Messe du mercredi 22 septembre 2021

Hebdomada XXV per annum XXVème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps 30,7-8
SALUS pópuli ego sum, dicit Dóminus: de quacúmque tribulatióne clamáverint ad me, exáudiam eos: et ero illórum Dóminus in perpétuum. Ps. 77, 1 Atténdite, pópule meus, legem meam: inclináte aurem vestram in verba oris mei. ℣. Glória Patri. Moi Je suis le salut du peuple, dit le Seigneur ; en quelque tribulation qu’ils crient vers Moi, Je les exaucerai, et Je serai leur Seigneur pour toujours. Ps.Mon peuple, soyez attentif à ma loi, prêtez l’oreille aux paroles de ma bouche. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Deus, qui sacræ legis ómnia constitúta in tua et próximi dilectióne posuísti, da nobis, ut, tua præcépta servántes, ad vitam mereámur perveníre perpétuam. Per Dóminum. Dieu, Toi qui as résumé tous les préceptes de la Loi sacrée dans l'amour pour Toi et le prochain, accorde-nous, moyennant leur observance, de parvenir à la vie éternelle.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Esdræ (9,5-9)
Ego, Esdras, in sacrifício vespertíno surréxi de afflictióne mea et, scisso vestiménto et pállio, curvávi génua mea et expándi manus meas ad Dóminum Deum meum. Et dixi: “Deus meus, confúndor et erubésco leváre fáciem meam ad te, quóniam iniquitátes nostræ multiplicátæ sunt super caput nostrum, et delícta nostra crevérunt usque ad cælum a diébus patrum nostrórum. Peccávimus gráviter usque ad diem hanc, et propter iniquitátes nostras tráditi sumus, ipsi et reges nostri et sacerdótes nostri, in manum regum terrárum et in gládium et in captivitátem et in rapínam et in confusiónem vultus sicut et die hac. Et nunc ad moméntum invénimus grátiam apud Dóminum Deum nostrum, ut serváret nobis relíquias et fígeret nobis tentórium in loco sancto eíus et illumináret óculos nostros Deus noster et daret nobis solácium módicum in servitúte nostra. Quia servi sumus, et in servitúte nostra non derelíquit nos Deus noster, sed inclinávit super nos misericórdiam regum Persárum, ut darent nobis solácium, et erigerétur domus Dei nostri, et instauraréntur ruínæ eíus, et dedit nobis refúgium in Iúda et Ierusálem. Moi, Esdras, au moment du sacrifice du soir, je me relevai de mon affliction, et ayant mon manteau et ma tunique déchirés, je me mis à genoux, et j'étendis mes mains vers le Seigneur mon Dieu, et je dis : Mon Dieu, je suis dans la confusion, et j'ai honte de lever les yeux vers Vous, car nos iniquités se sont accumulées sur nos têtes, et nos péchés se sont accrus et sont montés jusqu'au ciel depuis le temps de nos pères. Mais nous aussi, nous avons beaucoup péché jusqu'à ce jour, et à cause de nos iniquités nous avons été livrés, nous, nos rois et nos prêtres, entre les mains des rois des nations, et à l'épée, à la servitude, au pillage, et à la confusion qui recouvre notre visage jusqu'à ce jour. Et maintenant le Seigneur notre Dieu a écouté un peu nos prières et nous a fait une grâce, comme d'un moment, pour laisser des restes parmi nous, pour nous donner un abri dans Son lieu saint, pour éclairer nos yeux, et pour nous laisser un peu de vie dans notre esclavage. Car nous sommes esclaves, et notre Dieu ne nous a pas abandonnés dans notre captivité; mais Il nous a fait trouver miséricorde devant le roi des Perses, afin qu'il nous donnât la vie, qu'il élevât la maison de notre Dieu, qu'il en rebâtît les ruines, et qu'il nous laissât un lieu de retraite dans Juda et dans Jérusalem.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 140, 2 Ps. 140,2
℟. Dirigátur orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo, Dómine. ℣. Elevátio mánuum meárum sacrifícium vespertínum. ℟. Que ma prière s'élève devant Toi comme l'encens; ℣. Que l'élévation de mes mains Te soit comme le sacrifice du soir.
Allelúia Alléluia
Ps. 104, 1
℟. Allelúia. ℣. Confitémini Dómino, et invocáte nomen eius: annuntiáte inter gentes ópera eius. ℟. Alléluia. ℣. Rendez hommage au Seigneur et invoquez Son nom ; annoncez Ses œuvres parmi les nations.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (9,1-6)
In illo tempore: Convocátis autem Duódecim, dedit illis virtútem et potestátem super ómnia dæmónia, et ut languóres curárent, et misit illos prædicáre regnum Dei et sanáre infírmos; et ait ad illos: “Nihil tuléritis in via, neque virgam neque peram neque panem neque pecúniam, neque duas túnicas habeátis. Et in quamcúmque domum intravéritis, ibi manéte et inde exíte. Et quicúmque non recéperint vos, exeúntes de civitáte illa púlverem pedum vestrórum excútite in testimónium supra illos.” Egréssi autem circumíbant per castélla evangelizántes et curántes ubíque. En ce temps là : Jésus, ayant assemblé les douze Apôtres, leur donna puissance et autorité sur tous les démons, et le pouvoir de guérir les maladies. Puis Il les envoya prêcher le royaume de Dieu et guérir les malades. Et Il leur dit: Ne portez rien en route, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent, et n'ayez pas deux tuniques. Dans quelque maison que vous soyez entrés, demeurez-y et n'en sortez pas. Et lorsqu'on ne vous aura pas reçus, sortant de cette ville, secouez la poussière même de vos pieds, en témoignage contre eux. Etant donc partis, ils parcouraient les villages, annonçant l'Evangile et guérissant partout.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Ps. 137, 7
Si ambulávero in médio tribulatiónis, vivificábis me, Dómine: et super iram inimicórum meórum exténdes manum tuam, et salvum me fáciet déxtera tua. Quand j’aurai marché au milieu des tribulations, Tu me vivifieras, Seigneur ; Tu étendras Ta main contre la fureur de mes ennemis et Ta droite me sauvera.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Múnera, quǽsumus, Dómine, tuæ plebis propitiátus assúme, ut, quæ fídei pietáte profiténtur, sacraméntis cæléstibus apprehéndant. Per Christum. Accepte, Seigneur, avec bonté, l'offrande de Ton peuple, et accorde à ceux qui tant croient par la foi, t'appréhender les mystères des cieux .
Communio Communion
Ps. 118, 4-5
Tu mandásti mandáta tua custodíri nimis: útinam dirigántur viæ meæ ad custodiéndas iustificatiónes tuas. Tu as ordonné que Tes commandements soient très fidèlement observés ; puissent mes voies être dirigées de manière à ce que je garde Tes justes ordonnances.
Post communionem Post communion
Quos tuis, Dómine, réficis sacraméntis, contínuis attólle benígnus auxíliis, ut redemptiónis efféctum et mystériis capiámus et móribus. Per Christum. Aide et soutiens, Seigneur, avec ton aide continuelle ceux que Tu as nourris de tes sacrements, afin que nous comprenions la rédemption effectuée par ces mystères et qu'elle transforme nos moeurs.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Salus pópuli ego sum, dicit Dóminus. De quacúmque tribulatióne clamáverint ad me, exáudiam eos, et ero illórum Dóminus in perpétuum. Moi Je suis le salut du peuple, dit le Seigneur ; en quelque tribulation qu’ils crient vers Moi, Je les exaucerai, et Je serai leur Seigneur pour toujours.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 118, 4-5
Tu mandásti mandáta tua custodíri nimis; útinam dirigántur viæ meæ ad custodiéndas iustificatiónes tuas. Tu as ordonné que Tes commandements soient très fidèlement observés ; puissent mes voies être dirigées de manière à ce que je garde Tes justes ordonnances.
Vel: Io 10, 14
Ego sum pastor bonus, dicit Dóminus; et cognósco oves meas, et cognóscunt me meæ. Je suis le bon pasteur, dit le Seigneur, et Je connais Mes brebis, et elles Me connaissent.