Messe du jeudi 23 septembre 2021

Hebdomada XXV per annum XXVème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
S. Pii de Petrelcina, presbyteri S. Pio de Petrelcina, prêtre
Memoria Mémoire
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 131, 9-10
SACERDÓTES tui, Dómine, índuant iustítiam, et sancti tui exsúltent: propter David servum tuum, non avértas fáciem Christi tui. (T. P. Allelúia, allelúia.) Ps. ibid., 1 Meménto, Dómine, David: et omnis mansuetúdinis eius. ℣. Glória Patri. Que Tes prêtres, Seigneur, revêtent la justice et que Tes saints tressaillent de joie. En considération de David Ton serviteur, ne repousse pas la face de Ton Christ. (T.P. Alléluia, alléluia.) Ps. Ibid, 1. Souviens-Toi, Seigneur, de David et de toute sa douceur. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Omnípotens sempitérne Deus, qui sanctum Pium, presbýterum, crucis Fílii tui singulári grátia partícipem esse donásti, et per eius ministérium misericórdiæ tuæ mirabília renovásti, concéde nobis, ut, eius intercessióne, passiónibus Christi iúgiter sociáti ad resurrectiónis glóriam felíciter perducámur. Per Dóminum. Dieu tout-puissant et éternel, qui a accordé à saint Pio, prêtre, la grâce unique de participer à la croix de Ton Fils, et renouvelé, par son ministère, les merveilles de Ta miséricorde, accorde-nous, par son intercession, que, toujours associés aux souffrances du Christ, nous arrivions au bonheur de la gloire de la résurrection.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolæ beati Pauli apóstoli ad Gálatas (2,19-20)
Fratres: Ego per legem legi mórtuus sum, ut Deo vivam. Christo confíxus sum cruci; vivo autem iam non ego, vivit vero in me Christus; quod autem nunc vivo in carne, in fide vivo Fílii Dei, qui diléxit me et trádidit seípsum pro me. Frères : par la loi je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu; avec le Christ j'ai été cloué à la croix. Et je vis, non ce n'est plus moi, mais c'est le Christ qui vit en moi; et si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé, et qui S'est livré Lui-même pour moi.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
℟. Iurávit Dóminus, et non pænitébit eum: tu es sacérdos in ætérnum, secúndum órdinem Melchísedech. ℣. Dixit Dóminus Dómino meo: Sede a dextris meis. ℟. Le Seigneur l'a juré, et Il ne s'en repentira pas : Tu es prêtre dans l'éternité, selon l'ordre de Melchisedech. ℣. Le Seigneur a dit à mon Seigneur : siège à Ma droite.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (16,24-27)
In illo tempore: Dixit Iesus discípulis suis: “Si quis vult post me veníre, ábneget semetípsum et tollat crucem suam et sequátur me. Qui enim volúerit ánimam suam salvam fácere, perdet eam; qui autem perdíderit ánimam suam propter me, invéniet eam. Quid enim prodest hómini, si mundum univérsum lucrétur, ánimæ vero suæ detriméntum patiátur? Aut quam dabit homo commutatiónem pro ánima sua? Fílius enim hóminis ventúrus est in glória Patris sui cum ángelis suis, et tunc reddet unicuíque secúndum opus eíus. EN ce temps là : Jésus dit à Ses disciples: Si quelqu'un veut venir après Moi, qu'il renonce à lui-même, et qu'il porte sa croix, et qu'il Me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie, la perdra; mais celui qui perdra sa vie à cause de Moi, la trouvera. Que sert à l'homme de gagner le monde entier, s'il perd son âme? ou qu'est-ce que l'homme donnera en échange de son âme ? Car le Fils de l'homme viendra dans la gloire de Son Père avec Ses Anges, et alors Il rendra à chacun selon ses oeuvres.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 88, 25
Véritas mea, et misericórdia mea cum ipso: et in nómine meo exaltábitur cornu eius. Ma vérité et Ma miséricorde seront avec lui : et par Mon nom s’élèvera sa puissance.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Clementíssime Deus, qui, vétere hómine consúmpto, novum secúndum te in beáto N. creáre dignátus es, concéde propítius, ut nos páriter renováti hanc placatiónis hóstiam tibi acceptábilem offerámus. Per Christum. Dieu très clément, qui a imprimé dans le bienheureux N. l'image de l'homme nouveau créé dans la justice et la sainteté, accorde-nous de renouveler notre esprit pour être dignes de T'offrir un sacrifice.
Communio Communion
Ps. 88, 36 et 37-38
Semel iurávi in sancto meo: semen eius in ætérnum manébit, et sedes eius sicut sol in conspéctu meo, et sicut luna perfécta in ætérnum, et testis in cælo fidélis. Je l'ai une fois juré par Ma sainteté, et Je ne mentirai point à David: Sa race demeurera éternellement, et son trône sera comme le soleil en Ma présence, et comme la lune qui subsistera à jamais, et le Témoin qui est au Ciel est fidèle.
Post communionem Post communion
Per huius virtútem sacraménti, quǽsumus, Dómine, beáti N. exémplo, deduc nos iúgiter in tua dilectióne, et opus bonum quod coepísti in nobis pérfice usque in diem Christi Iesu. Qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum. Par la force de ce sacrement, nous (En prions, Seigneur, qu'à l'exempled u bienheureux N., il nous conduise dans Ta dilection, et que les oeuvres bonnes que nous accomplissions se réalisent jusqu'au jour du Christ Jésus.