règne vienne, ô Seigneur.
Concéde, Dómine, ut faciámus fructus dignos pæniténtiæ,
ad accipiéndum regnum tuum, quod prope est.
Para, Dómine, viam in córdibus nostris Verbo tuo ventúro,
ut eius glória in nobis revelétur.
Humília montes supérbiæ nostræ,
exálta valles infirmitátis nostræ.
Murum ódii evérte natiónes dividéntem
et vias concórdiæ fac homínibus planas.
Accorde, Seigneur, que nous titions de la pénitence des fruits dignes
pour accueillir Ton royaume, qui est proche.
Prépare, Seigneur, la voie de l'avènement de Ton Verve dans nos coeurs,
afin que Sa gloire nous soit révèlée.
Abaisse les montagnes de notre superbe,
exalte les vallées de nos infirmités.
Détruis le mur de la haine qui divise les nations
et aplanir les chemins de concorde entre les hommes.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Intercéssio nos, quǽsumus, Dómine, sanctæ Lúciæ vírginis et mártyris gloriósa confóveat, ut eius natalícia et temporáliter frequentémus, et conspiciámus ætérna. Per Dóminum. Nous T'en prions, Seigneur, que la glorieuse intercession de la vierge et martyre sainte Lucie ranime notre ferveur, pour que sa naissance au ciel fasse l'objet de notre occupation ici bas, et celui de notre contemplation dans l'éternité.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.