Messe du mercredi 29 septembre 2021

Hebdomada XXVI per annum XXVIème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
Ss. Michaelis, Gabrielis et Raphaelis, archangelorum St Michel, St Gabriel et St Raphaël, archanges
Festum Fête
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 102, 20 Ps. 102,20
BENEDÍCITE Dóminum, omnes Angeli eius: poténtes virtúte, qui fácitis verbum eius, ad audiéndam vocem sermónum eius. Ps. ibid., 1 Bénedic, ánima mea, Dómino: et ómnia, quæ intra me sunt, nómini sancto eius. ℣. Glória Patri. Bénissez le Seigneur, vous tous, Ses Anges, qui êtes puissants et forts; qui exécutez Sa parole, pour obéir à la voix de Ses ordres. Ps. ibid. 1 Mon âme, bénis le Seigneur, et tout ce qui est en moi, Son saint nom. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Deus, qui miro órdine angelórum ministéria hominúmque dispénsas, concéde propítius, ut, a quibus tibi ministrántibus in cælo semper assístitur ab his in terra vita nostra muniátur. Per Dóminum. Dieu qui répartis avec un ordre admirable les fonctions des anges et des hommes, daigne faire que ceux qui servent sans cesse en Ta présence dans le ciel protègent notre vie sur terre.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Daniélis prophétæ (7,9-10.13-14)
Aspiciébam, donec throni pósiti sunt, et Antíquus diérum sedit. Vestiméntum eíus quasi nix cándidum, et capílli cápitis eíus quasi lana munda; thronus eíus flammæ ignis, rotæ eíus ignis accénsus. Flúvius ígneus effluébat et egrediebátur a fácie eíus; mília mílium ministrábant ei, et décies mílies centéna mília assistébant ei: iudícium sedit, et libri apérti sunt. Aspiciébam ergo in visióne noctis: et ecce cum núbibus cæli quasi Fílius hóminis veniébat et usque ad Antíquum diérum pervénit, et in conspéctu eíus obtulérunt eum; et data sunt ei potéstas et honor et regnum; et omnes pópuli, tribus et linguæ ipsi serviérunt: potéstas eíus potéstas ætérna, quæ non auferétur, et regnum eíus, quod non corrumpétur. Je regardais, jusqu’à ce que des trônes furent placés, et l’Ancien des jours (un vieillard) s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête comme de la laine pure ; son trône était comme des flammes ardentes, et les roues du trône comme un feu brûlant. Un fleuve de feu, rapide, sortait de devant sa face ; mille (des milliers) milliers (d’anges) le servaient, et dix mille millions (de centaines de milliers d’anges) l’assistaient. Le jugement se tint, et les (des) livres furent ouverts. Je regardais donc dans cette vision nocturne, et voici, quelqu’un, semblable au (comme un) fils de (d’un) l’homme, venait avec les nuées du ciel, et Il S’avança jusqu’à l’Ancien des jours (au vieillard). Ils le présentèrent devant Lui, et Il Lui donna la puissance, l’honneur et le royaume, et tous les peuples, les tribus et les langues Le servirent ; Sa puissance est une puissance éternelle qui ne Lui sera pas ôtée, et Son royaume ne sera jamais détruit.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 102, 20 et 1 Ps. 102, 20 et 1
℟. Benedícite Dóminum, omnes Angeli eius: poténtes virtúte, qui fácitis verbum eius. ℣. Bénedic, ánima mea, Dóminum, et ómnia interióra mea nomen sanctum eius. ℟. Bénissez le Seigneur, vous tous, Ses anges, qui êtes puissants et forts (puissants en force) ; qui exécutez Sa parole. ℣. Mon âme, bénis le Seigneur, et que tout ce qui est au-dedans de moi bénisse Son saint nom.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Sancte Míchaël Archángele, defénde nos in prǽlio: ut non pereámus in treméndo iudício. ℟. Alléluia. ℣. Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat, que nous ne périssions pas au jour du jugement terrifiant.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem (1,47-51)
In illo tempore: Vidit Iésus Nathánæl veniéntem ad se et dicit de eo: “Ecce vere Israelíta, in quo dolus non est.” Dicit ei Nathánæl: “Unde me nosti?” Respóndit Iésus et dixit ei: “Priúsquam te Philíppus vocáret, cum esses sub ficu, vidi te.” Respóndit ei Nathánæl: “Rábbi, tu es Fílius Dei, tu rex es Israel!” Respóndit Iésus et dixit ei: “quia dixi tibi: Vidi te sub ficu, credis? Maióra his vidébis.” Et dicit ei: “Amen, amen dico vobis: Vidébitis cælum apértum et ángelos Dei ascendéntes et descendéntes supra Fílium hóminis.” En ce temps là : Jésus vit Nathanaël qui venait à Lui, et Il dit de lui: Voici un véritable Israélite, en qui il n'y a pas de fraude. Nathanaël Lui dit: D'où me connais-Tu ? Jésus lui répondit: Avant que Philippe t'appelât, lorsque tu étais sous le figuier, Je t'ai vu.Nathanaël Lui répondit: Rabbi, Tu es le Fils de Dieu, Tu es le roi d'Israël. Jésus lui répondit: Parce que Je t'ai dit: Je t'ai vu sous le figuier, tu crois; tu verras des choses plus grandes que celles-là. Et Il lui dit: En vérité, en vérité, Je vous le dis, vous verrez le Ciel ouvert, et les Anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l'homme.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Apoc. 8, 3 et 4
Stetit Angelus iuxta aram templi, habens thuríbulum áureum in manu sua, et data sunt ei incénsa multa: et ascéndit fumus arómatum in conspéctu Dei, allelúia. L’Ange se plaça devant l’autel du temple, ayant un encensoir d’or dans sa main ; et il lui fut donné beaucoup de parfums : et la fumée des parfums monta devant Dieu, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Hóstias tibi, Dómine, laudis offérimus, supplíciter deprecántes, ut eásdem, angélico ministério in conspéctum tuæ maiestátis delátas, et placátus accípias, et ad salútem nostram proveníre concédas. Per Christum. PRE Nous T'offrons, Seigneur, des hosties de louange, en Te suppliant humblement : par l’intercession du ministère des Anges, reçois-les avec bienveillance et accorde qu’elles servent à notre salut.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
Præfatio: Préface :
De gloria Dei per Angelos. De la gloire de Dieu par les Anges
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: Vraiment il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous de Te rendre grâces toujours et en tous lieux : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puissant :
Et in Archángelis Angelísque tuis tua præcónia non tacére, quia ad excelléntiam tuam recúrrit et glóriam quod angélica creatúra tibi probábilis honorétur: et, cum illa sit amplo décore digníssima, tu quam sis imménsus et super ómnia præferéndus osténderis, per Christum Dóminum nostrum. et de ne pas taire Tes louanges dans Tes Archanges et Tes Anges. Car c'est à Ta perfection et à Ta gloire que revient le fait d'honorer la création angélique, qui T'est agréable, et comme elle est très digne d'être honorée, Tu Te montres (ainsi) exalté sans mesure au-dessus de toutes choses, par le Christ notre Seigneur.
Per quem multitúdo Angelórum tuam célebrat maiestátem, quibus adorántes in exsultatióne coniúngimur, una cum eis laudis voce clamántes: Par qui la multitude des Anges célèbre Ta majesté ; à qui nous nous joignons, adorant dans l'exultation, acclamant avec eux d'une seule voix :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Dan. 3, 58 Dan. 3,58
Benedícite, omnes Angeli Dómini, Dóminum: hymnum dícite, et superexaltáte eum in sǽcula. Anges du Seigneur, bénissez le Seigneur; chantez-Le par une hymne, et exaltez-Le dans tous les siècles.
Post communionem Post communion
Pane cælésti refécti, súpplices te, Dómine, deprecámur, ut, eius fortitúdine roboráti, sub Angelórum tuórum fidéli custódia, fortes, salútis progrediámur in via. Per Christum. Par le pain céleste avec lequel Tu nous as nourris, Seigneuir, que nous soyons fortifiés, ô afin que sous la garde fidèle de Tes anges nous puissions progresser sur le chemin du salut.
.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Cf. Ps 102, 20
Benedícite Dóminum, omnes Angeli eius, poténtes virtúte, qui fácitis verbum eius, ad audiéndam vocem sermónum eius. Bénissez le Seigneur, vous tous, Ses Anges, qui êtes puissants et forts; qui exécutez Sa parole, pour obéir à la voix de Ses ordres.
Ant. ad communionem
Ps 137, 1
Confitébor tibi, Dómine, in toto corde meo, in conspéctu Angelórum psallam tibi. Je Te célébrerai, Seigneur, de tout mon coeur, je Te chanterai des psaumes en présence des Anges.